Test des Mizuno Wave Shadow le mardi 3/07/2018

Test des Mizuno Wave Shadow le mardi 3/07/2018

Test des Mizuno Wave Shadow, le mardi 3/07/2018

Régulièrement, le magasin “Foulées” de Mandelieu qui organise les entraînements de notre Team tous les mardis soirs, invite un représentant qui nous fait tester du matériel ou des chaussures. Ce soir c’est Mizuno et je vais vous parler des Wave Shadow. Comme le dit leur slogan : soyez plus rapide que votre ombre !

Je cours depuis plusieurs années avec des Mizuno, la gamme Wave Rider, c’est pourquoi j’ai choisi de changer et d’essayer une paire plus dynamique. Les autres membres de notre équipe ont pu choisir d’autres chaussures de la gamme Mizuno running.

Le représentant Mizuno est également un athlète et fait toujours la sortie running en notre compagnie, ce qui permet d’échanger nos ressentis.

La Shadow fait partie de la gamme performance et se vante d’avoir comme vertus : légèreté et dynamisme. C’est donc une chaussure à réserver pour des sorties courtes et dynamiques ou bien en compétition jusqu’au semi-marathon.

Du point de vue technique : la Shadow possède la technologie Cloud Wave avec une mousse intermédiaire U4iC pour le rebond et la fameuse plaque Wave qui a été repositionnée vers l’avant pour réduire la zone de contact. Ce qui lui donne un amorti et un retour d’énergie très important. Cette semelle est recouverte par un caoutchouc extérieur pour améliorer la durabilité et la résistance à l’abrasion. Sous la semelle, les crampons ont une nouvelle forme avec des encoches en zig zag qui doivent améliorer la propulsion. Le drop est de 8mm.

Du point de vue pratique :

Lorsque je les enfile, je retrouve le chaussant confortable des Mizuno. Le mesh est fin et aéré, d’une seule pièce sans couture.  Les orteils sont à l’aise.

La chaussure est donnée pour 250g en pointure 42. On ressent bien cette impression de légèreté.

La gamme propose des pointures du 40 au 46 pour les hommes avec des demi-pointures pour le 40, 42 et 45. Je ne comprends pas bien pourquoi il n'y en a pas pour toutes les pointures …

Pour les femmes du 36 au 42 avec des demi-pointures pour le 36, 38 et 40.

Le système de laçage est classique avec des lacets mais efficace, je n’ai pas eu à revenir dessus. L’ensemble des équipementiers a fait des progrès sur ce dernier point, quasiment fini les lacets qui se délassent toutes les 5 minutes !

Comme d’habitude, c’est une séance de 10 km environ qui nous attend, avec des chemins en terre stabilisée le long de la Siagne à Mandelieu, puis sur des trottoirs en bitume et même un petit passage sur du sable.

Mon ressenti en fin de séance est le suivant :

Le drop de 8mm est un bon compromis entre le drop de 12mm des Wave Rider et le drop de 4mm des Saucony Freedom que j’utilise aussi.

Le chaussant est vraiment très confortable, le mesh très agréable et léger et le pied est maintenu dans l’axe.

L’amorti annoncé est bien au rendez-vous et les chaussures sont dynamiques.

Le dessous de la semelle et ses crampons s’adapte bien au terrain et je n’ai ressenti aucun problème d’accroche.

Je retrouve des sensations très comparables à celles de la Saucony Freedom, légèreté et dynamisme avec du confort. Je dirais avec plus de confort dans la Mizuno mais un peu moins de dynamisme.

Ces chaussures se retrouvent dans les magasins et sur les sites entre 100 et 130€. C’est un prix légèrement inférieur à ses concurrentes directes.

Au niveau des coloris, elles sont classiquement en jaune vif pour les hommes, très voyant mais pas désagréable, et en bleu ciel pour les femmes, plus discret et plus classe.  

Ce sont donc d’excellentes chaussures que je conseillerai vraiment pour toutes les distances sur route jusqu’au semi-marathon et pour des coureurs légers.

Elles peuvent être aussi utilisées à l’entrainement, pour les séances de fractionnés ou les séances courtes.

Conclusion

Points positifs : le dynamisme et le confort du chaussant et du mesh. La légèreté.

Points négatifs : sur une sortie aussi courte, je n’en ai pas vraiment vu du point de vue technique. La solidité du mesh léger est à tester sur une durée plus longue.  

Note attribuée sur 5 : 4,5

Vous avez aimé cet article ? N'hésitez pas à le partager !

(Ça ne vous fera pas courir plus vite mais ça pourra faire des heureux -euses !)

Plus d'Actualités Matériel

Plus d'infos
  • A propos de l'auteur

8 commentaires

Questions & Réponses Matériel

CHALLENGE Running Club

  • J'aime J'aime
  • Commenter Commenter
  • Proposer une actualité Proposer une actualité

          
En continuant à naviguer sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies afin d'améliorer votre navigation, et nous permettre de réaliser des statistiques de visites. Pour obtenir plus d'information sur les cookies, vous pouvez consulter notre politique.
Ok