La belle histoire de Roderick Sewell

La belle histoire de Roderick Sewell

Cet américain devient le premier triathlète double-amputé au-dessus des genoux à terminer un Iron Man. 

Une enfance difficile

Roderick Sewell n’a pas eu une enfance très simple, après être né avec une anomalie congénitale, il a dû être amputé des deux jambes au-dessus du genou à l’âge de 2 ans, ce qui a entraîné de nombreuses complications dans la vie de cette famille.

Le prix des prothèses étant excessivement cher, sa mère s’est mise au chômage pour obtenir une aide financière afin d’avoir des prothèses pour son fils. Malheureusement ce choix leur a couté d’être sans-abris pendant près de 4 ans.

Travailler dur pour réussir

Voyant ses amis se divertir, malgré ses amputations, Roderick s’est rapidement dirigé vers le sport en passant par toutes les disciplines d’athlétisme ou même par le basket fauteuil. Mais c’est seulement quelques années plus tard, à 16 ans, qu’il a découvert la natation où il s’est vraiment amusé jusqu’à s’inscrire en compétition officielle.

Ses performances dans l’eau ne sont pas passées inaperçues puisqu’il a été appelé par la sélection américaine paralympique pour participer aux différentes compétitions nationales en 2016 et qui l’ont mené jusqu’aux Championnats du monde de natation paralympique en 2017.

Toujours à la recherche de nouveaux défis, c’est naturellement que Roderick s’est dirigé vers la course à pied et le triathlon. En Avril dernier il s’est lancé dans l’Iron Man 70.3 Oceanside, qu’il a terminé.

Son premier "grand" Iron Man  

Alors qu’il venait de terminer son premier Iron Man, le président, Andrew Messick l’a félicité pour son exploit et l’a invité sur le plus prestigieux des Iron Man, Kona à Hawaï, qui fait office de Championnats du monde. Normalement tous les compétiteurs doivent gagner leur place, mais Roderick, comme quelques athlètes triés sur volet, a été invité.

Le 12 octobre, il a réalisé l’exploit d’être le premier double amputé à terminer les championnats du monde d’Iron Man (3,8 km de natation, 180,2 km de cyclisme, 42.195 km de course à pied) en 16 heures 26 minutes et 59 secondes.

Vous avez aimé cet article ? N'hésitez pas à le partager !

(Ça ne vous fera pas courir plus vite mais ça pourra faire des heureux -euses !)

Plus d'Actualités Run & Smile

Plus d'infos
  • A propos de l'auteur

7 commentaires

Questions & Réponses Run & Smile

CHALLENGE Running Club

  • J'aime J'aime
  • Commenter Commenter
  • Proposer une actualité Proposer une actualité
    
En continuant à naviguer sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies afin d'améliorer votre navigation, et nous permettre de réaliser des statistiques de visites. Pour obtenir plus d'information sur les cookies, vous pouvez consulter notre politique.
Ok