Un samedi soir à la frontale

Un samedi soir à la frontale

Après avoir passé plusieurs mois à vous lire au coté d’Elric, c’est à mon tour de vous raconter ma dernière expérience "running club" :-)

Direction Hostens dans le sud Gironde avec Manon pour courir un trail nocturne de 12 kms. Ce premier dossard de l’année signe pour moi un retour à la compétition après quatre longs mois à ronger mon frein suite à une opération de l’épaule. Je peux enfin lacer mes chaussures et respirer l’odeur de la compétition. C’est également la découverte d’une ambiance particulière, celle des courses nocturnes. Et pendant qu’on est dans les premières, c’est également la première course loin de mes bases vendéennes et nantaises. 

Premier constat, nous aurions dû arriver plus tôt. En effet, un monde fou est déjà sur place… L’échauffement risque d’être court. Advienne que pourra, nous sommes là avant tout pour le plaisir. Dossard en main, frontale allumée et chaussures lacées, il est temps de se dégourdir les jambes avant le coup de feu du starter. 

Deuxième constat, la météo est clémente ce soir. La nuit commence à tomber et il est déjà temps de se positionner sur la ligne de départ. Plus de 400 personnes annoncées, ça fait du monde dans le sas. Étant venus avant tout pour le plaisir, nous nous positionnons en fond de sas. Un orchestre est présent pour nous faire patienter, l’ambiance est au rendez-vous.

3, 2, 1… TOP ! 

La ‘’remontada’’ peut commencer ! Par la droite, par la gauche, tous les moyens sont bons pour doubler et trouver son rythme de course. Le parcours zigzague entre les arbres de la zone de départ. On passe ensuite devant une allée de fumigènes avant de s’enfoncer dans la forêt de pins. 

La musique laisse alors place au silence, seulement perturbée par le souffle des coureurs. Les petites bosses s’enchainent, tout comme les kilomètres. Je parviens enfin à trouver mon rythme de croisière lors d’une longue ligne droite sur un chemin forestier. Nous avons déjà parcouru 4 kms. Mais les organisateurs ont décidé de nous laisser très peu de répit. En effet, ce chemin forestier est parsemé d’embûches. Un petit saut de biche par dessus les deux troncs ont suffi pour passer, mais c’est un petit mur d’1m50 qui nous fait face ensuite. On pose un pied, on met les mains et l’obstacle ne devient plus que de l’histoire ancienne. 

Le parcours nous fait alors replonger dans la forêt. Les souffles sont réguliers autour de moi, certains coureurs marchent, d’autres en profitent pour accélérer le rythme. La lune et les étoiles, visibles entre les arbres, nous servent de plafond. Les kilomètres s’enchainent dans cette ambiance nocturne si spéciale et agréable. 

7, 8, 9 kms au compteur. Le silence laisse place à la musique et la voix du speaker qui deviennent de plus en plus audibles. Des spectateurs sont présents et nous encouragent.

9, 10, 11 kms puis c’est l’heure du sprint final. Une petite entorse vient me gêner dans ce dernier kilomètre mais elle ne m’empêchera pas de tout donner dans la dernière ligne droite. 58’57 secondes à la montre, objectif moins d’1h effectué ! 

La suite du protocole vient me rappeler que dans la précipitation pré-course, nous n’avions pas vu qu’une puce électronique était fournie. Tant pis, pour le classement, l’essentiel aujourd’hui était ailleurs.

Au final, les sensations étaient très bonnes. Ce fut une superbe reprise, avec une super course, dans une ambiance géniale. Ça fait beaucoup de superlatifs, mais cette course les mérite. 

Encore bravo aux organisateurs et à tous les coureurs présents. 

De mon côté, c’est retour à l’entrainement, en attendant patiemment un prochain dossard à accrocher… 

A propos du trail d’Hostens : 

C’était la cinquième édition du Trail d’Hostens en Gironde, qui se déroule rituellement lors du dernier week-end du mois de janvier. 

Les différents parcours sillonnent lacs et pins du domaine départemental protégé d’Hostens.

Deux trails officiels sont organisés par le Raid Hostens Aventure : 

    •    un de 12 kms en nocturne le samedi soir 

    •    un de 18 kms le dimanche matin

D’autres activités sont organisées en parallèle lors de ce week-end comme de la marche nordique ou du cani-cross. 

Le rendez-vous est déjà donné pour 2018 !

Les photos ont été prises par le Département de la Gironde et par moi-même :)

Vous avez aimé cet article ? N'hésitez pas à le partager !

(Ça ne vous fera pas courir plus vite mais ça pourra faire des heureux -euses !)

J'aime Commenter

Plus d'Actualités Courses

Plus d'infos
  • A propos de l'auteur

16 commentaires

Questions & Réponses Courses

CHALLENGE Running Club

  • J'aime J'aime
  • Commenter Commenter
  • Proposer une actualité Proposer une actualité
En continuant à naviguer sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies afin d'améliorer votre navigation, et nous permettre de réaliser des statistiques de visites. Pour obtenir plus d'information sur les cookies, vous pouvez consulter notre politique.
Ok