5 conseils pour ne plus abandonner en course à pied

5 conseils pour ne plus abandonner en course à pied

Découvrez 5 conseils pour ne plus abandonner en course à pied

Vous aussi, vous avez déjà eu cette sensation de forcer, de vous traîner lors d’une course, qu’il s’agisse d’un petit footing, d’une course plus longue ou d’une grosse préparation physique. Des fois le mental, des fois le corps, parfois les deux ne veulent pas suivre. Mais vous voulez quand même vous accrocher et ne pas abandonner ! Alors, nous avons listé 5 conseils pour vous, pour ne plus abandonner :

Contrôlez vos pensées

Il est important de se mettre dans de bonnes dispositions, de ne pas penser de manière négative. Durant les entraînements, il faut avoir le contrôle pour préparer le physique et le faire tenir sur de plus longues distances, comme un marathon.

Tout comme le corps, le mental doit être entraîné !

Déterminez et jugez votre état

Vous devez écouter votre corps lorsqu’il vous envoie des signaux. Quand vous accélérez, vous augmentez le rythme cardiaque et au bout d’un moment, forcément, le corps lâche.

C’est ici que distinguer la bonne de la mauvaise douleur est important. C’est une partie intégrante de votre entraînement qui vous permettra de performer par la suite. Vous pourrez, durant une course, gérer vos douleurs et votre timing.

Visualisez le sprint final

Imaginez vous dans la peau du coureur que vous souhaiteriez être, celui qui va tenir et ne rien lâcher. Le psychologue du sport Grayson Kimball explique que les pensées négatives alimentent l’échec car elles fonctionnent comme des prédictions.

Si vous vous visualisez finir la course heureux et fort, le parcours n’en sera que plus facile. A l’inverse, se dire « je n’en peux plus » ou « c’est trop dur » ne fera qu’accentuer votre sensation d’effort.

Savourez chaque (petite) victoire

Fixer des petits objectifs peut aider, garder la posture lors d’une côte, bien gérer un ravitaillement… Ces choses peuvent vous permettre de ne pas trop cogiter sur l’effort au moment T mais aussi parce que ces satisfactions vous donneront encore plus de motivation. Inconsciemment, vous boosterez votre confiance en vous et donc votre capacité à continuer.

Choisir et se répéter un mantra

Trouvez une phrase qui vous parle, qui va vous correspondre et répétez là, notamment pendant les périodes difficiles de la course. Cela aura un impact positif sur le mental et donc sur le corps.

Attention au choix de votre phrase… Le psychologue Grayson Kimball explique que souvent les coureurs ont tendance à sélectionner des phrases qu’ils pensent être positives pour eux mais qui sont en fait négatives : « ne t’arrête pas » ou « n’abandonne pas » met en avant les négations. Pensez plutôt « continue », « bouge tes jambes » ou encore « sois fort ». Cela n’en sera que davantage positif.

 

Etes-vous prêt à les mettre en application ? Ou alors, avez-vous d'autres conseils ? 

Vous avez aimé cet article ? N'hésitez pas à le partager !

(Ça ne vous fera pas courir plus vite mais ça pourra faire des heureux -euses !)

Plus d'Actualités Courses

Plus d'infos
  • A propos de l'auteur

7 commentaires

Questions & Réponses Courses

CHALLENGE Running Club

  • J'aime J'aime
  • Commenter Commenter
  • Proposer une actualité Proposer une actualité

          
En continuant à naviguer sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies afin d'améliorer votre navigation, et nous permettre de réaliser des statistiques de visites. Pour obtenir plus d'information sur les cookies, vous pouvez consulter notre politique.
Ok