Près de 700 marathons en 2 ans !

Près de 700 marathons en 2 ans !

Originaire de Déville-lès-Rouen, elle se lance dans un pari fou, celui de réaliser le tour du monde en course à pied ! 

Elle a découvert la course à pied en 2004 en Grèce où elle a notamment vu passer le marathon olympique devant son bureau. Quatre mois plus tard, Marie Leautey rentrait dans la grande famille des marathoniens, et depuis, elle n'a jamais lâché cette passion qu'elle a développé tout particulièrement dans la course à pied longues distances

Un désir de découvrir le monde simplement 

A 42 ans, après avoir vécu dans de nombreux pays (Ecosse, Allemagne, Suisse, Grèce et Singapour depuis 2012), Marie a l'idée de découvrir le monde sous ses pieds, en courant tout simplement... Elle « avait envie de réaliser un défi physique depuis son enfance. Montrer que tout est possible et lever les barrières dans nos têtes, tout en allant à la rencontre des autres » Marie s'est donc lancée dans le pari extraordinaire de réaliser le tour du monde en course à pied et de manière homologué, soit 26 232 km à parcourir. Cette grande aventurière souhaite également s'engager pour une cause qui lui tient particulièrement à coeur, l'émancipation des femmes dans le monde

Près de 700 marathons en 2 ans

Pour homologuer sa « course autour du monde », Marie doit respecter de nombreux critères, à commencer par la distance qui doit être égale ou supérieure à 26 232 km (la somme de la largeur maximale de tous les continents) et tout cela dans une direction continue. Elle doit également traverser au moins quatre continents et terminer son périple à l'endroit où elle l'a débuté. Elle a donc choisi de parcourir l'équivalent de près de 700 marathons à travers 20 pays en Europe (11 pays), en Asie du Sud-Est, en Australie, en Nouvelle-Zélande, en Amérique du Nord, en Amérique du Sud et en Afrique

Si vous le souhaitez, vous pouvez découvrir son périple en détails sur son site internet

Pour ce voyage, autofinancé à 100 %, la française sera principalement en solo et seulement accompagnée de sa poussette Ironman Bob pour transporter son équipement de camping, ses équipements électroniques, sa nourriture, son eau et bien sûr ses vêtements, pour un total d'environ 30 kg à pousser sur plus de 26 000 km. C'est tout simplement extraordinaire et irréel pour un bon nombre d'entre nous. 

A l'heure actuelle, seule 6 personnes ont déjà validé ce défi extraordinaire : Jesper Olsen (2005 et 2012), Pape Rosie Swale (2008), Tom Denniss (2013), Tony Mangan (2014), Kevin Carr (2015) et Serge Girard (2017). 

Une préparation hors norme 

Cette aventure hors du commun demande une préparation à la hauteur du défi physique imposé. Pour cela, la jeune femme s'offre régulièrement des « voyages marathons », principalement en Australie où le climat est plus favorable qu'à Singapour. Elle a notamment réalisé 5 voyages de 3 marathons en 3 jours et un autre, plus long, avec 8 marathons en 9 jours en autonomie totale. Elle essaye également d'augmenter progressivement son volume de running hebdomadaire pour atteindre 160 km dans les semaines à venir. « L'essentiel est de préparer le corps au volume d'effort que je vais lui demander sur les deux prochaines années » précise-t-elle. 

Au delà de l'aspect sportif, elle est également suivie par un physiothérapeute tous les mois afin de vérifier le bon équilibre physique de son corps. La partie psychologique n'est pas non plus épargné puisque Marie est accompagnée par un psychologue avec un travail sur 3 axes : l'autohypnose dans le but d'atteindre une relaxation profonde, l'ancrage pour les moments de solitude et la dimension spirituelle du voyage. Pour finir, elle prend également des cours d'auto-défense et d'espagnol. 

Pour l'émancipation des femmes 

Au delà de l'aspect sportif et du défi personnel, cette femme hors du commun réalise ce tour du monde dans le but de soutenir l'effort d'émancipation des femmes à travers le monde.... Selon elle : « Si ma course peut aider à stigmatiser les efforts, à inspirer, à donner de l'espoir (au sens de ce qui est possible d'accomplir) alors j'aurais atteint mon but, et mis ce voyage à contribution de mes valeurs ». Elle a été élevée aux côtés d'une grand-mère totalement acquise à la cause du féminisme et elle souhaite à son tour contribuer à la cause des femmes, car « l'émancipation n'est toujours pas universelle ». Elle lance pour cela une levée de fonds pour soutenir l'association Women for Women International

Vous pourrez retrouver l'intégralité de son projet sur son site internet ou suivre son périple sur sa page Facebook ou Instagram

Nous lui souhaitons une belle et grande aventure, et surtout de la réussite dans la réalisation intégrale de son projet. 

Vous avez aimé cet article ? N'hésitez pas à le partager !

(Ça ne vous fera pas courir plus vite mais ça pourra faire des heureux -euses !)

Plus d'Actualités Run & Smile

Plus d'infos
  • A propos de l'auteur

9 commentaires

Questions & Réponses Run & Smile

CHALLENGE Running Club

  • J'aime J'aime
  • Commenter Commenter
  • Proposer une actualité Proposer une actualité

          
En continuant à naviguer sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies afin d'améliorer votre navigation, et nous permettre de réaliser des statistiques de visites. Pour obtenir plus d'information sur les cookies, vous pouvez consulter notre politique.
Ok