Jusqu'où ira Mo Farah ?

Jusqu'où ira Mo Farah ?

Jusqu'où ira Mo Farah ?

C'est la question qu'on se pose après sa performance sur le marathon de Chicago. Pour son 3ème marathon à peine, Mo Farah a non seulement remporté cette épreuve pour la première fois mais il a également effacé des tablettes le record d’Europe du Norvégien Sondre Nordstad Moen.

Record d'Europe après 3 marathons !

Le précédent record avait été établi en décembre 2017 à Fukuoka, au Japon, par le Norvégien Sondre Nordstad Moen en 2 heures 5 minutes et 48 secondes.

Il appartient maintenant à « SIR MO » (comme écrit sur son dossard ce dimanche) qui a retranché à celui-ci 37 secondes lors du Marathon de Chicago : 2h05’11. Après avoir inscrit son nom sur les tablettes des records d’Europe du 1 500m (3'28"81), du 10 000 m (26’46"57), du 20 km (56’27) et du semi-marathon (59’32), Mo Farah a ajouté ce dimanche celui du Marathon. On peut d’ores et déjà se poser la question : quel autre record Mo Farah est-il capable de battre ?

Peut-il battre le record du monde ?

Après seulement 3 Marathons courus et malgré des conditions climatiques défavorables (pluie), il réussit l’exploit d’aller chercher ce record. En 3 courses à peine, il fait déjà pleinement partie de l’élite mondiale de l’épreuve reine du bitume.

Peut-il aller chercher l’indétrônable Eliud Kipchoge et son record, c’est la question que l’on se pose. 2h04’05’’, c’est le chrono de ce dernier pour son 2ème Marathon à Berlin en 2013. Mo Farah n’a donc pas la même précocité que le Kenyan.

On peut également se poser la question de l’âge. En effet, Mo Farah est l’athlète le plus âgé parmi le top 10 mondial des marathoniens. Pour exemple, Bekele a réalisé sa meilleure performance sur marathon à 34 ans et ce après quelques années de pratique. Mo Farah a débuté quasiment cette discipline au même âge, ce qui semble être un départ tardif, en sachant qu’il faut 2 à 3 ans (en principe) pour maîtriser la distance.

Sur le plan technique, Mo Farah possède une foulée souple, élastique qui n’est pas particulièrement économique sur Marathon. Son style de course lui permettra-t-il d’améliorer sa marque établie ce dimanche 7 octobre ?

Concernant l’aspect relatif à l’entraînement, Mo Farah s’entraîne énormément et cela depuis plus de 20 ans maintenant. Il a engrangé des charges très importantes en termes de kilométrage et le Marathon lui en demande encore plus. Est-il encore capable d’augmenter sa charge de travail à cet âge-là ?  

Toutes ces questions nous laissent un peu perplexe face à la faisabilité d'aller chercher les 3 min et 32 secondes qui le séparent aujourd’hui du record du monde (qui peut encore descendre dans les mois à venir, qui sait ?).

Et vous, quels sont vos avis à ce sujet ?

Crédit photo : page Facebook de Mo Farah

Vous avez aimé cet article ? N'hésitez pas à le partager !

(Ça ne vous fera pas courir plus vite mais ça pourra faire des heureux -euses !)

Plus d'Actualités Courses

Plus d'infos
  • A propos de l'auteur

10 commentaires

Questions & Réponses Courses

CHALLENGE Running Club

  • J'aime J'aime
  • Commenter Commenter
  • Proposer une actualité Proposer une actualité

          
En continuant à naviguer sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies afin d'améliorer votre navigation, et nous permettre de réaliser des statistiques de visites. Pour obtenir plus d'information sur les cookies, vous pouvez consulter notre politique.
Ok