Running et hérédité, est-ce possible ?

Running et hérédité, est-ce possible ?

Les gènes du sport, ça existe réellement ! Nous en avons près de 170 impliqués dans la croissance musculaire, l'endurance, la souplesse et bien d’autres…

Les performances sont-elles liées aux gènes ?

Malheureusement, nos performances ne sont pas exclusivement liées aux gènes. Cependant, ces derniers jouent un rôle important, notamment sur le potentiel maximum que nous pouvons atteindre. Chaque profil est différent et certaines personnes se retrouvent avec une quantité importante de gènes favorisant la performance, ce qui leur permet d'être plus fort, plus rapide ou encore plus endurant. Mais attention, il ne faut pas croire que seul les gènes sont un facteur de réussite. Nous avons un peu plus de la moitié de nos capacités sportives qui seraient héritées génétiquement de nos parents.

Le principal élément de performance reste bien evidemment l’entraînement, et le corps humain s’adapte en fonction. Course après course, vous allez vous améliorer naturellement. Cependant, comme rapporté au début de l’article, le potentiel maximum a ses limites qui sont elles-mêmes influencées par la génétique. 

Des familles génétiquement fortes…

La génétique peut jouer un rôle important dans les performances d'endurance et certaines familles ont, dès le départ, des capacités supérieures aux autres. Après avoir grandi dans le monde de la course à pied et s’être entrainé dur depuis leurs plus jeunes âges, voici quelques exemples de familles hors normes dans le domaine sportif, et plus paticulèrement dans la pratique de la course à pied : 

Dans la famille Robertson, il y a deux marathoniens très rapides qui détiennent chacun plusieurs records nationaux. Les jumeaux Néo-zélandais Zane et Jake sont parmis les plus rapides du monde. 

Zane court le marathon en 2h08"19', soit 7 secondes plus vite que Jake qui possède un record en 2h08"26'. 

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

Une publication partagée par Jake Robertson (@jake_robertson_htbz) le

Les Dibabas : Tirunesh, Genzebe et Ejegayehu, trois sœurs qui sont médaillées olympiques. Elles détienennt également toutes les trois des records mondiaux. 

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

Une publication partagée par eth♾sthetic (@eth.aesthetic) le

Dans la famille Ingebrigtsens, on retrouve trois frères, Norvégiens, qui ont participé aux plus grandes courses mondiales sur 1500m en remportant certaines d'entre elles. Pour ne pas citer l'intégralité du palmarès incroyable de ces trois frères, en voici un extrait : 

En 2012, Henrik est champion d'Europe du 1500m en 3min46,20

En 2016, Filip le devient à son tour en 3min46,65

En 2018, Jakob succède à ses deux frère en 3min38,10

Une belle et grande histoire de famille ...

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

Une publication partagée par Jakob Ingebrigtsen (@jakobing) le

Les familles Lagats, Staffords, MacDougalls et Shitaras sont elles aussi très performantes sur la scène nationale et internationale.

Source : https://www.u-trail.com/9988le-gene-du-sport/ // https://www.sante-sur-le-net.com/part-genetique-performance-sportive/  

Vous avez aimé cet article ? N'hésitez pas à le partager !

(Ça ne vous fera pas courir plus vite mais ça pourra faire des heureux -euses !)

Plus d'Actualités Santé

Plus d'infos
  • A propos de l'auteur

8 commentaires

Questions & Réponses Santé

CHALLENGE Running Club

  • J'aime J'aime
  • Commenter Commenter
  • Proposer une actualité Proposer une actualité

          
En continuant à naviguer sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies afin d'améliorer votre navigation, et nous permettre de réaliser des statistiques de visites. Pour obtenir plus d'information sur les cookies, vous pouvez consulter notre politique.
Ok