J’ai testé les boissons Mé Mé

Par lauV2
Le 21/04/2017
J’ai testé les boissons Mé Mé

Imaginez un peu ma réaction quand Romain m’a proposé (à moi, la mamie du site) de tester des boissons d'effort au nom si évocateur…

J’avoue m’être demandée un (très) bref instant comment je devais le prendre. Mais nous n’étions pas le 1er avril...

Et, après quelques péripéties d’acheminement, j’entre enfin en possession de deux de ces jolis packs... et d’une toute aussi sympathique tendinite dans le même temps. Pour la faire courte, le test en mode course à pied n’aura finalement jamais lieu, mon genou gauche semblant doté d’une énorme volonté de m’en empêcher. Mais qu’importe ! Mamie (Mé Mé?) peut encore faire du vélo et tester les petites boissons sur ce type d’effort. Et c’est parti !

« Secouez votre Mé Mé ! » qu’ils disent sur l’emballage !

Mais au fait, il y a quoi, là-dedans ?

Du Matcha ! Keksecsa ?? En fait, c’est du thé vert moulu qui a été broyé entre deux meules de pierre. C'est du bio, à boire bien frais !

Allez, on y va !

Un effet coup de fouet perceptible 

Mé Mé vert « Naturellement endurante » , Matcha et touches de menthe fraîche, 1h avant l’effort.

Dégustation : Première surprise, le goût n'est pas très prononcé. Par contre, la saveur de menthe est très perceptible.

Un thé glacé ultra léger, où la menthe prend complètement le dessus sur le thé (dixit la buveuse de thé marocain). Quant au sucre issu du raisin, on ne le sent absolument pas. C’est rafraîchissant et très peu sucré... mais pas franchement inoubliable à mon avis.

Alors, plus endurante ? Au cours de l’activité sportive, il m’a effectivement semblé constater un effet coup de fouet, un peu comparable à celui produit par le café, mais mon cardio est resté peu ou prou le même que d’habitude.

Effet placebo ou pas ? That is the question.

Très agréable à boire

Mé Mé bleu « Naturellement hydratante » Matcha et eau de bouleau, après l’effort.

Dégustation :

Cette fois, le goût est plus prononcé. L’eau de bouleau associée au Matcha révèle des saveurs fruitées, notamment le sucre issu du raisin. C’est définitivement meilleur... d'ailleurs j'aime beaucoup.

Et l’hydratation et la récupération, alors ?

Honnêtement, je n’ai pas remarqué de différence notable avec ma boisson isotonique habituelle. Par contre, le conditionnement de 330 ml seulement, bien qu’un peu surprenant, a parfaitement suffi à étancher ma soif.

Boisson désaltérante et très agréable à boire… et c’est déjà bien !

Vous pouvez vous procurer ces boissons ici

Prix : Mé Mé endurante 2,90 € l’unité  Mé Mé hydratante : 3,30 € l’unité

Merci à Running Club de m’avoir offert l'opportunité d’essayer ces boissons... d'autant que je ne suis pas près d'en tester d'autres ;-)

Points positifs :
bio, goût, stimulant
Du vrai bio certifié AB, sans additifs. Goût agréable pour Mé Mé hydratante, effet stimulant probable pour Mé Mé endurante.
Points négatifs :
menthe, prix
Pas fan de la saveur menthe de Mé Mé endurante. Prix un peu élevé pour seulement 330 ml... mais c'est du bio.
Note Globale

Vous avez aimé cet article ? N'hésitez pas à le partager !

(Ça ne vous fera pas courir plus vite mais ça pourra faire des heureux -euses !)

J'aime Commenter

Plus d'Tests Matériels

Plus d'infos
  • A propos de l'auteur

17 commentaires

Questions & Réponses

CHALLENGE Running Club

  • J'aime J'aime
  • Commenter Commenter
  • Proposer une actualité Proposer une actualité

          
En continuant à naviguer sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies afin d'améliorer votre navigation, et nous permettre de réaliser des statistiques de visites. Pour obtenir plus d'information sur les cookies, vous pouvez consulter notre politique.
Ok