Pour ou contre : courir en musique ?

Pour ou contre : courir en musique ?

Faut-il écouter de la musique en courant ?

La question revient fréquemment dans le milieu de la course à pied. Le sujet avait fait débat en 2016 quand la FFA avait décidé d'interdire de courir en musique sur les compétitions hors stade. Nombreux s'étaient opposés à cette décision.

Alors que de récentes statistiques montrent que de plus en plus de coureurs s'entraînent en musique, certains puristes considèrent que c'est un sacrilège. Pourquoi une telle différence ? Plusieurs études se sont penchées sur le sujet pour tenter de reconstituer les avantages et les inconvénients. 

Pour ou contre ? On vous aide (ou pas) en listant 3 raisons d'enfiler vos écouteurs et de monter le son avant d'aller courir et 3 raisons de les laisser à la maison. 

Pour : la musique motive !

Certains jours, l'envie d'aller courir est bien lointaine. Pour ces jours où l'on a besoin d'un petit coup de boost, la musique est la solution ! Les effets positifs de la musique sur l'esprit ne sont plus à prouver : elle procure de l'excitation, du bonheur, réduit la fatigue, les tensions... 

Une bonne playlist avec des titres qui donnent la pêche (ce n'est pas le moment d'écouter une ballade) et ça repart ! 

Pour : l'entraînement vous parait plus simple

Se préparer pour une course peut être assez difficile : fatigue, manque de motivation, doute... Ecouter ses chansons favorites en courant influe sur la perception de l'effort physique, en bloquant les stimulus de fatigue, et augmente l'impression d'être "dans la zone". Ainsi, puisque le coureur perçoit en moindre mesure l'intensité de l'effort physique qu'il est en train de fournir, il a l'impression qu'il peut courir plus rapidement ou plus longuement.

Pour : la musique vous aide à garder une allure constante

Certains préfèrent courir sans musique pour rester concentrés sur leur foulée, leur respiration ou leur allure par exemple. En effet, on a tendance à penser que la musique distrait, mais ce n'est pas nécessairement le cas. Une récente étude a prouvé que les coureurs performaient mieux lorsque le rythme de la musique concordait avec leur allure de course, que lorsqu'ils couraient sans musique. 

Adaptez votre musique à votre entraînement : des musiques rythmées (plus de 120 beats par minute) pour les séances de fractionné et des musiques plus lentes pour les sorties d'endurance fondamentale (qui doivent être faites à une allure plus modérée).

Contre : la musique vous coupe de ce qui vous entoure

Et si la raison première de laisser ses écouteurs à la maison, c'était sa propre sécurité ? Les écouteurs bloquent les sons qui vous entourent, ce qui pourrait par exemple vous empêcher d'entendre une voiture ou quelqu'un qui chercherait à vous parler. 

La décision est à prendre en fonction de vos sensations, mas aussi de l'endroit où vous allez courir. Pas très loin d'une route très empruntée, ou dans un endroit très fréquenté ? Il est préférable de ne pas écouter de musique (ou alors à un volume faible vous permettant d'entendre encore ce qui vous entoure).

Contre : la musique pourrait troubler votre allure

On vient de dire l'inverse juste au-dessus, mais il est clair que dans certains cas, la musique peut perturber notre rythme. Qui n'a jamais accéléré aux premières notes d'une chanson un peu plus rapide ou d'une chanson qu'il aime un peu plus ?

La musique booste les performances, mais en accélérant, vous prenez le risque de ne plus respecter votre allure de course (celle qui vous permettra de tenir le coup sur la distance) et de le payer quelques kilomètres plus loin.

Contre : la musique altère votre expérience de la course à pied

Prendre le temps de se retrouver seul, sans musique, sans téléphone, sans distraction est assez rare dans notre société actuelle hyperconnectée. Pour de nombreux coureurs, la course à pied est justement un moyen de prendre du temps pour eux, de se changer les idées, de déconnecter de tout pendant une heure. La musique les empêche de vraiment faire le vide et de se concentrer sur leur course, et uniquement leur course. Et cela peut se comprendre : autant parfois, la musique est nécessaire pour se rebooster, autant c'est quelque chose de vraiment spécial et appréciable de courir avec pour seule compagnie le silence et la nature.

Alors les runners, vous êtes plutôt course en musique ou pas de téléphone, pas de distraction, car c'est justement ça le plaisir d'aller courir ?

Vous avez aimé cet article ? N'hésitez pas à le partager !

(Ça ne vous fera pas courir plus vite mais ça pourra faire des heureux -euses !)

Plus d'Actualités Entrainement

Plus d'infos
  • A propos de l'auteur

12 commentaires

Questions & Réponses Entrainement

CHALLENGE Running Club

  • J'aime J'aime
  • Commenter Commenter
  • Proposer une actualité Proposer une actualité

          
En continuant à naviguer sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies afin d'améliorer votre navigation, et nous permettre de réaliser des statistiques de visites. Pour obtenir plus d'information sur les cookies, vous pouvez consulter notre politique.
Ok