Il traverse l’Europe en courant pieds nus, sans argent, ni équipement !

Il traverse l’Europe en courant pieds nus, sans argent, ni équipement !

Impressionnant ! Pas besoin d’être un coureur élite, d’avoir un sponsor ou des tonnes d’équipement pour se lancer dans des défis … et les réussir !

Florian Gomet a parcouru l'Europe en courant... pieds nus. 3 600 km seul, sans chaussures, sans équipement en se nourrissant exclusivement de fruits ou légumes trouvés en chemin.

Un homme à part 

Adepte de longues traversées à pied, ce n’est pas le premier challenge de ce genre que se lance Florian Gomet. Florian se définit comme un "aventurier contemporain" qui ne vit que pour relever des défis. D’abord professeur des collèges, il est ensuite sylviculteur, un métier qui lui sert de préparation physique en complément du triathlon.

Passionné de course à pied et randonnée qu’il pratique depuis de nombreuses années, il cumule aujourd’hui les casquettes d’auteur et de conférencier. 

Florian Gomet est aussi un convaincu du jeûne et des modes de vie alternatifs. Des choix de vie qui se retranscrivent également dans ses défis sportifs. 

En 2012, il commence sa première traversée depuis Oslo en Norvège jusqu’au cap Nord, soit 2 600 km en 55 jours. 

Mais, en 2013 une séance trop intense sur piste réveille une sciatique qui ne le quittera plus. Une douleur qui l’empêche de courir ou de pratiquer toute autre activité sportive. Après de multiples rendez-vous sans succès chez des kinés ou médecins du sport, il décide de courir pieds nus. 

Une décision qui lui a été inspirée par le fameux livre de "Né pour courir" de Christopher McDougall. 

"À la fin de ce livre lu d’une traite, porté par la puissance de la théorie présentée, je remisai définitivement mes chaussures au placard, galvanisé à l’idée de m’engager dans une nouvelle aventure passionnante. Dix jours plus tard, je courus les 10 km de Montceau les mines (71), sur un terrain alternant petits cailloux et asphalte rugueuse.”. 

Une décision qui le soulage définitivement de ses douleurs.

En 2015, Florian parcourt 12 000 km en solitaire pour une traversée intégrale de l’Amérique du Nord d'Est en Ouest, qu'il réalise en courant, à vélo, en ski ou encore en kayak. Lors de ce périple, il devient le premier homme à avoir franchi les monts Mackenzie en période hivernale, en solitaire et sans moyen motorisé.

En 2018, il se lance dans une expédition de 14 jours de 360 km en marchant et sans manger le long de la Canol Trail dans les monts Mackenzie au Canada.

Un nouveau défi impressionnant : Eurotopia 

Pour son dernier challenge en date, Florian a décidé de partir sillonner l’Europe, pieds nus et sans rien. Pas d’argent, pas d’hébergement, pas d’équipement, pas de nourriture. Un projet qu’il a nommé Eurotopia. 

Pourquoi cette idée ? Pour se dépasser au niveau sportif, mais aussi car pour lui "Partir sans rien est un acte de foi en la vie. Si Je peux traverser l’Europe sans rien, c’est bien qu’on peut avoir confiance en l’humain".  

Une manière pour lui de prouver que l’humain est capable de tout, sans artifices. Mais aussi de démontrer que la solidarité qu’il existe entre les individus rend tout possible. 

"Voyager dans le plus grand dépouillement est une manière personnelle de célébrer la vie, de montrer ce que l’on peut faire avec ce que nous avons de plus précieux et que pourtant nous malmenons si souvent : notre véhicule terrestre. Cette démarche atypique est pour moi un cri de joie et de liberté !"

Partir sans équipement et sans nourriture était également un choix porté par des convictions fortes : celle d’une société qui vit dans l’excès. Pour cela, il s'est nourri exclusivement de fruits, fruits à coque ou légumes trouvés en chemin, ou récupérés dans la poubelle.

Une façon pour lui de dénoncer le gaspillage alimentaire et démontrer que même avec peu, quand on veut aller au bout de ses envies et de ses challenges, on n'a, finalement, pas besoin de grand chose.

1 marathon par jour pendant 80 jours, pieds nus, sans argent, ni équipement 

Au total, Florian aura parcouru 3 600 km en 88 jours avec 8 jours de repos, soit 80 jours courus avec une moyenne de 9 km/h pour 45 km quotidiens. Ce qui équivaut à plus d’un marathon par jour pendant 80 jours... pieds nus.

Le coureur a organisé son itinéraire sur la vélo-route n°6. Il est parti de Monceau-les-Mines jusqu’à la mer noire, en suivant le Rhin et le Danube. Le retour s’est effectué sur le même chemin, sur la rive opposée.

Carte traversee-Europe-Florian-Gomet

Un long périple qui l’aura mené dans 8 pays différents. 

De retour en France, Florian travaille à la production d’un livre et d’un film sur son expérience. 

Une histoire inspirante ! 

Pour plus d’infos : https://floriangomet.com/

Vous avez aimé cet article ? N'hésitez pas à le partager !

(Ça ne vous fera pas courir plus vite mais ça pourra faire des heureux -euses !)

Plus d'Actualités Run & Smile

Plus d'infos
  • A propos de l'auteur

8 commentaires

Questions & Réponses Run & Smile

CHALLENGE Running Club

  • J'aime J'aime
  • Commenter Commenter
  • Proposer une actualité Proposer une actualité

       

S'inscrire à la newsletter

OK
Abonnez-vous !
Actus, conseils, entraînements, histoires de runners…
Chaque mois, nous vous envoyons le meilleur du running directement dans votre boîte mail !
Vous pouvez changer d'avis à tout moment en cliquant sur le lien de désinscription qui figure dans l'email que vous recevrez ou en nous contactant directement sur le site
En continuant à naviguer sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies afin d'améliorer votre navigation, et nous permettre de réaliser des statistiques de visites. Pour obtenir plus d'information sur les cookies, vous pouvez consulter notre politique.
Ok