Trail : éloge de la lenteur (en montagne)

Trail : éloge de la lenteur (en montagne)

Les plus érudits auront reconnu un thème cher à Diderot mais aussi à un journaliste canadien Carl Honoré qui a publié "Eloge de la lenteur". C'est une figure emblématique du mouvement slow et qui tend à privilégier la qualité à la rapidité. Vous commencez à voir où je veux en venir...

Je voulais partager avec vous une des sorties que j'ai faite en montagne, à la station d'Orcières Merlette dans les Hautes Alpes dans le massif des Ecrins. J'ai enregistré 2 parcours sur le site : Rocherousse et Le Crest.

J'ai réalisé des sorties courtes de moins de 10km et surtout à vitesse très réduite puisque ma moyenne sur ce parcours est de 7,5 km/h.

Mais mon objectif n'était pas la vitesse mais la recherche du plaisir de courir dans des conditions extraordinaires. J'ai également géré mes pulsations lors des montées afin de ne pas me mettre dans le rouge mais être toujours dans de bonnes conditions.  Dernier point, j'ai tenté de progresser dans les descentes en recherchant plus de relâchement et plus de technique.

J'ai pris beaucoup de plaisir finalement à ne pas regarder ma vitesse sur mon GPS mais à rechercher des sensations.

Le point de départ de cette sortie à 1850m au point le plus haut de la station d'Orcières 1850.

Dès que l'on s'élève, le paysage devient encore plus grandiose, surtout par grand beau temps à 8h du matin. L'air est pur et frais : entre 15 et 17 degrés, idéal pour courir.

La course sur un petit sentier est un pur bonheur, de la terre meuble pas traumatisante, de l'herbe et des fleurs autour et surtout plein de spectatrices pour me regarder passer...

...les marmottes bien sûr ! A cette heure matinale, elle ne sont encore dérangées par les touristes et les vététistes de descente dont la station s'est fait une spécialité.

Le paysage au point culminant de la sortie est plus que grandiose et toujours les marmottes (regardez bien dans l'herbe, il y en a 3).

Hé oui je suis bien là ! C'est la descente vers la station par une large piste pentue mais pas difficile techniquement.

La descente est un pur bonheur avec le panorama en toile de fond, le coeur commence à se calmer un peu et le relâchement des muscles....

Voilà, comme quoi on peut prendre énormément de plaisir avec une petite sortie et avec une vitesse moyenne minable !

Vous avez aimé cet article ? N'hésitez pas à le partager !

(Ça ne vous fera pas courir plus vite mais ça pourra faire des heureux -euses !)

Plus d'Actualités Entrainement

Plus d'infos
  • A propos de l'auteur

31 commentaires

Questions & Réponses Entrainement

CHALLENGE Running Club

  • J'aime J'aime
  • Commenter Commenter
  • Proposer une actualité Proposer une actualité

       
En continuant à naviguer sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies afin d'améliorer votre navigation, et nous permettre de réaliser des statistiques de visites. Pour obtenir plus d'information sur les cookies, vous pouvez consulter notre politique.
Ok