Nutrition : obtenir un effet optimal sur le métabolisme osseux après une course intensive

Nutrition : obtenir un effet optimal sur le métabolisme osseux après une course intensive

Faut-il s'alimenter directement après une course intensive afin de favoriser le métabolisme osseux ? Faut-il attendre ? Réponse au sein d'une étude scientifique.

Etudier les effets d'un apport en protéine et glucides

Une étude publiée dans la revue médicale Medicine & Science in Sports & Exercise (MSSE) a recherché les effets d’un apport (PRO : protéines et CHO : glucides) immédiat ou 2 h après une course intensive, sur le processus qui permet à l’os de conserver sa solidité. L'os étant un tissu vivant, il suit processus de formation et de destruction qu’on appelle le « remodelage osseux ». Cet équilibre osseux fait intervenir 2 types de cellules, les ostéoclastes qui détruisent l'os anciennement formé (résorption osseuse) et les ostéoblastes qui reconstruisent un nouvel os (formation osseuse).

Contexte de l'étude

Dans ce contexte, 10 hommes ont été recrutés, âgés de 28 ans (± 5 ans), de taille 1,74 (± 0,05 m) et de masse corporelle 69,7 kg (± 6,3 kg) à qui il a été demandé d’effectuer à 3 reprises une course jusqu'à l'épuisement sur tapis roulant (75% VO2max). Afin de suivre les niveaux des marqueurs du remodelage osseux, des prélèvements de sang ont été effectués à différents moments, avant et immédiatement, 1, 2, 3, 4 et 24 h après l'effort.

S'alimenter directement après l'effort

Les résultats des analyses montrent qu’après un running intensif et épuisant, l'ingestion immédiate de protéines et de glucides diminue l’activité des cellules destructrices de l’os et augmente celles responsables de la formation de l’os. Cela démontre qu’une alimentation (PRO+CHO) prise immédiatement après l’effort est plus bénéfique pour le capital osseux qu’une ingestion à distance.

Lire aussi :

L’ostéoporose

Céphalée de tension, maux de tête, migraines


Crédits photo : Mopic/Fotolia & designua/Fotolia

Townsend, Rebecca, Elliott-Sale, Kirsty J., Currell, Kevin, Tang, Jonathan, Fraser, William D. and Sale, Craig (2017) The Effect of Postexercise Carbohydrate and Protein Ingestion on Bone Metabolism. Medicine & Science in Sports & Exercise. ISSN 0195-9131


 Cédric de Tombeur

 Ostéopathe du Sport

 www.osteo-du-sport.fr

 Page Facebook

Vous avez aimé cet article ? N'hésitez pas à le partager !

(Ça ne vous fera pas courir plus vite mais ça pourra faire des heureux -euses !)

J'aime Commenter

Plus d'Actualités Nutrition

Plus d'infos
  • A propos de l'auteur

14 commentaires

Questions & Réponses Nutrition

CHALLENGE Running Club

  • J'aime J'aime
  • Commenter Commenter
  • Proposer une actualité Proposer une actualité

En continuant à naviguer sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies afin d'améliorer votre navigation, et nous permettre de réaliser des statistiques de visites. Pour obtenir plus d'information sur les cookies, vous pouvez consulter notre politique.
Ok