Livre : « Le sens de la course » de Guillaume Pertinant

Livre : « Le sens de la course » de Guillaume Pertinant

Livre : « Le sens de la course » de Guillaume Pertinant

Je vais vous parler du dernier livre que j’ai lu sur la course à pied.

J’ai rencontré l’auteur sur son stand, dans le village marathon à Annecy le mois dernier. Après avoir discuté quelques minutes de course à pied et surtout de marathon, j’apprends qu’il a déjà couru Annecy en 3h30 et qu’il souhaite le faire cette année en 3h15 (il le fera en 3h14, ce qui prouve que c’est quelqu’un de parole !). Nous échangeons également brièvement sur l’écriture puisque j’ai, très modestement, écrit un livre moi aussi.

Je repars donc avec un exemplaire dédicacé.

Je ne peux résister à l’envie d’en lire quelques passages le soir même, veille de mon marathon. Je ne suis pas déçu, bien au contraire et j’ai déjà envie d’en lire plus tellement les premiers passages m’ont amusé.

Pour donner l’ambiance, le sous-titre est « Dérisions beaujolaises sur l’incroyable envolée du running. »

L’auteur est un dirigeant d’entreprise dans le domaine du développement de la qualité de vie au travail. C’est aussi un coureur, occasionnel d’après lui, qui court dans la région du beaujolais, vous aviez deviné.

C’est un bon vivant qui adore le flan pâtissier, on le découvre au fil du livre et surtout les jeux de mots et autres calembours qui émaillent chaque page :

« Je peste contre ceux qui balancent honteusement à terre leurs tubes de gels énergétiques vides, agissant comme des flans qui courent-jettent. »

Le livre raconte sa préparation au marathon d’Annecy sous forme d’une quête pour découvrir pourquoi autant de gens pratiquent la course à pied plus ou moins assidûment.

« Le souvenir de l’arrivée de ce marathon me hante et j’aimerais comprendre. Je sens que c’est important, que quelque chose de crucial se joue là.

[…]

Je veux, je dois comprendre. Tant d’adultes pratiquent la course. Le jour, la nuit, l’été, l’hiver, le lundi, le jeudi et même le dimanche, au lieu d’aller à la messe ! Pourquoi ? Pourquoi ? »

 

Il aime bien manier l’autodérision :

« Pour débuter, j’ai recherché un endroit paisible. Vraiment, je n’aimerais pas trop que l’on me propose de la Ventoline au premier effort. »

 

Au fil des chapitres, différentes hypothèses sont avancées, plus ou moins loufoques ou farfelues, j’adore :

« Courir, ainsi que je l’apprends, c’est voyager dans le temps et l’espace.

Hypothèse n°2 : les coureurs s’entrainent pour devenir astronautes. »

 

« Bien souvent, la course est ainsi un prétexte à l’évasion et à la célébration de la vie.

Hypothèse n°3 : les coureurs s’entrainent pour devenir séminaristes. »

 

Je dois dire que je me reconnais un peu lorsqu’il dit :

« Cette addiction concernerait aujourd’hui environ quinze pour cent des sportifs amateurs. Le bigorexique se sent mal lorsqu’il ne peut pratiquer son activité sportive. Comme moi sans mon ivresse de chocolat noir, le soir. »

 

J’aime beaucoup son chapitre « Bilan chronométrique » où il indique :

« Décrire un marathon sur la base d’un nombre, en l’occurrence le temps mis pour le parcourir, est une incongruité. […]

C’est un peu comme juger du plaisir à déguster un dessert, en se limitant au chiffrage du volume de lait utilisé. […]

Absurde. La course devrait plutôt se juger sur l’échelle de la variété et de la profondeur des émotions ressenties. »

C’est pas beau ça !

 

Un épilogue vient intelligemment conclure cette discussion sur le sens de la course.

Il termine avec, en bonus, une recette, que je vous laisse découvrir dans son livre.

 

Je vous conseille, amis coureurs, de lire ce livre très plaisant, amusant, mais qui analyse finement les comportements tout en suivant pas à pas la préparation puis le marathon d’Annecy au côté de l’auteur.


Le prix de vente sur Amazon : 15,81 €


Les points positifs :

  • Qualité et intelligence de l’écriture
  • Calembours et jeux de mots
  • Lecture facile avec plaisir

Les points négatifs :

  • C’est trop court ! J’aurais bien aimé en lire plus !

Vous avez aimé cet article ? N'hésitez pas à le partager !

(Ça ne vous fera pas courir plus vite mais ça pourra faire des heureux -euses !)

Plus d'Actualités Librairie

Plus d'infos
  • A propos de l'auteur

8 commentaires

Questions & Réponses

CHALLENGE Running Club

  • J'aime J'aime
  • Commenter Commenter
  • Proposer une actualité Proposer une actualité

       
En continuant à naviguer sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies afin d'améliorer votre navigation, et nous permettre de réaliser des statistiques de visites. Pour obtenir plus d'information sur les cookies, vous pouvez consulter notre politique.
Ok