7 moments où la course à pied nous a sauvé la vie !

7 moments où la course à pied nous a sauvé la vie !

La course à pied a cette capacité à nous rebooster, à nous améliorer et parfois même à nous donner des excuses .... Voici 7 situations dans lesquelles la course à pied nous a bien aidés !

 

1. Pour éviter un repas / une soirée avec des amis le vendredi soir

Qui n’a jamais eu la flemme d’aller à un repas entre amis ou à une soirée entre copains un soir de week-end ? Et qui ne s’est jamais servi de l’excuse running : "Désolé mais demain je vais courir" ou encore "Désolé mais dimanche j’ai une course", en sachant pertinemment que cela était surtout une bonne excuse pour éviter un dîner interminable et quelques verres en trop ?

2. Pour éviter de faire à manger / les tâches ménagères 

Allez, avouez-le ! Parfois on a plein de choses à faire, de la vaisselle par-dessus la tête, le salon qui mériterait bien un petit coup d’aspirateur … Et parfois même, son ou sa chérie qui nous attend pour faire à manger aux enfants. Qui n’a jamais voulu échapper à tout cela le temps d’un run ? Qui ne s’est jamais dit que chéri(e) ferait à manger le temps qu’on aille courir ? Nous en tout cas, ça nous est passé par la tête !

3. Après une engueulade ou une rupture amoureuse 

Et oui, difficile parfois de gérer une rupture amoureuse ou encore une dispute avec sa moitié. Alors, on ne dit pas que le running résout tout ! Mais au moins quand on arrive à se motiver à mettre ses baskets et à y aller, on se sent tellement mieux après. Le running nous remonte le moral : on a enfin fait quelque chose pour nous ! Et après une engueulade, rien de mieux pour revenir à tête reposée et entamer un dialogue avec l’autre. 

4. Après une journée catastrophique au bureau 

Ah la vie professionnelle … Ça a ses hauts et ses bas. Il faut avouer que parfois, les difficultés professionnelles nous rendent la vie dure : stress, frustration, angoisses Pour décompresser et se vider la tête,  rien de tel qu’un petit jogging en fin de journée !

5. Pour perdre quelques kilos en trop 

On a tous envie d’être en forme et bien affutés ! Pourtant, il est parfois difficile de se motiver à faire du sport. Le running est pour cela une activité idéale ! Juste à chausser ses baskets et go ! De plus, la course est très efficace pour brûler des calories : courir 30 minutes fait brûler environ 391 calories pour un débutant, contre 272 pour le tennis. C’est grâce à cette équation simplicité / efficacité que le running nous a permis de revenir au top de notre forme !

6. Pour arrêter de fumer 

La cigarette … Un plaisir pour certains, une addiction difficile à arrêter pour d’autres ! Beaucoup de joggeurs sont d’anciens fumeurs, pour qui le running a été un élément clé dans l’arrêt du tabac ! Besoin de prendre soin de soi, de faire attention à sa santé .. Les motifs peuvent être divers et variés. 

Ce qui est sûr c’est que lorsqu’on se met à la course à pied, on se rend vite compte qu’avec un paquet en moins dans les poumons, courir serait beaucoup plus aisé. Et puis le jogging favorise la sécrétion d’endorphines et procure ainsi un certain plaisir qui va, en partie du moins, se substituer à celui procuré par le tabac. D’accord c’est un raccourci un peu facile, mais ça jouera dans votre démarche pour arrêter la cigarette.

Et puis on le rappelle, courir ne permet pas de compenser le tabac. Et non, courir ne fait pas « cracher » les cigarettes comme on dit ! Au contraire, courir amplifie l’effet dangereux du tabac. Bref entre running et tabac il faut choisir ! 

De quoi se motiver à réduire peu à peu, voire arrêter totalement pour certains ! Merci le running ! 

7. Pour reprendre confiance en soi

Problèmes personnels, petits soucis de la vie … Parfois notre confiance est au plus bas ! Pour retrouver son estime et sa confiance personnelles, quoi de mieux que le running ? En se dépassant chaque semaine, en s’imposant une discipline et en avançant progressivement vers nos objectifs, le running nous redonne confiance en nous et en ce que nous sommes capables d’accomplir ! Quoi de mieux pour la confiance que le sentiment de dépassement et de fierté une fois notre run accompli ! 

BONUS 

Pour rebooster son moral tout simplement !! C’est scientifique, le running nous permet de sécréter des endorphines, une hormone du plaisir qui nous permet de nous sentir bien et d’être bien dans notre peau ! L’avantage, c’est que cette sécrétion ne s’arrête pas lorsqu’on s’arrête de courir ! En effet, celle-ci continue jusqu’à atteindre un pic, entre 45 minutes et 1 heure après l’effort. Au global, l’effet peut ainsi durer entre 2 et 6 heures en fonction de la durée et de l’intensité de l’effort.

Bref, de quoi remonter votre moral peu importe le contexte !

Vous avez aimé cet article ? N'hésitez pas à le partager !

(Ça ne vous fera pas courir plus vite mais ça pourra faire des heureux -euses !)

Plus d'Actualités Run & Smile

Plus d'infos
  • A propos de l'auteur

7 commentaires

Questions & Réponses Run & Smile

CHALLENGE Running Club

  • J'aime J'aime
  • Commenter Commenter
  • Proposer une actualité Proposer une actualité

Abonnez-vous !
Actus, conseils, entraînements, histoires de runners…
Chaque mois, nous vous envoyons le meilleur du running directement dans votre boîte mail !
Vous pouvez changer d'avis à tout moment en cliquant sur le lien de désinscription qui figure dans l'email que vous recevrez ou en nous contactant directement sur le site
En continuant à naviguer sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies afin d'améliorer votre navigation, et nous permettre de réaliser des statistiques de visites. Pour obtenir plus d'information sur les cookies, vous pouvez consulter notre politique.
Ok