TOP 5 des choses que le runner confiné pense qu’il fera mais qu’il ne fera pas

TOP 5 des choses que le runner confiné pense qu’il fera mais qu’il ne fera pas

Aujourd’hui c’est la journée mondiale de la procrastination ! 

Bref remettre au lendemain ce qu’on devait faire aujourd’hui ! Beaucoup de runners savent de quoi il s’agit ! Bonjour les étirements et le renforcement musculaire qu’on dit qu’on va mettre en pratique depuis …. Depuis quand déjà ? 

Mais avec le confinement, les résolutions sont prises, vous allez le faire ! Qu’à cela ne tienne … Mouais pas sûr ! Voici notre TOP 5 des trucs que le coureur confiné pense faire pendant le confinement … mais qu’il ne fera en fait jamais. 

5 - LIRE DES BOUQUINS DE PHYSIOLOGIE

Au début, le coureur sera plein d’entrain d’ouvrir cet énorme pavé reçu à son anniversaire ou à Noël. 

Il en rêvait ! Enfin le temps de lire ce beau livre et d’en savoir un peu plus sur l’anatomie, les muscles utilisés pendant le running… Bref, mieux connaître son corps pour une meilleure performance et pour mieux se protéger des blessures musculaires comme articulaires.

Si la préface est encore un peu compréhensible, les premiers graphiques du chapitre 1 vont vite le faire bégayer en finlandais. 

Le runner ne reprendra finalement son livre que pour le début de la sieste. Allez terminé bonsoir.

 

4 - SOIGNER SON ALIMENTATION 

Le confinement, c’est le moment idéal pour étudier son alimentation ! Exit la tentation de s’envoyer un kebab bien gras salade tomate oignon. Place à des choses saines…Mouais …  au bout de quelques semaines, ça ira se planquer aux chiottes pour s’envoyer quelques rasades de mayonnaise avec des shots de soda. 

 

3 - FAIRE DU CARDIO DANS SON SALON 

Ah, ce bon vieux tapis de course acheté il y a 10 ans avec cette super promo alléchante, à l’époque … Ah le home trainer qui prend la poussière depuis des années, cet immonde vélo elliptique reçu à Noël.

Là le coureur est ravi ! En voilà une belle occasion de les utiliser ! 

Mais une fois l’affreuse daube remontée du garage, la machine sera utilisée pendant 3 - 4 jours, peut-être une semaine, pour les plus braves 2 x 45 minutes par semaine, puis progressivement délaissée…

Avant de « décorer » la pièce principale, pour plusieurs semaines … voire plusieurs années si la flemme de la redescendre est trop puissante … Procrastination, bonjour ! 

Sinon y’a aussi la montée/descente des escaliers … Mais avec les voisins relous, ton ou ta cher(e) et tendre qui gueule parceque tu cradosses tout avec tes chaussures … Pas sûr que ce soit la bonne option. 

 

2 - PLANIFIER SES PROCHAINES COURSES

Enfin un peu de temps pour organiser intelligemment ses prochains objectifs.

Le problème, c’est que de ne pas sortir va donner envie aux coureurs de s’inscrire à 18 ultras et 65 trails longs.

Pour le premier mois. Puis la réalité va vite les rattraper … 

 

1 - FAIRE DU RENFORCEMENT MUSCULAIRE OU DES ETIREMENTS

La bonne blague. « Un peu tous les jours ». Surtout les premiers jours, hein.

Au bout d’un moment, le coureur va tellement péter une durite avec ses exos pour les abdos qu’il va construire une cabane dans son salon avec son tapis de mousse et ses deux élastiques.

 

Source : Facebook - Les genoux dans le gif 

 

Vous avez aimé cet article ? N'hésitez pas à le partager !

(Ça ne vous fera pas courir plus vite mais ça pourra faire des heureux -euses !)

Plus d'Actualités Run & Smile

Plus d'infos
  • A propos de l'auteur

12 commentaires

Questions & Réponses Run & Smile

CHALLENGE Running Club

  • J'aime J'aime
  • Commenter Commenter
  • Proposer une actualité Proposer une actualité

       
Abonnez-vous !
Actus, conseils, entraînements, histoires de runners…
Chaque mois, nous vous envoyons le meilleur du running directement dans votre boîte mail !
Vous pouvez changer d'avis à tout moment en cliquant sur le lien de désinscription qui figure dans l'email que vous recevrez ou en nous contactant directement sur le site
En continuant à naviguer sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies afin d'améliorer votre navigation, et nous permettre de réaliser des statistiques de visites. Pour obtenir plus d'information sur les cookies, vous pouvez consulter notre politique.
Ok