Confiné chez lui à cause du coronavirus ce chinois court 50 km dans son appartement !

Confiné chez lui à cause du coronavirus ce chinois court 50 km dans son appartement !
La mise en quarantaine due au coronavirus n'a posé aucun problème à ce coureur chinois déterminé. 
Avec plusieurs milliers de cas recensés en Chine, le coronavirus inquiète.
Les chinois sont donc invités à rester chez eux afin de limiter l'épidémie. Peu importe pour ce Chinois, qui a donc décidé de courir chez lui. 
 

Courir chez soi à défaut de pouvoir sortir 

La Chine est une grande amoureuse de la course à pied. Selon des estimations, près de 25 millions de Chinois courent régulièrement, et même une épidémie ne pourra mettre un terme à cette passion. 

Les coureurs chinois, incapables ou refusant de quitter leurs appartements, trouvent des moyens de plus en plus créatifs de courir à l'intérieur.

Ils sont nombreux à partager les histoires de leurs courses et prouesses d'intérieur. Il y a quelques jours, une coureuse chinoise à posté un commentaire d'une de ses courses réalisée dans l'appartement familial. 

« Je commence dans la cuisine, traverse le salon, la chambre de ma fille .... l'hippodrome de moins de 20 mètres a de beaux paysages ... à ma gauche le ronflement de mon mari m'encourage, du thé aux baies de goji sur la table du salon constitue mon ravitaillement de mi-parcours. A droite, les beaux hommes et les belles femmes à la télévision me font signe, m'encouragent. C'est une bataille silencieuse. J'ai mis un coup de vitesse et de puissance sur le balcon. Le verdict de mon mari est que j'ai des problèmes psychologiques. », a écrit la coureuse. 

Il court 50 km en 6 250 boucles de 8 mètres dans son appartement 

Le héros qui a remporté des milliers de commentaires admiratifs en Chine c'est Pan Shancu, de la ville de Hangzhou. 

Pan est thérapeute de la santé en médecine chinoise. C'est aussi un marathonien bien connu en Chine, avec un beau record perso de 2h59'. 

Excédé de rester chez lui, il a donc décidé de courir dans son petit appartement : "Je ne suis pas sorti depuis plusieurs jours, aujourd'hui je ne peux plus supporter de m'asseoir !" "Faisons des tours autour de mes deux tables de massage dans l'appartement alors !" écrit-il sur les réseaux sociaux. 

Il réalise donc un parcours de 8 mètres entre les tables de massages de son salon. Au total, il court plus de 6 250 boucles de 8 mètres, pour une distance de 50 km. Un effort qu'il parvient à achever en 4h48'44''. 

Pour déranger le moins possible ses voisins , Pan explique avoir développé une technique de course silencieuse : il frappe le sol (ou le plafond de ses voisins de dessous) doucement avec l'avant de son pied, plutôt qu'avec ses talons. 

Les exploits de Pan son devenus viraux sur la toile et ont accumulé 26 000 likes et plusieurs centaines de commentaires d'autres coureurs chinois qui ont partagé leurs expériences. 

"Je pensais que c'était juste moi qui faisais cette course intérieure folle", a déclaré le premier commentaire. 

"J'ai fait hier une course de 5 200 m dans une boucle de 20 m. J'ai réussi à ne pas avoir le vertige, mais le chien aboyait comme un fou pendant 40 minutes." peut-on lire dans d'autres commentaires. 

Conclusion : il faudra bien plus qu'une épidémie de coronavirus pour briser la passion des chinois pour la course à pied. 

Sources : https://runningmagazine.ca/the-scene/chinese-man-runs-50k-in-his-apartment/

https://www.scmp.com/sport/outdoor/trail-running/article/3048941/coronavirus-outbreak-chinese-runners-forced-train

Vous avez aimé cet article ? N'hésitez pas à le partager !

(Ça ne vous fera pas courir plus vite mais ça pourra faire des heureux -euses !)

Plus d'Actualités Run & Smile

Plus d'infos
  • A propos de l'auteur

4 commentaires

Questions & Réponses Run & Smile

CHALLENGE Running Club

  • J'aime J'aime
  • Commenter Commenter
  • Proposer une actualité Proposer une actualité

       

S'inscrire à la newsletter

OK
Abonnez-vous !
Actus, conseils, entraînements, histoires de runners…
Chaque mois, nous vous envoyons le meilleur du running directement dans votre boîte mail !
Vous pouvez changer d'avis à tout moment en cliquant sur le lien de désinscription qui figure dans l'email que vous recevrez ou en nous contactant directement sur le site
En continuant à naviguer sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies afin d'améliorer votre navigation, et nous permettre de réaliser des statistiques de visites. Pour obtenir plus d'information sur les cookies, vous pouvez consulter notre politique.
Ok