Retour sur le marathon de Metz 2017

Retour sur le marathon de Metz 2017

Bonjour à tous, avant de commencer je voudrais remercier milkil qui m'a donné une inscription gratuite pour participer à cette édition de Metz . 

Je vais vous passer les détails sur la journée de samedi pour récupérer le dossard, faire le voyage et les derniers préparatifs avant la journée décisive pour le marathon de Metz hier. Dimanche, après une nuit légèrement compliquée la vieille du marathon (toujours un peu de stress), et après essayé de me nourrir un peu avec le petit déjeuner de l'hôtel ; direction la ligne de départ où je rencontre une fois de plus nimbus et sa compagne juste avant le départ.

Ça fait toujours plaisir d'échanger même brièvement mais pas le temps de trop s'étendre, il nous reste 10 minutes pour nous placer avant le départ. Pas de nouvelle d'autre coureurs du site, mais petits messages de soutien de Ben ainsi que de Fabrice qui font toujours plaisir.

Aller Hop c'est parti, je pars moyennement confiant dans ma tête je m'étais dit mais qu'est-ce que je viens faire dans cette galère... Et finalement content de partir, le stress d'avant course laisse place à une pression sereine c'est bon j'y vais c'est parti pour 42 km, je ne prends plus la tête. Premier ravitaillement passé, j'ai pris mon rythme de croisière, première heure de course absorbée en 11.5 km ou un plus je ne sais pas trop, je me fie à la montre de mon voisin Bruno qui va pratiquement faire toute la course à mes côtés.
Passage au semi en 1h53 , ça commence bien on est dans les clous. Arrivés au 28 km on est même interviewés par France 3 pays de l'est, le journaliste me trouve fatigué pourtant à ce moment la je suis encore bien. Arrivés au 3h de course ça va toujours même si ça commence à couiner. Sur le chemin des 35 km on aperçoit le meneur d'allure des 3h45 qui marche et qui a rangé sa bannière... Ils nous semblaient bien qu'il était un peu rapide, très dommage pour les coureurs qui comptaient sur lui.
Et puis là, le grand classique qui me gâche la course comme d'habitude, arrivé au 35 km je m'arrête 30 secondes pour boire sur le ravitaillement et là bah comme d'habitude une alternance de course à pied et de marché qui me fait perdre énormément de temps. J'ai envie de me mettre des petites claques dans la gueule pour me dire vas-y Cédric bouge toi le cul mais rien à faire je vais donc devoir faire au mieux, ça me gonfle vraiment. Arrivé à 1km de l'arrivée même pas je croise nimbus et sa copine à la terrasse d'un café, j'entends des " Allez Cédric ça se termine " et d'un seul coup je vois débarquer nimbus à mes côtés pour me dire de m'accrocher et de speeder jusqu'au bout...

Une fois de plus ça fait énormément plaisir. Pas la peine de vous dire que j'ai perdu mon compère Bruno entre temps que je retrouve sur la ligne d'arrivée il termine en 3h53 moi en 3h56, temps réel 3h55. Voilà je vous donne mon résumé à chaud, pas mal de déception parce qu'il y avait la possibilité de faire beaucoup mieux mais un peu de satisfaction malgré tout un nouveau RP pour quelques secondes et encore des souvenirs plein la tête. Merci à tous de m'avoir lu et merci aussi pour vos futurs commentaires ciao A+ ;)

Vous avez aimé cet article ? N'hésitez pas à le partager !

(Ça ne vous fera pas courir plus vite mais ça pourra faire des heureux -euses !)

Plus d'Actualités

Plus d'infos
  • A propos de l'auteur

30 commentaires

Questions & Réponses

CHALLENGE Running Club

  • J'aime J'aime
  • Commenter Commenter
  • Proposer une actualité Proposer une actualité

          
En continuant à naviguer sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies afin d'améliorer votre navigation, et nous permettre de réaliser des statistiques de visites. Pour obtenir plus d'information sur les cookies, vous pouvez consulter notre politique.
Ok