3 jours de Randonnée à la découverte de mon département : fin

3 jours de Randonnée à la découverte de mon département : fin

Après avoir essuyé une averse orageuse durant la nuit qui fût assez agîtée par l'aboiement de chiens, et de quelques bêtes venant flairer le long de ma tente.

La tente est des plus étanche ce qui est un point des plus positifs mais à cette période de l'année, mon duvet léger est bien trop léger...et ce malgré ma polaire et mon cuissard long, je n'ai pas des plus chaud, ce qui coupe ma nuit en plusieurs étapes.

Après une longue journée d'environ 90 km, j'ai les cuisses un peu dures et le manque de sommeil agît aussi sur l'affaire, mais je sais par où je vais rentrer, j'ai rapidement fait mes calculs dans ma tête et je ne devrait pas en avoir pour plus de 40 km aujourd'hui essentiellement en descente.

Une petite promenade de santé en quelques sortes, je retrouve le restaurant où je m'étais arrêté la veille prendre un demi, commande 2 cafés, et si il y a moyen de manger quelques choses sur le pouce.

Par chance, la camionette du boulanger vient de passer et la tenancière me propose de me préprer un sandwich au jambon.

Après l'avoir remercié, je reprend ma route mais est-ce la hâte de vouloir rentrer ou la fatigue, voilà que je mets à tourner dans la forêt et me retrouve dans le village que je viens de quitter il y a un peu moins de 2 heures.

Cette fois-ci, on repart et on prendra la route jusqu'à la gare.

Cette petite ballade m'aura rajouter 10 km. Mais cette petite virée loin de notre société écran en immersion en pleine nature m'aura fait le plus grand bien, d'un point de vue mental ( j'ai retrouvé un peu de paix et de quiétude ), physiquement ( je suis courbaturé, les épaules démolient, et le bas du dos défoncé, mais c'est une bonne fatigue).

Bilan de ces 3 jours :

- Dormir à la belle étoile à 40 ans, ce n'est pas de tout repos.

- Avoir une carte détaillée et à jour (si possible) de l'endroit ou vous vous trouvez n'est pas un luxe.

- Ne pas faire confiance aux informations sur les sachets de plats lyophilisés (1 seul est loin d'être nécessaire, c'est juste le minimum vital)

- Emmener une cartouche de gaz de secours, cela évite de devoir allumer un feu, et vous permets de prendre un café plus régulièrement.

- Repenser à un nouvel intinéraire pour octobre.

En bref, 3 jours extraordinaires que j'ai pleinement savouré, et suis pret à repartir demain si je pouvais.

Vous avez aimé cet article ? N'hésitez pas à le partager !

(Ça ne vous fera pas courir plus vite mais ça pourra faire des heureux -euses !)

Plus d'Actualités Entrainement

Plus d'infos
  • A propos de l'auteur

28 commentaires

Questions & Réponses Entrainement

CHALLENGE Running Club

  • J'aime J'aime
  • Commenter Commenter
  • Proposer une actualité Proposer une actualité

          
En continuant à naviguer sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies afin d'améliorer votre navigation, et nous permettre de réaliser des statistiques de visites. Pour obtenir plus d'information sur les cookies, vous pouvez consulter notre politique.
Ok