Trail des Alpes-Maritimes à Sospel – Dimanche 17 septembre 2017

Trail des Alpes-Maritimes à Sospel  – Dimanche 17 septembre 2017

Trail des Alpes-Maritimes à Sospel  – Dimanche 17 septembre 2017

Voici la neuvieme étape du challenge Trail Nature 06.  Ma préparation est très bonne depuis un mois et je me sens très bien. 

3 épreuves sont programmées ce week-end :

 - un petit trail de 13 km 650m D+,

- un trail de 25 km, 1400m D+,

- un trail de 45 km, 2600m D.

Nous sommes 3 représentants de notre Team Foulées : 1 fille qui participera au 13km, Laurent et moi inscrits sur le 25km.

Nous nous échauffons dans les rues de Sospel pendant une bonne demi-heure car le fond de l’air est bien frais ce matin pas plus de 8°C mais le soleil pointe déjà son nez et il devrait faire bon pendant la course, pas trop chaud.

A 9h30, le départ est donné sur l’esplanade à l’entrée du village.

Le parcours démarre avec quasiment un kilomètre vertical ! Il faut bien se placer et s’arracher dans le premier kilomètre avant d’attaquer le single où on ne pourra pas trop doubler.

Je pars très bien placé, puis je laisse Laurent partir devant car je ne veux pas me griller dès le début de course, il y a 6km de montée sans interruption.

Le chemin est tantôt raide, tantôt plus roulant dans la forêt et je progresse bien en doublant de temps en temps quelques concurrents.

J’arrive au premier ravito vers le 7ème km au lieu dit La pierre Pointue à 1156m d’altitude (le départ à Sospel est à 356m d’altitude). Je mange un morceau de barre énergétique, je bois, je prends une photo car la vue sur la mer est absolument magnifique et j’attaque directement une première descente.

Après 4km environ de corniche en faux plat, j’atteints la frontière italienne à 1200m d’altitude. Elle est matérialisée par une grosse borne de pierre mais désolé je n’ai pas le temps de faire de photo car je suis dans un petit groupe qui avance bien et je ne veux pas lâcher !

Il faut maintenant faire 6km de descente pour atteindre le petit village italien.

Je fais la descente à fond de mes capacités. Je me fais rattraper par quelques coureurs très bons descendeurs mais j’arrive à rejoindre la 2ème féminine et à lâcher quelques coureurs derrière moi.

Le passage dans le village Olivetta San Michele est très beau, je m’arrête très peu de temps au ravito pour prendre un demi-verre de coca, manger un morceau de barre et je repars. Il y a encore un coup de collier à donner pour passer une colline, les jambes commencent à être plus dures mais je tiens le coup.

Après un petit passage sur la route, il faut franchir un mini-col par un sentier en lacet. Les bâtons sont vraiment d’un immense secours dans ces passages !

Il me reste encore un peu plus de 5 km pour rallier l’arrivée par un sentier agréable et vallonné. Je m’aperçois que mon début de course plus prudent est payant, j’ai encore de l’énergie et je donne ce qui me reste pour rattraper encore quelques personnes. C’est une bonne idée, vous comprendrez pourquoi plus tard…

 

Dans les 2 derniers kilomètres, le terrain est plat, je suis dans un groupe avec les 3 premières féminines qui se tirent la bourre. J’en profite pour rester avec elles, pas seulement pour le plaisir de côtoyer des filles, mais aussi pour maintenir ma vitesse jusqu’au bout.

Enfin la banderole d’arrivée est en vue. Je passe la ligne en 3h07mn. Je suis très content, j’ai amélioré mon temps de l’an dernier de 10mn environ. Je vais féliciter mon camarade Laurent qui a réussi à boucler le parcours en moins de 3h, c’était son objectif.

Après un passage au ravito, j’apprends par notre coach Pascal qui assurait le chronométrage de la course que je suis 1er dans ma catégorie Master 2 ! Les 2 personnes que j’ai doublées dans les derniers kilomètres étaient en fait 2 masters 2. Je suis 42 au classement scratch.

L’organisation est vraiment au top, très sympathique, tout est super bien organisé et prévu, sur le parcours, sur les ravitos…

Le repas d’après course est génial avec raviolis frais bio, fromage de montagne et tarte bio accompagnée de bière et le café est offert aussi !

Après le repas, nous assistons à la remise des prix. Notre collègue Lycia a terminée première de sa catégorie espoir sur le 13km.

J’ai la joie, pour la première fois sur un trail individuel de monter sur la plus haute marche du podium. Ca fait vraiment plaisir et ca enlève presque toute la fatigue de la journée !

J’ai gagné un sac de sport, un polo, une ceinture, des barres énergétiques et une boisson. C’est donc une très belle journée qui se conclue, nous avons fait honneur à notre équipe et notre coach est super content !

Vous avez aimé cet article ? N'hésitez pas à le partager !

(Ça ne vous fera pas courir plus vite mais ça pourra faire des heureux -euses !)

Plus d'Chroniques de Runners

Plus d'infos
  • A propos de l'auteur

14 commentaires

Questions & Réponses

CHALLENGE Running Club

  • J'aime J'aime
  • Commenter Commenter
  • Proposer une actualité Proposer une actualité

       
En continuant à naviguer sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies afin d'améliorer votre navigation, et nous permettre de réaliser des statistiques de visites. Pour obtenir plus d'information sur les cookies, vous pouvez consulter notre politique.
Ok