Marathon de Tarragone

Marathon de Tarragone

De retour d'Espagne où je suis parti faire mon 3ème Marathon de l'année, je reviens plein de souvenirs que je me devais de vous faire partager.

Après quelques déboires pour arriver à bon port, puisque le car nous a lâché à Barcelone sans nous dire qu'un autre car devait nous conduire à Tarragona.

On a donc décidé de prendre un train afin de nous faire gagner 1 heure sur notre voyage. Ce qui nous a permis d'arriver vers midi à Tarragone, de retirer nos dossards, de visiter la vielle ville et de se trouver un restaurant.

Après, un bon petit repas dans un restaurant des plus agréables, rapport qualité/prix, décor et ambiance au top. Tout cela malgré la barrière de la langue, ce qui me conduisit à commettre une erreur sur le 1er plat. Heureusement, la suite allait être crescendo jusqu'au dessert...quoique un peu light pour moi.

Nous sommes reparti jouer les touristes et avons poursuivi notre visite de la jolie vieille ville...

En effet, la ville recèle de nombreux vestiges datant de l'ère romaine. Construite sur les hauteurs de la colline avec de nombreuses ruelles pavées ou jonchées d'escaliers sillonnant celles-ci. De quoi se faire de bonnes séances de cotes ou de squats au passage.

Après ces quelques heures touristiques fortes agréables, nous avons regagné notre hôtel et, pour une fois, je ne suis qu'à 800m du départ et de l'arrivée.

Dimanche matin, jour J, une température des plus douces, déjà 11° à 8h et malgré quelques rafales de vent, nous descendons sur le vieux port. Mon ami rejoint le sas des 3h30 et moi celui des 4h, oui je suis un peu optimiste ce matin, et j'ai à coeur de bien faire puisque je viens d'apprendre le décès d'un ami de Courir Le Monde.

L'organisation, devant le grand nombre de coureurs décide alors de faire partir les 3 distances en même temps.

C'est alors que je retrouve par hasard 2 coureurs des kékés du bocage, de quoi pouvoir échanger enfin quelques mots en français.

Le départ est donné, j'accompagne pendant un peu plus de 15 km, Cathy, tout en discutant de nos futures épreuves, ainsi que d'Ultra. Nous maintenons un bon tempo sans nous en rendre compte aux faveurs de ces échanges.

Cathy m'apprenant que le parcours fût modifié suite aux risques causés par les rafales de vent. En effet, quelques embruns passent par dessus la jetée de temps à autres.

La 1ère boucle terminée, on entâme la seconde et dans le faux plat montant accompagné d'une rafale de vent, Cathy se fit distancer un peu. Le temps de m'en rendre compte, il est hélas trop tard, l'écart est fait, nous finirons donc à quelques longueurs l'un de l'autre.

Seule animation sur le parcours, nous ne pouvions passer à côté sans les photographier. Une autre surprise que j'ai vu, hormis un coureur barefoot. Ce sont des bénévoles qui sillonnent avec des rollers les deux lignes droites du parcours avec des bombes de froid pour prévenir et apaisser les crampes éventuelles.

Sinon, nous avons aussi croisé un surfeur, mais celui-ci était dans le bouillon le temps de prendre la photo. ;)

La 2ème boucle se termine toujours sur la même allure. Je dois bien avouer que je suis assez surpris, les 12 derniers km me paraissent un peu plus dur, du fait que je n'ai pas encore retrouvé assez de résistance.

Et oui, ce 3ème Marathon passera finalement sous les 4h, 3h58'48' ce qui ne m'était plus arrivé depuis mars 2015. L'année commence assez bien, malgré les petits tracas des deux premières semaines.

4 des 6 français présents ce dimanche 22 janvier à Tarragone.

Prennez soin de vous, faites du sport, vivez à fond les amis !

Vous avez aimé cet article ? N'hésitez pas à le partager !

(Ça ne vous fera pas courir plus vite mais ça pourra faire des heureux -euses !)

J'aime Commenter

Plus d'Actualités Courses

Plus d'infos
  • A propos de l'auteur

15 commentaires

Questions & Réponses Courses

CHALLENGE Running Club

  • J'aime J'aime
  • Commenter Commenter
  • Proposer une actualité Proposer une actualité
En continuant à naviguer sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies afin d'améliorer votre navigation, et nous permettre de réaliser des statistiques de visites. Pour obtenir plus d'information sur les cookies, vous pouvez consulter notre politique.
Ok