Le toit de la Slovénie, entre crètes et chamois

Le toit de la Slovénie, entre crètes et chamois

Cette semaine, je vous emmène faire un tour sur Triglav, le plus haut sommet de la Slovénie. 

 

Selon l'adage local, tout Slovène se doit, au moins une fois dans sa vie, de monter sur Triglav. Il ne m'en fallait pas plus.

La randonnée se fait traditionnellement en deux jours, avec une nuit en refuge. Sur le papier, il n'y a que 19km. Mais une fois sur place, on se rend compte tout de suite de la difficulté du terrain. Le sentier est hyper technique et la pente intraitable.

9.5km, 2200m de positif. C'est un double kilomètre vertical. Il y a des câbles pour se maintenir, certains randonneurs sont séchés dans le mur. La vue elle, est magnifique.

Grâce à l'aller-retour dans la matinée, j'ai la chance d'être à contre temps de tous les randonneurs et peut donc profiter des immenses espaces sans rencontre, si ce n'est d'innombrables chamois. L'un d'entre eux, vraiment pas farouche, restera d'ailleurs avec moi de longues minutes sur le sentier, s'arrêtant à 2 mètres de moi. Un moment rare, magique.

A la semaine prochaine pour de nouvelles aventures (ou dès maintenant en suivant Runnexplorer),

Guillaume

Vous avez aimé cet article ? N'hésitez pas à le partager !

(Ça ne vous fera pas courir plus vite mais ça pourra faire des heureux -euses !)

Plus d'Actualités

Plus d'infos
  • A propos de l'auteur

10 commentaires

Questions & Réponses

CHALLENGE Running Club

  • J'aime J'aime
  • Commenter Commenter
  • Proposer une actualité Proposer une actualité

          
En continuant à naviguer sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies afin d'améliorer votre navigation, et nous permettre de réaliser des statistiques de visites. Pour obtenir plus d'information sur les cookies, vous pouvez consulter notre politique.
Ok