Découverte du Massif des Maures

Découverte du Massif des Maures

Mettant à profit ma maigre expérience, je me propose comme Serre File sur le Trail des Maures à Collobrières.

Après cette coupure de près de 3 semaines, et à une sermaine désormais des premiers Ultras de l'été, il est grand temps de voir si ma cuisse est de nouveau opérationnelle et en mesure d'aborder mes prochaines escapades montagneuses....

Après un petit repas léger (souris d'agneau au romarin, ratatouille, une petite glace à la châtaigne), je rejoins ma tente plantée à l'entrée du village pour une bonne nuit.

5h du matin, c'est l'heure de se réveiller, prendre un petit déjeuner puis aller chercher mon dossard.

Petit briefing, puis je me rends à la table des bénévoles, nous sommes assez nombreux, donc je serai serre file sur les 12 premiers kms, et continuerai ensuite en fonction de ma forme.



7h, le départ est donné, et dès les premiers contreforts au dessus de Collobrières, les derniers concurrents commencent à marcher sous cette température assez fraîche en ce dimanche matin (18°).

Cela me permet de partir sur une allure assez tranquille, c'est juste ce qu'il me faut pour me rassurer.

Après la 1ère difficulté, on entâme la première descente en sous bois avant d'attaquer une draille pour nous conduire sur les crêtes de Pamparigouste.



Le parcours emprunte exclusivement des sentiers et des monotraces à travers les bruyères, chênes lièges et châtaigners, à peine plus large de 30 cm.

La descente de la crête est assez technique et la concurrente que j'accompagne n'est pas des plus adroites, et je vois l'allure moyenne baisser, j'essaie de discuter un peu avec elle pour l'aider à avancer. Elle m'apprend qu'elle a déjà participé à la version péruvienne du Marathon des Sables (250 km en 6 jours).

J'essaie de la convaincre qu'elle devrait arriver à finir sans trop de problème avec son expérience. Dans la côte suivante, je commence un peu à douter sur ces capacités, mais je ne montre rien.

Droit dans un mur de contre feu qui nous conduira à Notre Dame des Anges, où je cesserai mon rôle de serre file. Je repars dans une descente technique et au point d'eau suivant, je suis déjà revenu sur 5 coureurs.

Malheureusement, ceux-ci ne peuvent guère m'aider à aller de l'avant, puisqu'ils sont bien plus entâmés que moi.

Je les dépose dès les premiers mètres de la montée en direction du Pic des Sauvettes (800m, point culminant du Massif des Maures).

Je retrouve une féminine vers le 20ème km et je l'accompagnerai les 5 prochains km, je serai officiellement le dernier coureur à passer la seule barrière horaire du parcours au 26ème km.

Mais finalement, l'organisation laissera passer encore 2 coureurs derrière moi. Je continue mon petit bonhomme de chemin jusqu'au ravitaillement de la Chartreuse de Verne au 31ème km.

Je stopperai là, même si en temps normal, j'aurai fini les 17 derniers kms et 700m D+ restant, mais je préfère garder de l'énergie pour les 2 prochains weekends à venir.

Je redescendrai avec les bénévoles du ravitaillement avec lesquels je savourerais avec grand plaisir une bière à la châtaigne bien méritée.

Satisfait et serein avant mes 2 Ultras, plus aucune gêne au niveau de la cuisse, certes l'allure était loin d'être des plus rapides, mais une bonne sortie test avec ces 31 km - 2000m D+ en 7h.

Un Trail que je recommande pour les véritables amoureux de Trails où les portions de routes sont quasi inexistantes, une super organisation, des bénévoles au top, des coureurs solidaires et respectueux de l'environnement (aucun détritus trouvés sur le parcours).

Je reviendrai avec grand plaisir sur ce Trail pour le faire dans son intégralité cette fois-ci.

A très bientôt les amis pour ma chronique en Suisse Italienne près de Lugano samedi 10 juin.

Vous avez aimé cet article ? N'hésitez pas à le partager !

(Ça ne vous fera pas courir plus vite mais ça pourra faire des heureux -euses !)

Plus d'Actualités Courses

Plus d'infos
  • A propos de l'auteur

12 commentaires

Questions & Réponses Courses

CHALLENGE Running Club

  • J'aime J'aime
  • Commenter Commenter
  • Proposer une actualité Proposer une actualité

          
En continuant à naviguer sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies afin d'améliorer votre navigation, et nous permettre de réaliser des statistiques de visites. Pour obtenir plus d'information sur les cookies, vous pouvez consulter notre politique.
Ok