Les 10 kilomètres de St Philbert de Grandlieu

Les 10 kilomètres de St Philbert de Grandlieu

Les 10 kms en semi nocturne de Saint Philbert (44) sont organisés par l’ARSUDLAC, l’asso d’athlé du coin.

  La course se compose de deux grandes boucles et d’une plus petite. Sur 10 km, ce n’est pas trop dérangeant et ça permet de passer plusieurs fois devant ses supporters ! Cette année, nouveauté, un trail de 34 kms, en semi nocturne aussi.

J’ai réussi à avoir un dossard sur Running Heroes, c’est toujours ça de gagné, même si je me serais inscrit de toute façon. Je fais cette course avec un ami qui vise les 50’. Perso, j’espère juste battre mon temps de l’an dernier.

Après un léger échauffement afin de préparer un peu le cardio, on va se positionner sur la ligne de départ. Les meneurs d’allure sont un peu mélangés. J’essaie de me rapprocher de celui des 55 minutes sachant que je ne lui suivrai pas sur toute la course.

Le départ est donné, j’essaie de me retenir de ne pas partir trop vite car ça me mets dedans assez souvent. Premier kilomètre en 5’24, ça va, le cardio est bon et les jambes répondent bien. Je passe les 4 kilomètres suivants à 5’35 de moyenne. Petite faim au 5ème, j’avale une pâte de fruit et bois un coup au ravito. Ça sera suffisant pour aller au bout.

Je perds un peu de temps au 7ème kilomètre avec deux arrêts dus à des cailloux dans la chaussures (sur 20 mètres !!! – si certains ont des trucs pour éviter d’ailleurs, je suis preneur). J’ai toujours du mal à repartir après des arrêts comme ça car ça me coupe toujours les jambes. Bon, la flamme des 55’ que j’avais en ligne de mire dans les grandes lignes droites est définitivement partie. Tant pis. Maintenant, le but est de finir en moins de 58’.

L’avantage cette année par rapport à l’an dernier, c’est que je visualise mieux le parcours et que je ne vais pas accélérer trop tôt (je m’étais fait avoir en 2016). Là, j’attends le dernier kilomètre pour me lancer. J’ai deux filles qui sont 200 mètres devant en ligne de mire, c’est mon objectif. Je pousse, dernier virage et entrée sur la piste du stade, une ultime ligne droite et ce sera bon. J’entends ma femme qui m’encourage (ça « alertera » d’ailleurs les deux filles de devant que quelqu’un veut les doubler sur la ligne). 56’42, je bats mon meilleur temps sur 10 kilomètres. C’était mon objectif (même si je n’aurais pas été contre accrocher les 55’), je suis vraiment content. Le plaisir aussi d'avoir eu ma femme et mes deux enfants sur le bord du parcours, c'est toujours un bon moment. Mon ami finit en 50’10. Il n’avait jamais fait aussi bien aussi même s’il enrage un peu d’avoir fait 11’’ de trop. L’an prochain, je compte faire cette course avec ma chère et tendre. Ce pourrait être son premier 10 kms.

Cette année, en cadeau, un tapis de sol pour se changer sans se salir les pieds, plutôt pratique comme objet.

Les objectifs de cette année sont désormais atteints : premier marathon, première course avec Madame et RP sur 5, 10 et semi. Maintenant, place au plaisir avec le semi de Varades, une nouvelle course avec Madame, un cyclathlon en duo et un trail en nocturne d’ici la fin de l’année.

Vous avez aimé cet article ? N'hésitez pas à le partager !

(Ça ne vous fera pas courir plus vite mais ça pourra faire des heureux -euses !)

J'aime Commenter

Plus d'Chroniques de Runners

Plus d'infos
  • A propos de l'auteur

12 commentaires

Questions & Réponses

CHALLENGE Running Club

  • J'aime J'aime
  • Commenter Commenter
  • Proposer une actualité Proposer une actualité

En continuant à naviguer sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies afin d'améliorer votre navigation, et nous permettre de réaliser des statistiques de visites. Pour obtenir plus d'information sur les cookies, vous pouvez consulter notre politique.
Ok