Trail EDF Cénis Tour

Trail EDF Cénis Tour

Direction Lanslebourg Val Cénis pour ma dernière sortie en altitude avant l'UT4M, le dernier week end d'Août...

Profitant d'un dossard gratuit, je décida de m'aligner sur le 72 km - 3700m D+ (5 km de moins que sur le parcours de 2015 avec le même D+).

18° au départ à 6h du matin, cela va encore chauffer aujourd'hui... On nous annonce que les barrières horaires sont avancées de 2h à cause des risques d'orage.

Pas top pour le diesel que je suis, l'entreprise me semble alors compliquée.

Photo de 2015, cette année, je suis parti direct en débardeur et sans frontale, lol.

On prend le départ et on fera ce que l'on pourra, pas de prise de tête, ni de prise de risque, je suis là en mode entraînement.

Le départ est donné à 6h, et on avale le 1er faux plat dans le village à plus de 12 km/h, de vrais malades...

On trouve rapidement les chemins forestiers, assez larges pour remonter le peloton, mais contrairement au parcours que je connaissais, on reste en fond de vallée et on remonte l'Arc jusqu'à Bessans (bof bof, c'est plat, roulant, et pas pour un diesel comme moi) mais dans l'euphorie, j'essaie de rester au contact du petit groupe avec lequel je suis.

On arrive au 1er ravitaillement (toujours à 9,9 km/h). En gros, je suis parti telle une bourrique et je me suis mis dans le rouge.

Il faudra attendre le 15ème km pour retrouver des monotraces amusantes avec le passage du Single (petite partie d'escalade).

Arrivé au télésiège de l'Arcelle, nouvelle modification de parcours, on remonte un peu au dessus mais par la piste de ski (je me crois sur l'autoroute).

Heureusement, la vue sur le lac de Montcénis et le panorama sur l'Italie et le Parc de la Vanoise font oublier un peu cette partie.

La descente en revanche vers le 2ème ravitaillement est toujours sur de grands chemins, franchement, je commence à être déçu sur les modifications apportées à l'ancien parcours.

2ème ravitaillement, 20ème km en 4h15, pour l'instant, les jambes tournent pas trop mal, une bonne soupe, on refait le plein d'eau. On sent la température qui commence à faire roussir les épaules et la nuque une nouvelle fois, malgré un léger vent de temps en temps.

Après 5 km couru seul, je repars avec un petit groupe, je sais pas où j'en suis dans le classement, mais je pense qu'il va y avoir de la casse cette année.

C'est reparti pour le Fort de la Turra (2 507m) et le Pas de la Beccia (2 717m)...

C'est dans les 300 derniers mètres positifs de l'ascension que l'on se fait doubler par Sylvaine Cussot (grande championne de Trail française), alignée sur le 50 km et partie 1h plus tard.

On prend un petit coup de bambou, même si on essaie d'accrocher sa foulée pour relancer un peu l'allure.

Arrivé au sommet à 2 717m, on nous annonce que la barrière horaire est à 12h15 au ravitaillement, bon reste 40' pour faire 8 km, le calcul est vite fait, c'est impossible.

Je sors ma petite bière et la savoure avec grand plaisir devant le panorama, m'accordant une petite pause avant de rejoindre le ravitaillement.

Arrivé dans le bas de la descente, j'hésite à la bifurcation à prendre le parcours de 50 km ou de continuer jusqu'au ravitaillement.

Le choix est vite fait, je n'ai presque plus d'eau, je rejoins donc le ravitaillement et arrêterais au 40ème km après 6h45 d'effort et un peu plus de 2 600m D+.

Je choisis de ne pas poursuivre sur le parcours de repli (c'est à dire sans la boucle à la frontière italienne 7km aller-retour).

Je connais la fin de la course qui est semblable à celle de 2015 jusqu'à l'arrivée.

Bilan : Une bonne sortie d'entraînement même si le parcours est devenu un peu monotone et trop rapide pour moi sur les 20 premiers kms. Une bonne sortie à la montagne, les jambes tournent assez bien malgré la chaleur.

Un beau Trail dans son ensemble avec plusieurs distances accessibles, une très bonne organisation, des bénévoles au top, mais pas certains que je revienne ou alors sur le 50 km.

Finalement, je pense que j'aurais peut être mieux fait d'aller sur l'X-Trail Courchevel accompagner Seb01.

Seulement 28 finishers sur 134 partants cette année... Je pense que je devais être dans les 80 quand je me suis arrêté.

Vous avez aimé cet article ? N'hésitez pas à le partager !

(Ça ne vous fera pas courir plus vite mais ça pourra faire des heureux -euses !)

Plus d'Actualités Courses

Plus d'infos
  • A propos de l'auteur

8 commentaires

Questions & Réponses Courses

CHALLENGE Running Club

  • J'aime J'aime
  • Commenter Commenter
  • Proposer une actualité Proposer une actualité

          
En continuant à naviguer sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies afin d'améliorer votre navigation, et nous permettre de réaliser des statistiques de visites. Pour obtenir plus d'information sur les cookies, vous pouvez consulter notre politique.
Ok