Soulager les maux du coureur avec les huiles essentielles

Soulager les maux du coureur avec les huiles essentielles

Courbatures, ampoules, tendinites... Soulagez vos bobos naturellement avec les huiles essentielles !

Vendues en pharmacie, en grande surface ou dans des magasins/sites spécialisés, les huiles essentielles sont aujourd'hui de plus en plus utilisées pour soulager et soigner certains maux du quotidien. Et les sportifs peuvent également y trouver leur compte ! 

Privilégiez les huiles essentielles bio pour vous assurer de leur composition et donc de leur efficacité. 

RAPPEL : Obtenues par extraction ou par distillation, les huiles essentielles sont issues des plantes. Mais naturel ne veut pas dire sans danger ! Les huiles essentielles contiennent des molécules qui peuvent être toxiques. Il est donc primordial de respecter scrupuleusement les précautions d'utilisation pour chaque huile essentielle. Leur utilisation (à quelques exceptions) n'est autorisée que chez l'adolescent et l'adulte. En cas de doute, demandez conseil à votre pharmacien ou à un naturopathe. 

Les 4 huiles essentielles à avoir 

Pas besoin d'investir dans une vingtaine d'huiles différentes ! Avec quelques flacons à peine, vous pouvez déjà soulager de nombreux problèmes. On vous a sélectionné 4 huiles essentielles à avoir dans votre pharmacie.

La Gaulthérie Odorante

C'est l'huile essentielle du sportif par excellence ! Utile pour soulager les courbatures, les douleurs musculaires et articulaires... Si vous ne deviez en avoir qu'une seule, ce serait celle-ci ! Grâce au salicylate de méthyle qu'elle contient, la Gaulthérie Odorante a des propriétés anti-inflammatoires, antalgiques et antispasmodiques

Cette huile est à utiliser uniquement par voie cutanée mais jamais pure ! Par exemple, diluez 2 gouttes de Gaulthérie Odorante dans 8 gouttes d'huile végétale et massez la zone douloureuse avec ce mélange. 

On préfère cependant vous prévenir : cette huile porte bien son nom ! Son odeur peut être assez désagréable mais son efficacité compense ce petit désagrément.

Attention, les personnes sous traitement anticoaguant ou allergiques aux salicylés (aspirine) ne peuvent utiliser cette huile essentielle. 

L'Eucalyptus Citronné 

L'huile essentielle d'Eucalyptus Citronné est recommandée en cas d'entorses, de tendinites ou de douleurs lombaires grâce à ses propriétés anti-inflammatoires et antispasmodiques. Utilisez-la également en massage 4 à 6 fois par jour (2 gouttes d'huile essentielle diluées dans 8 gouttes d'huile végétale). 

En bonus, contenant du citronellal, c'est également un excellent anti-moustique (à utiliser par voie cutanée ou en diffusion) !

Le Lavandin Super

L'huile essentielle de Lavandin Super est réputée pour ses propriétés antispasmodiques musculotropes et anxiolytiques. Elle agit efficacement contre les crampes grâce au camphre qu'elle contient naturellement. Diluez une goutte de Lavandin Super dans 4 gouttes d'huile végétale pour masser la zone contractée. 

Calmante, elle vous sera également utile pour gérer le stress d'avant course si besoin.

La Menthe Poivrée

L'huile essentielle de Menthe Poivrée agit en cas de migraine, de fatigue. Tonique et stimulante, elle favorise également la concentration. Elle est également utilisée comme anti-douleur, car elle agit comme un anesthésiant local par sensation de froid grâce au menthol qu'elle contient. 

En cas de migraine, appliquez deux gouttes pures en massage des tempes et du front (attention aux yeux !). Ne pas l'utiliser en cas d’hypertension, de problèmes de foie.

Pour ceux qui voudraient aller un peu plus loin encore, on ne peut que vous conseiller l'huile essentielle d'Hélichryse Italienne qui agit contre les hématomes (très utile en cas d'entorse !). On vous recommande également l'huile essentielle de Lavande Aspic, utile en cas d'ampoule grâce à ses propriétés antalgiques cutanées et cicatrisantes. Elle vous sera aussi utile en cas de coup de soleil et de piqûres d'insectes. Anti-bactérienne, l'huile essentielle de Tea Tree est également un incontournable pour désinfecter les plaies. 

L'arnica et le sel d'Epsom pour une action complémentaire

Pour diluer les huiles essentielles, et les utiliser dans le cas de douleurs liées à la pratique sportive, le macérât huileux d'Arnica est la meilleure option ! Riche en lactones, il limite les inflammations musculaires et tendineuses. Il favorise également la circulation du sang et aide à résorber les bleus. Pour préparer vos muscles avant l'effort ou les soulager après, vous pouvez même préparer une huile de massage en mélangeant 30 ml d'Arnica avec 40 gouttes d'Eucalyptus Citronné et 25 gouttes de Gaulthérie Odorante. 

Riche en minéraux (notamment en magnésium), le sel d'Epsom est votre meilleur allié pour la récupération après une course. Il a en effet des propriétés anti-inflammatoires, mais il est également relaxant, détoxifiant et a une action vasodilatatrice pour améliorer la circulation sanguine. Miraculeux n'est-ce pas ? En cas de pieds douloureux, versez une à deux cuillères à soupe dans une bassine d'eau tiède pendant 10 minutes. Vous pouvez également l'utiliser dans votre bain (pendant 20 minutes), en ajoutant 3 grosses cuillères à soupe. 

Et vous, êtes-vous adeptes des huiles essentielles ? N'hésitez pas à nous dire qu'elles sont celles que vous utilisez !

Vous avez aimé cet article ? N'hésitez pas à le partager !

(Ça ne vous fera pas courir plus vite mais ça pourra faire des heureux -euses !)

Plus d'Actualités Santé

Plus d'infos
  • A propos de l'auteur

7 commentaires

Questions & Réponses Santé

CHALLENGE Running Club

  • J'aime J'aime
  • Commenter Commenter
  • Proposer une actualité Proposer une actualité

          
En continuant à naviguer sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies afin d'améliorer votre navigation, et nous permettre de réaliser des statistiques de visites. Pour obtenir plus d'information sur les cookies, vous pouvez consulter notre politique.
Ok