42 signes qui montrent que tu es accro au running

42 signes qui montrent que tu es accro au running

Lorsqu’on commence à courir, ça pique. Et puis foulée après foulée on se prend de passion … plus qu’un plaisir, cela devient un vrai mode de vie !

 

Voici notre top 42 des signes qui montrent que tu es accro à la course à pied … ou que tu vas le devenir !

1)      Difficile pour tout le monde, le lundi l’est encore plus pour toi : marche en canard, jambes lourdes, courbatures, mal à marcher à cause de la sortie de la veille …

2)      Tu parles en langage codé : VMA, VO2Max, FCmax, RP … tant d’acronymes qui n'ont plus de secret pour toi.

3)      Tu es devenu expert dans l’anatomie des jambes : ischios-jambier, fascia lata, quadriceps …

4)      Tu es aussi devenu un expert pour les noms de blessures du runner : TFL, périostite, aponévrosite …

5)      Il se passe plein de choses dans ta tête pendant que tu cours. C’est peut-être même le moment où ton discours interne atteint son paroxysme

6)      Tu es d’ailleurs devenu un adepte des mantras (sympas ou pas) pour te motiver à ne rien lâcher : « plus que 1 km », « no pain no gain », « aller bouges-toi »

7)      Tu as découvert des muscles inconnus qui te font bien souffrir après certaines courses où tu as un peu trop forcé. 

8)      Tu trouves ça parfaitement normal de te balader en tenue de sport partout où tu vas.

9)      Tu connais les distances exactes de certains lieux de ton quartier. "Le tour du parc ? 1,8 km !"

10)   Il t'arrive de faire quelques zigzags et voire même des allers-retours devant chez toi pour arrêter ta séance à 10km pile. Pas de 9,9 km qui tienne !

11)   Ton réveil sonne tôt … même le weekend. La grasse matinée ? Ça n'existe pas. 

12)   Entre dormir 1h de plus et aller courir 20 minutes, le dilemme ne se pose d’ailleurs plus.

13)   Tu remets tout à demain … mis à part tes entraînements. 

14)   Tes ongles de pied ne sont plus ce qu’ils étaient auparavant.

15)   La bière après le running est devenue l’un de tes rituels préférés (à la limite de l’indispensable).

16)   Tu collectionnes les tee-shirts de finishers (et les médailles et les dossards...). 

17)   Ton armoire déborde de vêtements de sport : tee-shirts techniques, shorts, vêtements de compression, tee-shirts de course, tenue de pluie, leggings...

18)   Tu fais plus souvent des machines de vêtements de sport que de vêtements de ville.

19)   Tu réponds : “Ben quoi c'est normal”, quand un pote te lance en pleine face : “Tu payes pour participer à une course ?”.

20)   Tu caches des barres énergétiques partout.

21)   Courir un semi-marathon ne te fait plus peur. Au contraire, tu es impatient d'accrocher un nouveau dossard ! 

22)   Tu rêverais de participer à un ultra-trail

23)   Gagner quelques secondes, voire une minute, sur ton record personnel est une véritable victoire, aussi infime soit-elle pour les gens qui t'entourent.

24)   Tu sais exactement depuis combien de temps tu cours juste en regardant ton allure moyenne et la distance parcourue. Et, oui tu connais mieux tes temps de passage que tes tables de multiplication !

25)   Tu râle parfois, souvent tu te demandes pourquoi tu t’es embarqué là-dedans et tu penses que tu vas mourir, mais une fois la course finie, tu n’as qu’une seule hâte … recommencer !

26)   Tu peux t’endormir n’importe où comme un bébé après une sortie longue

27)   Pleurer à l’arrivée d’une course ou de son marathon … c’est devenu un classique, ou presque.

28)   Tu te promènes fièrement avec de la boue et de la sueur récoltées après un trail

29)   Tu as rejoint un club ou un groupe de runners avec qui tu vas courir plusieurs fois par semaine (parce que la course à pied est un sport collectif que l'on pratique ensemble !).

30)   Quand tu vois un autre joggeur dans la rue, tu te sens plein d’empathie et de sympathie … peut-être même de jalousie … Tu serais à la limite de le rejoindre pour courir

31)   Parfois même, quand tu croises un autre runner, tu lui fais signe, même si tu ne le connais pas. Et t’as envie de te cacher sous terre quand tu te rends compte qu’il t’a snobé.

32)   Les applis que tu utilises le plus sur ton smartphone ? Garmin Connect, Strava ou encore Runtastic. 

33)   Tu déprimes ou tu deviens très irritable quand tu ne peux pas aller courir.

34)   Tu as une playlist "sortie longue", une playlist "marathon", une playlist "motivation fractionné"... Bref, une playlist pour chaque type de course et d'entraînement. 

35)   Tu as déjà mangé des pâtes à 5h du matin. Hors de question de déroger à la règle des féculents 3h avant la course.

36)   Quand tu regardes la météo, la première chose qui te vient en tête, c'est la façon dont cela va affecter ton entraînement. 

37)   Tu t’es déjà mouché dans tes doigts. Pincer le haut de ses narines entre le pouce et l’index ou placer le seul index au milieu du nez et souffler fort. Se moucher sans se préoccuper des convenances est un geste de runner.

38)   Tu médites sur le privilège d’être un runner : quel bonheur, quelle chance de pouvoir chausser ses baskets !

39)   Magazines, Facebook, Instagram … tu as toute la totale ! Tu es abonné à 6 magazines, 18 pages de running et 12 groupes fermés de runners, sans surprise ton compte Insta est lui aussi rempli de photos de runners et de baskets.

40)   Tes proches se plaignent que tu aimes plus la course à pied qu’eux

41)   Tu ne vois plus les paysages mais des spots de rêves pour courir… lorsque les autres verraient un magnifique parc ou pique-niquer sur l’herbe.

42)   La première chose que tu fais quand tu prépares tes vacances ? Repérer les parcours où aller courir !

 Vous vous reconnaissez dans ces affirmations ? Vous en avez d’autres ? N’hésitez pas à nous les partager Wink

Vous avez aimé cet article ? N'hésitez pas à le partager !

(Ça ne vous fera pas courir plus vite mais ça pourra faire des heureux -euses !)

Plus d'Actualités Run & Smile

Plus d'infos
  • A propos de l'auteur

6 commentaires

Questions & Réponses Run & Smile

CHALLENGE Running Club

  • J'aime J'aime
  • Commenter Commenter
  • Proposer une actualité Proposer une actualité

       

S'inscrire à la newsletter

OK
Abonnez-vous !
Actus, conseils, entraînements, histoires de runners…
Chaque mois, nous vous envoyons le meilleur du running directement dans votre boîte mail !
Vous pouvez changer d'avis à tout moment en cliquant sur le lien de désinscription qui figure dans l'email que vous recevrez ou en nous contactant directement sur le site
En continuant à naviguer sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies afin d'améliorer votre navigation, et nous permettre de réaliser des statistiques de visites. Pour obtenir plus d'information sur les cookies, vous pouvez consulter notre politique.
Ok