2ème édition du Marathon du Grésivaudan

2ème édition du Marathon du Grésivaudan

Dernière sortie longue avant mon escapade Normande... et quoi de plus sympathique que la faire avec les amis Courir Le Monde.

De plus, le ton est donné puisque ce sera l'occasion d'accompagner Gilles (Arlequin) pour son 100ème.

Vous l'aurez vite compris, sur les 70 coureurs au départ de cette éditio, Courir Le Monde est venu en force.

Un départ donné sur l'aérodrome de Grenoble - Le Versoud.

Après un petit tour sur la piste d'envol de l'aérodrome, direction le long de l'Isère pour un aller et retour de 15 km sur la digue.

Si de prime abord, cela aurait pu paraître ennuyeux, le fait de les parcourir avec les amis, et bien les kms défilent assez rapidement.

J'accompagne pendant cette boucle de 30 km l'ami Philippe Thuret @The PinkRunner.

On voit tout de suite dès le 1er ravitaillement, que ce Marathon est organisé par un coureur pour des coureurs.

On trouve de tout : Sucré, Salé, eau plate, gazeuse, etc...

Passé le 30 ème km, ma séance de seuil du jour touche à sa fin. Parti un peu en surrégime pour accompagner les amis, cela m'a fait du bien de décrasser un peu le moteur...avant un Ultra de 4 jours.

Et quand le soleil commence à faire son apparition et bien, il cuit ! Cela se complique un peu surtout quand nous longeons le Bassin du Bois Français...

Sans compter, les marches d'escalier pour ralentir un peu l'allure... que nous passerons deux fois sur la boucle.

On peut alors se demander s'il n'y a pas un certain sadisme chez les amis !

Ces 11 derniers kms tout en relance font du mal, surtout quand le lactique est là depuis le 27ème km.

Il y a une bonne ambiance, les bénévoles sont au top, même si on doit se méfier sur cette boucle, des cyclistes (surtout des enfants qui accompagnent leurs parents durant cette journée du vélo), mais Grenoble est une ville de sportifs où la bonne entente et les valeurs de partage sont mis en avant une fois de plus.

Content de cette sortie avec les amis, d'avoir pu accompagner Gilles sur son 100ème, et pour moi, d'avoir fait mon 75ème en bonne compagnie, un pur moment de bonheur.

Le classement est anecdotique, 32ème sur 63 en 4h27'43" avec 10 km en mode récupération.

L'entraînement se termine sur de bonnes sensations, mon ostéo a fait des merveilles, aucune gêne ressentie ce dimanche.

Désormais, un peu de repos avec quelques sorties vélo et running light pendant ces 2 semaines. On commence à avoir la tête dans la préparation du matériel, de l'alimentaire, de la gestion du bivouac pour ce Raid de 300 km en auto-suffisance.

Bilan : Un Marathon familiale organisé par un passionné de Course à pied ou le coureur n'est pas pris pour vache à lait. Des ravitaillements des plus copieux, des bénévoles au top, un parcours plat et rapide, et une bière et un sandwich offert à l'arrivée pour un prix d'inscription dérisoire.

Vous avez aimé cet article ? N'hésitez pas à le partager !

(Ça ne vous fera pas courir plus vite mais ça pourra faire des heureux -euses !)

Plus d'Actualités Courses

Plus d'infos
  • A propos de l'auteur

7 commentaires

Questions & Réponses Courses

CHALLENGE Running Club

  • J'aime J'aime
  • Commenter Commenter
  • Proposer une actualité Proposer une actualité

          
En continuant à naviguer sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies afin d'améliorer votre navigation, et nous permettre de réaliser des statistiques de visites. Pour obtenir plus d'information sur les cookies, vous pouvez consulter notre politique.
Ok