Urban Trail de Mandelieu – 04/10/2020

Urban Trail de Mandelieu – 04/10/2020

Mon expérience sur l'Urban Trail de Mandelieu – 04/10/2020

 

Malgré les restrictions sanitaires, les organisateurs ont réussis à maintenir cette épreuve : l'Urban Trail de Mandelieu.

Les conditions à respecter ne sont pas trop contraignantes pour les participants. Il faut porter le masque dans la zone de départ et d'arrivée et dans les 200 premiers mètres de la course. Il faut essayer de garder des distances barrières. Il n'y a pas de ravitaillement sur le parcours et à l'arrivée chaque participant reçoit un sac contenant le tee-shirt souvenir et le ravitaillement final. Les organisateurs ont du limiter à 400 personnes le nombre d'inscrits et limiter le nombre de bénévoles pour éviter les contacts et donc faire un balisage précis.

Il y a 3 courses au programme : une course enfant, un épreuve de 5km et l'épreuve de 12km à laquelle je suis inscrit.

Le parcours, une boucle dans Mandelieu, est très varié et offre tous les supports possibles pour courir : bitume, escaliers, terre, rochers, sous-bois, plage de sable. Le dénivelé cumulé total est de l'ordre de 170m.

Parcours-urban-trail-Mandelieu

Profil-urban-trail-Mandelieu

Nous avons une chance extraordinaire avec la météo car le temps s'est remis au beau après la terrible catastrophe qui s'est abattue vendredi denier dans les vallées de montagne.

J'adore la montagne et tout particulièrement les 3 vallées qui ont été touchées : la Vésubie, la Tinée et la Roya, dans lesquelles je vais très souvent faire des randonnées ou des trails... J'ai vraiment le cœur très lourd en voyant l'étendue des dégâts humains et matériels...

Compte-tenu des évènements, l'ambiance sur la ligne de départ n'est pas très très joyeuse et le port du masque la rend encore plus particulière.

Le temps est frais mais idéal pour courir. Les quelques 250 coureurs se placent sous l'arche et nous tentons de nous espacer pour respecter un minimum de distance sanitaire. 

Après le traditionnel petit briefing, le départ est donné.

départ-trail-mandelieu

sasdedepart-trail-mandelieu

Comme d'habitude, ça part très vite et je tente de me frayer un passage entre les « coureurs-balises » qui se sont placés en tête de peloton mais qui n'avancent pas à la bonne vitesse !

Après 200 mètres, je réalise que je peux ôter mon masque, c'est quand même plus pratique pour respirer !

Le parcours longe la Siagne (petit fleuve à Mandelieu), passe dans les rues pour arriver dans une zone de marina dans laquelle nous serpentons le long des quais. La vitesse est toujours très élevée et je suis dans un petit groupe que je ne veux pas lâcher entre 13 et 15 km/h.

Guy-moussu-Trail-mandelieu

Votre serviteur le long de la Siagne

A la sortie de la marina, nous rattrapons le bord de mer puis bifurquons vers l'intérieur de La Napoule. C'est le 5ème kilomètre et les choses sérieuses commencent avec plusieurs volées d'escaliers. Dans la plus grande série de marches, tous les coureurs qui caracolaient devant moi sur le plat sont quasiment à l'arrêt et j'en double une bonne dizaine.

A la sortie des escaliers, la route s'incline très fortement vers le haut car nous sommes dans le parc naturel du San Peyre (petite colline volcanique qui surplombe la ville de La Napoule). Nous empruntons alors un sentier en sous-bois qui nous fait contourner cette colline. Après une belle descente sur un sentier en terre, le single remonte progressivement pour finir au point le plus haut du parcours, environ 1 km de montée. C'est alors la descente vers le bord de mer sur le bitume et les trottoirs également sur une distance de 1 km.

Descente-Traildemandelieu

Quelques coureurs dans la descente du San Peyre

J'essaye de donner mon maximum pour conserver ma moyenne. Pour le moment, les paramètres sont toujours au vert, je me sens très bien.

Au bas de la descente, vous l'avez deviné, il y a un montée, encore de 1 km, qui fait des dégâts. Je la connais bien, je la pratique très souvent à l'entrainement. Je conserve mon allure jusqu'en haut. Je descends alors par des longues marches vers la plage. Le parcours nous fait traverser une plage de sable puis une plage de galets pour arriver au pied d'un escalier étroit et raide. Je maintiens encore ma position. La partie qui suit est un sentier de douaniers en bord de mer en partie sur des rochers.

sentierborddemer-traildemandelieu

Le vainqueur de l'épreuve qui rejoint le bord de mer avant le Chateau de La Napoule

Je traverse encore une plage de sable pour contourner le château de La Napoule, au ras de la mer, entre les rochers rouges et les vagues.

chateau-traildemandelieu

Le parcours passe au bord de l'eau, juste sous le chateau et sous les arcades (la photo n'a pas été prise le jour de la course). 

Encore un partie de sable, puis une série de marches pour retrouver le trottoir du bord de mer.

Après une dernière petite boucle sur une jetée et une petite plage, je retrouve les berges de la Siagne et piste qui conduit vers la zone d'arrivée. Je donne toute l'énergie qui me reste jusqu'au dernier virage en épingle qui mène vers l'arche d'arrivée.

Je la franchis et regarde ma montre : 1h00mn. J'ai réussis mon objectif à la seconde près, c'est exactement le temps que j'escomptais !

Je replace rapidement mon masque dans la zone d'arrivée.

Je suis très satisfait de ma course, sans passage à vide, à l'allure que j'avais prévue. C'est de très bonne augure pour mon marathon dans 3 semaines (si tout va bien...).

Les résultats ne sont pas affichés pour ne pas créer de point de regroupement. J'apprendrai plus tard le classement. 

Le vainqueur de l'épreuve s'impose en 48 mn, le second n'est pas loin. La première féminine l'emporte en 55mn.

Quant à moi, je termine à la 44ème place au scratch sur 250 concurrents environ et 3ème de ma catégorie M4. 

Après la course, je vais chercher mon sac contenant le tee-shirt finisher et le ravitaillement. 

arrivée-traildemandelieu

J'en profite pour remercier les organisateurs pour nous avoir proposé une belle épreuve malgré les conditions difficiles et les bénévoles tous super sympas et efficaces !

bénévoles-traildemandelieu

Cette première épreuve de l'UTM est réussie, rendez-vous l'an prochain, dans de meilleures conditions !

Vous avez aimé cet article ? N'hésitez pas à le partager !

(Ça ne vous fera pas courir plus vite mais ça pourra faire des heureux -euses !)

Plus d'Actualités

Plus d'infos
  • A propos de l'auteur

9 commentaires

Questions & Réponses

CHALLENGE Running Club

  • J'aime J'aime
  • Commenter Commenter
  • Proposer une actualité Proposer une actualité

       

S'inscrire à la newsletter

OK
Abonnez-vous !
Actus, conseils, entraînements, histoires de runners…
Chaque mois, nous vous envoyons le meilleur du running directement dans votre boîte mail !
Vous pouvez changer d'avis à tout moment en cliquant sur le lien de désinscription qui figure dans l'email que vous recevrez ou en nous contactant directement sur le site
En continuant à naviguer sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies afin d'améliorer votre navigation, et nous permettre de réaliser des statistiques de visites. Pour obtenir plus d'information sur les cookies, vous pouvez consulter notre politique.
Ok