Amputé d'une jambe, il boucle un ultra-marathon en béquilles !

Amputé d'une jambe, il boucle un ultra-marathon en béquilles !

Le Comrades Marathon est un ultra-marathon de 89 km qui a lieu chaque année en juin en Afrique du Sud.

Plus ancien ultra-marathon, le Comrades Marathon est surtout l'une des courses les plus difficiles au monde. Un sportif hors du commun a réussi à la boucler... en béquilles !

En 2009, suite à un cancer des os, Xovani Luvuno est amputé de sa jambe droite. En 2016, il rencontre Hein Venter, un businessman. Alors qu'il vit sous un pont à Pretoria, accro à l'alcool et au nyaope, un mélange de marijuana et d'héroïne, Hans Venter va aider Xolani à changer de vie.

Deux ans plus tard, à 33 ans, Xolani Luvuno se lance ainsi le défi de terminer le Comrades Marathon. Les organisateurs de la course lui accordent du temps supplémentaire alors qu'une blessure à sa jambe droite lui empêche d'utiliser sa prothèse. Il devra donc courir l'ultra-marathon sur une jambe et en béquilles.

Les organisateurs de la course ont accepté qu'il prenne le départ à 00h30 pour qu'il ait une chance de finir avant les barrières horaires. Cependant, commencer la course 5 heures avant le départ officiel impliquait qu'il ne serait pas considéré comme participant officiel de la course.
Il a finalement terminé la course en 15 heures et 50 minutes.

Suite à cette belle histoire, une pétition circule sur internent afin que les organisateurs de la course décernent une médaille à Xolani pour son effort et sa performance physique hors norme. A ce jour, plus de 10 500 signatures ont été récoltées. Pour témoigner leur solidarité sur les réseaux sociaux, les internautes ont également lancé le hashtag #GiveXolaniAMedal

L'organisateur de l'ultra-marathon a répondu sur les réseaux sociaux : différentes médailles sont attribuées aux finishers en fonction de leur temps, or le chrono de Xolani Luvuno ne rentre dans aucune catégorie. 

Luvuno et Venter savaient bien avant de prendre le départ que la performance ne serait pas reconnue officiellement. "Les organisateurs nous ont prévenu avant la course qu'il ne recevrait pas de médaille et que ça ne serait pas enregistré comme un temps officiel. Nous respectons les standards des Comrades" a déclaré Venter. Pour Luvuno, "Nous sommes juste reconnaissants d'avori eu l'opportunité d'être sur le parcours pendant la durée de la course". Pour lui, le but n'a jamais été la médaille mais l'exploit de conquérir la distance. 

Peu importe le chrono ou la médaille, rien ne peut retirer à Xolani Luvuno la fierté d'avoir réussi une telle performance. De quoi inspirer beaucoup de monde et donner une belle leçon de courage et de persévérance !

Crédit photo : Penny Trevena via Runner's World South Africa

Vous avez aimé cet article ? N'hésitez pas à le partager !

(Ça ne vous fera pas courir plus vite mais ça pourra faire des heureux -euses !)

Plus d'Actualités Courses

Plus d'infos
  • A propos de l'auteur

7 commentaires

Questions & Réponses Courses

CHALLENGE Running Club

  • J'aime J'aime
  • Commenter Commenter
  • Proposer une actualité Proposer une actualité

          
En continuant à naviguer sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies afin d'améliorer votre navigation, et nous permettre de réaliser des statistiques de visites. Pour obtenir plus d'information sur les cookies, vous pouvez consulter notre politique.
Ok