À 59 ans, il finit le marathon en 2h27'

À 59 ans, il finit le marathon en 2h27'

C’était il y a quelques semaines, à l’occasion du marathon de Francfort. Le Nord-Irlandais Tommy Hughes a franchi la ligne d’arrivée avec un beau temps de 2h27’52’’.

A 59 ans, il devient l’homme le plus rapide de l’histoire dans sa catégorie d’âge.

Ancien marathonien de haut niveau, il n’en est pas à son premier exploit. Cela fait déjà de nombreuses années que Tommy Hughes pratique la course à pied, et notamment sur marathon. Il avait par exemple participé aux JO de Barcelone en 1992.

Son record personnel avait été établi en 1991, il avait alors terminé en 2h13’59’’. Un temps impressionnant.

Cette année, il s’est également illustré sur le marathon de Rotterdam, avec une belle performance de 2h30’15’’. L’Irlandais avait alors devancé l'ancien record du Japonais Yoshihisa Hosaka d’environ 4 minutes.

Pour l’anecdote, il avait été plus rapide de 2 minutes que lors de sa participation aux JO de Barcelone.

Comme quoi l’âge ne fait pas toute la différence !

Crédits photo : Keith McClure Photography / Facebook Eoin Hughes 

Un nouveau record du monde  

Tommy Hughes signe un beau record du monde (officieux) dans sa catégorie d’âge (57 ans et plus) en 2h27’52’’. Il a ainsi réussi à améliorer son temps de près de 3 minutes. Il détient désormais le titre du premier homme à courir en moins de 2h30 sur 4 décennies différentes.

Une bonne nouvelle pour celui qui veut réussir à courir le marathon en moins de 2h30 jusqu'à ses 60 ans. 

Pour la première fois, le Nord Irlandais été équipé des fameuses chaussures Nike Vaporfly 4%, les mêmes que celles d’Eliud Kipchoge lors de son record sur le challenge INEOS, des chaussures qui continuent de défrayer la chronique…

Une belle performance père-fils

C’est accompagné de son fils, Eoin 34 ans, que Tommy Hughes a couru ce marathon. Celui-ci accomplit également une belle performance en finissant en 2h31’30’’. C’est sur les derniers kilomètres du parcours que le papa irlandais aurait finalement réussi à dépasser son fils. Quel exploit !

A eux deux, ils réalisent un très beau chrono cumulé père-fils. Malheureusement pas suffisant pour battre le record du monde (officieux) père-fils sur marathon, actuellement détenu par les français Fernand et Gérard Kolbeck. Ils avaient cumulé un temps de 4h46'04''  lors du marathon de Neuf-Brisach en 1987.  

Crédits photo : Deep RiverRock Belfast CIty Marathon / Facebook Eoin Hughes

Vous avez aimé cet article ? N'hésitez pas à le partager !

(Ça ne vous fera pas courir plus vite mais ça pourra faire des heureux -euses !)

Plus d'Actualités Courses

Plus d'infos
  • A propos de l'auteur

9 commentaires

Questions & Réponses Courses

CHALLENGE Running Club

  • J'aime J'aime
  • Commenter Commenter
  • Proposer une actualité Proposer une actualité
    
En continuant à naviguer sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies afin d'améliorer votre navigation, et nous permettre de réaliser des statistiques de visites. Pour obtenir plus d'information sur les cookies, vous pouvez consulter notre politique.
Ok