Le CURCUMA : de l'or en poudre!

Le CURCUMA : de l'or en poudre!

Le curcuma est l’une de mes épices préférées, je vais donc vous en parler un peu plus longuement pour ses bienfaits indéniables pour notre santé et parce qu'il n'est pas dénué d'interets pour le sportif !

Le curcuma est une épice que l’on utilise beaucoup dans la culture asiatique, et l’un des ingrédients du curry. Il donne du goût et de la couleur à diverses préparations, et a également d’importantes propriétés antioxydante, anti-inflammatoire, anti-cancer et antidépressive.

Le curcuma (Curcuma longa) est une espèce de la même famille que le gingembre. La partie utilisée pour ses propriétés médicinales est le rhizome. Le curcuma est l’une des plantes les plus étudiées qui existe aujourd’hui. Ses propriétés médicinales et ses composants (principalement la curcumine) ont fait l’objet de plus de 5600 études biomédicales revues et publiées.

 

Les bienfaits du curcuma

  • C’est un anti-cancer : le curcuma a de nombreux composants anti-cancer qui inhibent la croissance d’un grand nombre de tumeurs, et il s’avère aussi très efficace pour surmonter les effets secondaires provoqués par les médicaments contre le cancer.
  • Il est anti-inflammatoire : l’un de ses composants, la curcumine, a d’importantes propriétés anti-inflammatoires, voilà pourquoi sa consommation est recommandée aux personnes qui souffrent de douleurs, de rhumatismes, de fibromyalgie, de fatigue chronique, etc. Il est aussi très utile pour traiter les inflammations des voies respiratoires ou urinaires.
  • Il est antioxydant : le curcuma neutralise les effets des radicaux libres, qui oxydent et font vieillir nos cellules.
  • Il est digestif : le curcuma agit comme un tonique digestif ; il améliore le processus digestif et combat les aigreurs d’estomac, les ulcères, les gastrites, etc.
  • Il protège le foie et la vésicule, il contribue à prévenir la formation de calculs biliaires et peut prévenir et soulager les maladies hépatiques telles que la cirrhose ou l’ictère.
  • C’est un antidépresseur : plusieurs études ont démontré que le curcuma fonctionne comme un antidépresseur naturel utile pendant les périodes de stress.
  • Il combat les infections : le curcuma est antimicrobien et antiseptique.

Intérêt chez le sportif

L’exercice intense peut induire des dommages musculaires et des phénomènes inflammatoires. Leur degré dépend de la durée, de l’intensité et du type d’exercice. Les efforts excentriques soutenus et importants (course en descente, dénivelé négatif important sur des ultra-trails par exemple, les efforts type force, pliométrique en musculation) entraînent le plus de dommages.

Un apport culinaire en curcuma lors des repas d’avant ou d’après course mais aussi complémentaire (titré en curcuminoïdes) lors de tels exercices est très intéressant car il contribue à diminuer les dommages musculaires pendant l’effort et optimiser les processus de récupération. Cette épice est aussi intéressante car elle module les éventuels inconforts digestifs.

En 2007, une étude par l'armée américaine a montré l'effet positif de la curcumine sur l'inhibition des processus inflammatoires liés à un exercice excentrique chez la souris. En récupération, la curcumine pourrait  limiter l'inflammation post-exercice.

Comment consommer le curcuma ?

La dose recommandée est d’environ une cuillère à café par jour. (de 1,5 à 3 g)

Afin d’obtenir les bienfaits mentionnés, il faut consommer du curcuma tous les jours. On peut le consommer en extraits, en gélules ou en comprimés, ou bien en l’incluant dans nos repas quotidiens. Nous pouvons en effet l'ajouter à nos recettes pour leur donner une touche de saveur.

Pour traiter les affections de la peau, on peut également l’appliquer par voie topique, en réalisant un cataplasme avec de l’eau ou en le mélangeant à de l’argile. Il peut être très efficace dans le traitement de maladies telles que le psoriasis ou l’eczéma. Nous recommandons de toujours consulter un médecin ou un thérapeute avant de réaliser le traitement.

Toutefois, la cucumine est difficilement absorbable par l'organisme !

La pipérine, actif du poivre, augmente (20 fois plus) la biodisponibilité de la curcumine et potentialise son action. 

IL FAUT DONC ASSOCIER LA CONSOMMATION DE CURCUMA AVEC CELLE DE POIVRE.

Il est aussi conseillé de la consommer aussi avec un peu de  matière grasse, ce qui favorise encore plus son absoption par l'organisme.

Je vous dévoile mon cocktail miracle que je prends tous les matins : Dans un grand verre de jus de légume, j'y met une cuillère de curcuma bien bombée, une cuillère de poivre noir, de l'ail en poudre (très bon pour ma santé aussi), du fenouil en poudre et un petit bouchon d'huile de noix !!!!

Vos voisins ne vous remercieront pas (Attention à l'haleine) mais votre santé oui !

L'idéal est d'aller se brosser les dents après ;-)

Vous avez aimé cet article ? N'hésitez pas à le partager !

(Ça ne vous fera pas courir plus vite mais ça pourra faire des heureux -euses !)

Plus d'Actualités Nutrition

Plus d'infos
  • A propos de l'auteur

32 commentaires

Questions & Réponses Nutrition

CHALLENGE Running Club

  • J'aime J'aime
  • Commenter Commenter
  • Proposer une actualité Proposer une actualité

          
En continuant à naviguer sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies afin d'améliorer votre navigation, et nous permettre de réaliser des statistiques de visites. Pour obtenir plus d'information sur les cookies, vous pouvez consulter notre politique.
Ok