Test des manchons Booster Elite Evo2

Photo de profil de Milkil Par Milkil
Le 30/07/2019
Test des manchons Booster Elite Evo2

Test des manchons de compression Booster Elite EVO 2 de la marque BV Sport.  

Présentation générale du produit

Le BOOSTER Elite Evo2 associe les dernières innovations textile et les nombreuses validations et études scientifiques de BV SPORT.

Ce nouveau manchon d’effort est conçu à partir de plusieurs types de mailles à rigidité variable (ultra-souple/souple/semi-rigide/rigide) qui exercent des pressions spécifiques au niveau du mollet, du tibia et de la cheville.

Porté régulièrement, le BOOSTER Elite Evo2 repousse le phénomène de jambes lourdes, recule le seuil de fatigue, diminue les courbatures, réduit considérablement le risque de blessure et lésions musculaires et prépare dès l’effort à la récupération.

Les spécificités et nouveautés des manchons Booster Elite EVO 2 :

  • Le SHOCKWAVE EFFECT qui réduit jusqu’à 42% les vibrations et oscillations musculaires produites par l’onde de choc qui est créée lors de chaque impact des pieds sur le sol.
  • Le CALF SUPPORT qui améliore significativement le retour veineux, favorisant l’oxygénation musculaire, tendineuse et ligamentaire.
  • L'AERO TIBIAL WINDOWS qui permet la protection des structures sensibles pré-tibiales (Périoste, nerfs superficiels et Micro-circulation).
  • La MAILLE "SOCKET 3D" qui réduit le risque d’inflammation du tendon d’Achille.
  • La maille de soutien "TAP CONTROL" qui soutient les tendons du triceps sural et du jambier antérieur.

L’association de ces innovations permet une réduction de 39% des douleurs musculaires post effort

 


Le test, réalisé par Vincent (@Milkil) 

Avant toute chose, j'ignore si je suis le cobaye idéal... Certes, je suis coureur d'Ultra et j'avale les kms, mais je suis plutôt du genre à courir au naturel, avec juste un short, une paire de running et un tee-shirt.

Mais je tenais à remercier Thibault de m'avoir permis de tester ce produit.

J'ai réalisé essentiellement ce test sur 2 mois, du 1er mai au 14 juillet avec des coupures suite à des ennuis de santé. J'ai fait plusieurs sorties vélo : 740 km, 36h, 11600m D+ ; et running : 534 km, 74h, 9100m D+ sur tous les types de terrains.

Les caractéristiques techniques avancées par BV Sport apporteraient des solutions pour éviter des blessures handicapantes de notre passion (périostite, inflammation du tendon d’Achille) et permettraient également d’accroître le volume kilométrique à l’effort. Mais quand est-il vraiment ?

Dans un premier temps, il est bon de rappeler que ce test est réalisé sans aucun préjugé, que je ne suis pas assujetti aux problèmes de périostite et/ou inflammation du tendon d’Achille. J'ai seulement des problèmes articulaires et tendineux au niveau de l’axe rotulien.

Comme vous pouvez le constater sur cette photo au départ d’une épreuve de 200 km – 5000m D+. Je suis le seul à utiliser des booster. Ne sont-ils pas recommandés pour les épreuves longues ? La question peut se poser. En même temps, avec toutes ses qualités, cela devrait valoir la peine d’approfondir le sujet.

Léger et bien adapté à la morphologie du coureur, aucune gêne ressentie lors de l’installation... Cela prend quand même un certain temps pour bien le positionner. Il ne faut pas arriver à la dernière minute sur le lieu de l’épreuve.

Différents coloris (blanc, noir, bleu, rouge et rose) sont proposés, mais le noir, c’est le plus sobre et cela passe partout.

Pratique, lors des sorties sur sentiers car cela évite de se faire griffer par les ronces, de voir les tiques s’accrocher à vous. Bon, j’avoue, ce n’est pas ses qualités premières.

Retour veineux et absorption des chocs : lors de mes sorties sur route comme en Trail, je n’ai hélas pas constaté d’amélioration. Peut-être que cela se vérifie davantage sur des sorties plus courtes et dynamiques. Par contre, j’ai senti une nette amélioration de ma capacité musculaire en vélo (je suis nettement moins entraîné sur cette pratique).

Après l’effort, difficulté à retirer les booster : en effet, les mollets ayant gonflés lors de la pratique sportive, mieux vaut s’armer de patience, le temps que les mollets reprennent leur taille normale.

Autre effet ressenti, j’ai senti à plusieurs reprises un contre coup… Si durant l’effort, quelques courbatures peuvent apparaître en fonction de notre forme à l’instant T, 2 à 3 jours après, la sensation de contracture est nettement présente, ce qui ne m’arrivait jamais lorsque je ne les portais pas. 

 

En conclusion, je ne suis pas entièrement convaincu sur les qualités avancées de ce produit. Celui-ci n’est peut-être pas totalement adapté aux sports d’endurance. Les muscles n’étant pas sollicités de la même manière que lors d’efforts bref et intense.

 
Points positifs :
Léger et bien adapté à la morphologie du coureur, aucune gêne,
- Légèreté 5/5
- Couleur 5/5
- Résistance du textile 5/5
- Praticité 4/5
- Tenue pendant la pratique sportive 5/5
Points négatifs :
Après l’effort, difficulté à retirer les booster, la sensation de contracture est présente, pas d'amélioration constatée
- Difficulté à retirer après l’effort 3/5
- Aucun réel bénéfice probant durant l’effort 3/5
- Contracture accrue ressentie après l’effort 2/5
Booster Elite EVO 2
Testé du 1er mai au 14 juillet (2 mois) :
plusieurs sorties Vélo ( 740 km, 36h, 11600m D+) et Running ( 534 km, 74h, 9100m D+) sur tous les types de terrains
Caractéristiques :
- SHOCKWAVE EFFECT : réduction jusqu’à 42% des vibrations et oscillations musculaires
- CALF SUPPORT : amélioration du retour veineux, favorisant l’oxygénation musculaire, tendineuse et ligamentaire
- L'AERO TIBIAL WINDOWS : protection des structures sensibles pré-tibiales (Périoste, nerfs superficiels et Micro-circulation)
- MAILLE "SOCKET 3D" : réduction du risque d’inflammation du tendon d’Achille
- maille de soutien "TAP CONTROL" : soutient des tendons du triceps sural et du jambier antérieur

L’association de ces innovations permet une réduction de 39% des douleurs musculaires post effort
Testé par Vincent
Note Globale

Vous avez aimé cet article ? N'hésitez pas à le partager !

(Ça ne vous fera pas courir plus vite mais ça pourra faire des heureux -euses !)

J'aime Commenter

Plus d'Tests Matériels

Plus d'infos
  • A propos de l'auteur

9 commentaires

Questions & Réponses

CHALLENGE Running Club

  • J'aime J'aime
  • Commenter Commenter
  • Proposer une actualité Proposer une actualité

       

S'inscrire à la newsletter

OK
Abonnez-vous !
Actus, conseils, entraînements, histoires de runners…
Chaque mois, nous vous envoyons le meilleur du running directement dans votre boîte mail !
Vous pouvez changer d'avis à tout moment en cliquant sur le lien de désinscription qui figure dans l'email que vous recevrez ou en nous contactant directement sur le site
En continuant à naviguer sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies afin d'améliorer votre navigation, et nous permettre de réaliser des statistiques de visites. Pour obtenir plus d'information sur les cookies, vous pouvez consulter notre politique.
Ok