Rencontre avec Kilian Jornet

Rencontre avec Kilian Jornet

Comme je vous l'ai dit Jeudi 28, j'étais invité à un point presse à Paris pour rencontrer la Star, Kilian Jornet, qui venait pour présenter son nouveau livre « La Frontière Invisible ».

Début de la réunion prévu à 9h30, mais Anne nous apprend que Kilian a eu un accident de taxi et qu'il arrive à pied, du coup nous commencerons avec un peu de retard, et voilà Kilian qui arrive avec le patron de Outdoor Editions qui publie le bouquin.

Le temps que tout le monde se mette à l'aise et les questions réponses peuvent commencer. Je vous confirme qu'il a beau être le meilleur Traileur au Monde, c'est un gars super simple et qui ne se prend pas la tête. En le regardant, on peut voir qu'il préférerait être dans les montagnes en train de courir ou faire du ski.

Quand on lui demande pourquoi il écrit ?

Il nous apprend qu'il est assez asocial et qu'effectivement il préfère être seul en train de courir, libre.

L'écriture lui permet de partager sa passion, d'exprimer d'autres choses sur ces activités et sur ce qu'il se passe dans sa tête. Un voyage, une fuite, il a écrit seul son bouquin et la dernière mouture avant l'impression c'était mi-octobre.

Quand prend-t-il le temps d'écrire ?

Il écrit surtout le soir pour expliquer le plaisir de la montagne, ses prises de risque, partager son expérience, avoir de l'écho et cela lui permet aussi de donner, mais aussi de recevoir.

Pourquoi ce titre ?

Il ne comprend pas que l'être humain puisse mettre des frontières un peu partout. Pour lui, on devrait pouvoir courir libre de pays en pays. Il y a aussi de nombreuses frontières dans notre vie de tous les jours. Il y a aussi la frontière entre la vie et la mort, des frontières que l'on ne voit pas.

100_9140

Quelle différence avec son 1er livre « Courir ou Mourir » ?

Celui-là est une introspection. Le pourquoi on fait les choses ? Les doutes, les pensées... Celui-ci a une partie réalité avec ce que Kilian a accompli, mais également une partie fiction avec ce qu'il lui reste à faire sur son projet « Summits of my Life ».

Il a besoin de faire des activités, ce livre lui permet de prendre et de voir un peu plus ce qu'il fait, à la recherche du bonheur et de l'adrénaline.

Il adore être en montagne en étant léger, pour pouvoir être en mouvement, pour lui, la montagne cela doit être dynamique, mais il faut connaitre ces limites. Il ne faut pas réfléchir si tu as du retard par rapport à tes estimations, là il ne faut pas hésiter à faire demi-tour et ce n'est pas toujours facile à mettre en pratique.

Il n'est pas attiré par les courses qui ont été mises sur la nouvelle compétition de trail mondial : le Marathon des Sables et la Badwater. Il ne connait pas le parcours, mais pour lui, son seul terrain de jeu c'est la montagne.

Il adore les compétitions car c'est un super entraînement et c'est un jeu : tout ce qui est un jeu devient un plaisir. La compétition pour lui un plaisir au niveau du dépassement de soi, avec un jeu tactique.

100_9141

En entraînement avec les autres, c'est plus du partage ou la recherche de sensations et de vitesse.

Pour Kilian, les records ont de l'importance, si il y a un record qu'il l'a plus touché que les autres cette année, c'est celui du Cervin.

Quand on lui a demandé s'il avait d'autres projets ?

Il a répondu que pour le moment il était concentré sur « Summits of my Life » et que pour le reste, il verrait plus tard.

 

Et c'est déjà fini, je n'ai malheureusement même pas eu le temps de lui faire dédicacer son nouveau livre, mais promis dès que j'ai fini de le lire, je viens vous en parler et vous dire ce que j'en pense !

Je peux cependant vous dire une chose, c'est que quand on est à coté de son idole, on se sent vraiment tout petit. Je tiens à remercier Anne pour son invitation, j'en suis ressorti avec des étoiles plein les yeux.

En illustrant la chronique, je m'aperçois qu'il est temps que je remplace mon appareil photo qui m'accompagne partout. Bon, l'éclairage était léger dans le restaurant, mais je vois bien qu'il commence à fatiguer ! J'avais aussi fait une vidéo, mais l'image et le son c'est une horreur, je pense qu'il a pris trop de coup.

J'espère que mon article vous plaira et c'était pour vous que je m'y suis rendu et je peux vous dire que c'était dur de prendre une décision.

Vous avez aimé cet article ? N'hésitez pas à le partager !

(Ça ne vous fera pas courir plus vite mais ça pourra faire des heureux -euses !)

Plus d'Actualités

Plus d'infos
  • A propos de l'auteur

38 commentaires

Questions & Réponses

CHALLENGE Running Club

  • J'aime J'aime
  • Commenter Commenter
  • Proposer une actualité Proposer une actualité

Abonnez-vous !
Actus, conseils, entraînements, histoires de runners…
Chaque mois, nous vous envoyons le meilleur du running directement dans votre boîte mail !
Vous pouvez changer d'avis à tout moment en cliquant sur le lien de désinscription qui figure dans l'email que vous recevrez ou en nous contactant directement sur le site
En continuant à naviguer sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies afin d'améliorer votre navigation, et nous permettre de réaliser des statistiques de visites. Pour obtenir plus d'information sur les cookies, vous pouvez consulter notre politique.
Ok