Nos conseils pour courir en automne

Nos conseils pour courir en automne

Malgré la nuit qui tombe plus tôt, le froid qui arrive, la météo ne doit pas être une excuse pour rester chez soi.

Courir par tous les temps, toutes les saisons c’est possible, mais en cette période automnale, il est rarement agréable de courir sous la pluie ou bien dans le froid. S’ajoutent à cela les journées qui se raccourcissent à cause notamment du changement d’heure. Eviter de tomber malade, trouver la motivation, ne pas se blesser, deviennent  des priorités en cette période « compliquée ».

Voici quelques conseils pour continuer de profiter de vos séances de running en toute sérénité et ne pas se servir des 3  !

La pluie 

Pour ce qui est de courir sous la pluie, nous vous conseillons de vous vêtir de vêtements légers, chauds mais surtout imperméables. Privilégiez les casquettes et les visières pour ne pas être aveuglé par les gouttes qui ruisselleraient sur votre visage. Equipez vous d'un coupe-vent imperméable mais respirant. Ces conseils sont utiles pour les jours de "petite" pluie. En cas d'orage violent, bien évidemment, restez à l'abri et soyez prudent. 
Très important, les chaussures ! Veillez à bien vérifier l’adhérence de vos chaussures. Les sols des villes, en particulier les zones piétonnes récemment rénovées ou les pavés, se révèlent extrêmement glissants. Il existe des chaussures spécialement conçues pour les périodes de pluie, munies de « crampons ».

En cas de pluie, il ne faut surtout pas négliger l'après-course ! Une fois rentré, retirez au plus vite vos vêtements humides. Faites sécher vos baskets, en retirant si possible, la semelle amovible afin de la faire sécher séparément et d'éviter les mauvaises odeurs.

La nuit 

La nuit, le plus important est avant tout la sécurité. Avec les journées qui se raccourcissent, la vigilance et la visibilité sont les maîtres-mots.

Pour ce qui est de l’équipement, pensez à vous habiller en conséquence : les vêtements avec des bandes réfléchissantes et/ou fluorescentes sont parfaits pour l’occasion. En cas de très faible luminosité, même en ville, la lampe frontale est conseillée. Pour voir dans un premier temps, mais aussi pour être vu de tous et surtout des automobilistes. Dans une situation comme celle-ci, il est préconisé de courir sur des parcours que vous avez déjà fait de jour ou que vous connaissez bien. Anticiper les dangers est un vrai avantage.

Courir la nuit requiert une plus grande vigilance. Si vous courez en écoutant la musique, il est conseillé de baisser le volume pour entendre les bruits environants (mais ce conseil est valable toute l'année !).

Dans le même temps, privilégiez les endroits fréquentés pour ne pas vous retrouver seul dans des situations qui pourraient s'avérer dangereuses. Si vous le pouvez, partez courir avec quelqu'un d'autre, surtout lorsqu'il fait nuit. 

Le froid 

Tout d’abord, il faut savoir qu’en période de froid, le fait de courir permet d’augmenter considérablement le quota de graisses et calories brulées par séance, jusqu’à 32% pour les graisses et 12% pour les calories. C’est toujours bon à savoir lorsque vous êtes en recherche de motivation ! 

Pour commencer votre entrainement, nous vous préconisons de vous échauffer en intérieur pour ensuite sortir. Une fois que vous êtes enfin paré, sortez mais protégez-vous contre le temps. Portez les fameuses 3 couches de vêtements. La première couche "respirante" doit favoriser l'évacuation de la transpiration pour garder le corps au sec. La seconde doit isoler, pour maintenir une température corporelle constante. Pour finir la troisième doit protéger des intempéries sans bloquer l'évacuation de l'humidité. Privilégiez ici les fibres synthétiques de type Gore-Tex. Adaptez ensuite cette technique des 3 couches en fonction du temps. Il fait beau mais froid ? Retirer la couche "protectrice". A l'inverse, il pleut mais la température n'est pas très basse ? Zapper la couche "isolante". 

Pensez aussi à protéger vos extrémités : gants, bonnets et chaussettes épaisses feront l'affaire. Avec un équipement comme celui-ci, le froid ne devrait plus vous faire peur !

Si jamais vous hésitez, sachez qu’il existe de nombreux coureurs qui souhaitent partager des moments tous ensembles dans ces conditions. Cela motive et c’est plus facile d’être visibles à plusieurs !

Vous avez aimé cet article ? N'hésitez pas à le partager !

(Ça ne vous fera pas courir plus vite mais ça pourra faire des heureux -euses !)

Plus d'Actualités Entrainement

Plus d'infos
  • A propos de l'auteur

10 commentaires

Questions & Réponses Entrainement

CHALLENGE Running Club

  • J'aime J'aime
  • Commenter Commenter
  • Proposer une actualité Proposer une actualité

          
En continuant à naviguer sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies afin d'améliorer votre navigation, et nous permettre de réaliser des statistiques de visites. Pour obtenir plus d'information sur les cookies, vous pouvez consulter notre politique.
Ok