Il va parcourir plus de 1 500 km en courant depuis la Bretagne jusqu'à la Côte d’Azur

Il va parcourir plus de 1 500 km en courant depuis la Bretagne jusqu'à la Côte d’Azur

Guillaume Charbonneau, un traileur amateur de 48 ans, s’est lancé dans le défi de sa vie. Traverser la France à pied en 25 jours. Parti le 9 octobre, il devrait arriver le 2 novembre.

On connaissait la Diagonale des Fous, et bien Guillaume Charbonneau, ce traileur de 48 ans, s’est lancé dans son défi personnel : la diagonale de la France métropolitaine. Parti de Porspoder dans le Finistère, il veut aller jusqu'à Menton à la frontière italienne, et pourvoir participer au Marathon Nice-Cannes, le 3 novembre prochain.

Guillaume Charbonneau, un traileur amateur déjà expérimenté

Guillaume n’en est pas à sa première course. En outre, passionné de trail et de course à pied, il a déjà participé aux grandes courses mythiques dans ce domaine : Marathon des Sables, Grand Raid du Morbihan, Diagonale des fous

Anciennement commerçant, ce mode de vie ne lui correspondait plus. Guillaume a donc décidé de vendre sa boutique pour se concentrer sur sa passion, retrouver du sens, et passer son diplôme d’éducateur sportif.

L’idée de cette diagonale de France, a émergé au retour d’un voyage en Asie avec sa famille. Il témoigne : « Je me suis réveillé avec une idée folle. Il me fallait du temps, j'en avais. Il me fallait du sens, je l'ai trouvé. Ce n'est pas une course mais une étape dans ma reconversion. Le genre de défi que l'on planifie sur plusieurs années, je me suis donné 50 jours… »

1 500 km en 25 jours – et un marathon

Guillaume a donc imaginé cette traversée de la France : une diagonale entre l’Atlantique et la Méditerranée. À vol d’oiseau, cela représente 1 083 kilomètres, 2 000 en passant par les sentiers GR. Il décide donc de couper la poire en deux : " J’aimerais courir entre les deux, environ 1 500 km.". Soit entre 50 et 70 km par jour. Le traileur souhaite réussir son défi en 25 jours maximum, et sans jour de repos.

 

Pour cela, il s’est préparé plus de 1 mois et demi, en cumulant presque 1 200 km depuis août 2019.

Même si son parcours n’est pas arrêté, il envisage de faire 25 étapes, et s’est décidé pour quelques points de passage obligatoires, dont l’ascension du Mont Ventoux. Il prévoit néanmoins d’alterner entre course à pied et marche, afin de pouvoir aider à la récupération.

Il a pris le départ de ce grand défi le 9 octobre dernier. Son souhait : atteindre Menton (Alpes Maritimes) le 2 novembre, afin de pouvoir participer au marathon Nice-Cannes le lendemain.

Un homme qui en a dans les jambes !!

Une expérience humaine avant tout

Pour accomplir cet exploit, Guillaume est parti léger. Un sac de 4kg, et pas de provisions : « Je vais me nourrir au fur et à mesure de mes étapes. Je m’arrêterai dans des boulangeries, dans des épiceries… »

Pour Guillaume, cette aventure est aussi l’occasion de multiplier les contacts humains et le partage d’expériences.

En effet, le traileur avoue ne rien avoir préparé niveau logement, et vouloir limiter les hôtels au maximum. Il a lancé un appel à l’hospitalité sur Facebook, pour être hébergé au jour le jour chez l’habitant. Guillaume souhaite ainsi faire profiter de son expérience sportive.

PHOTO : Guillaume Charbonneau

Le 22 octobre, il en était à sa 14eme étape, vers Limoges. Il avait déjà accompli 756 km.

Vous pouvez suivre ses aventures directement sur sa page Facebook. 

On lui souhaite plein de courage pour la suite et on a hâte de le voir arriver !

Bravo Guillaume !!

Vous avez aimé cet article ? N'hésitez pas à le partager !

(Ça ne vous fera pas courir plus vite mais ça pourra faire des heureux -euses !)

Plus d'Actualités Run & Smile

Plus d'infos
  • A propos de l'auteur

10 commentaires

Questions & Réponses Run & Smile

CHALLENGE Running Club

  • J'aime J'aime
  • Commenter Commenter
  • Proposer une actualité Proposer une actualité
    
En continuant à naviguer sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies afin d'améliorer votre navigation, et nous permettre de réaliser des statistiques de visites. Pour obtenir plus d'information sur les cookies, vous pouvez consulter notre politique.
Ok