Trail des Tordus

Trail des Tordus

Cinq semaines après avoir participé aux 30 km du Trail du Mont Berru... 

... Direction Verzenay (51) à quinze minutes de Reims pour participer à la 10ème édition du Trail des Tordus, organisé par l'EFSRA (club d'athlétisme de Reims).

Il y a trois distances proposées

  • 12 km avec 250 mètres de dénivelé
  • 22 km avec 540 mètres de dénivelé
  • 46 km avec 110 mètres de dénivelé

Le nom aurait été donné en référence aux pieds de vignes.

Pour ma part, ce sera une double découverte car je n'ai jamais participé à une course du Trail des Tordus et j'ai décidé de prendre part au 46 km. Jusque là, ma plus grande distance en trail était de 34 km aux Gendarmes et Voleurs.

Même si je ne connais pas le parcours, je suis déjà venu me balader sur Verzenay et ses environs et je sais qu'il y a de belles côtes qui devraient faire chauffer les cuisses.

A Verzenay nous passerons au pied du phare, puis à côté du moulin.

Nous irons aussi sur la commune de Verzy (51) et notamment au sein des Faux de Verzy (bois dans lequel se trouvent des arbres de petites tailles et tordus) ce lieu est vraiment à voir !

En plus de tous ces lieuxn nous aurons bien sûr droit à des vignes et à de la forêt.

Le parcours est composé de deux boucles.

La première de 24 km avec 560 mètres de dénivelé, à parcourir en 3h30 maximum (première barrière horaire – l'organisation nous octroie 7 heures max pour boucler les 46 km).

La deuxième fait 22 km avec 540 mètres de dénivelé. En fait la deuxième boucle est le parcours du trail de 22 km.

J'espère pouvoir boucler ce 46 km en 6h/6h30, mais surtout, vu que c'est la première fois que je fais une telle distance en trail, il faut que j'évite de me faire rattraper par le serre file !

La veille, samedi 7 juillet, je me rends sur place pour récupérer mon dossard et le tee shirt offert à tous les participants.

Dimanche 8 juin, réveil à 6h, petit déjeuner, fin de la préparation du sac puis départ à Verzenay. Arrivé sur place, j'ai la chance de pouvoir me stationner sur un des parkings non loin du départ et de l'arrivée.

Je finis de me préparer puis direction le site du départ où je prends un petit café offert par l'organisation. Il y a déjà quelques coureurs de présents et l'ambiance est très sympathique.

Le départ est prévu pour 8h. On prend les dernières consignes données par l’organisation, qui nous indique que nous sommes 121 participants sur le 46 km. Puis on va tous se mettre au niveau de la ligne de départ.

8h30 : c'est le top départ !

Les premiers kilomètres se font dans les vignes et même si le soleil est présent, il fait moins chaud qu'il y a cinq semaines

Au 6ème kilomètre arrive la première grosse difficulté qui va en calmer plus d'un dont moi !!! Il faut dire que d'après ma montre, on aura gravi 142 mètres en 2 kilomètres !!!! Un peu de plat en haut puis descente très pentue avant d'avoir droit à une nouvelle belle côte vers le 10ème kilomètre (92 mètres en 1 kilomètre) !

Puis du plat et de la descente. Au 12 kilomètre, premier point d'eau où je remplis mes deux flasques vides. En regardant ma montre je constate que je suis dans les temps visés, espérons que je ne sois pas parti trop vite.

Après le point d'eau, on continue avec du plat et des descentes pas trop pentues et dans les bois où nous sommes depuis le 5ème kilomètre environ.

17ème/18ème km, troisième belle côte de la première boucle, elle aussi va faire mal aux jambes !

A compter du 19ème kilomètre, on sort du bois et on retrouve les participants des autres trails et les randonneurs. Nous ferons parcours commun jusqu'à la fin de la première boucle qui en fait sert d'arrivée pour les autres courses.

Seul hic c'est que le soleil est bien présent et par moment, il n'y a pas de vent donc pas d'air et du coup il ne fait pas froid !!!

On va donc enchaîner montées et descentes (certes pas très longues) durant 4 kilomètres dans les vignes, avec un passage au niveau du fameux moulin.

Mais je comprends surtout (pour avoir bien regardé la carte hier) que nous allons devoir refaire ces 4 kilomètres en fin de deuxième boucle !

On arrive vers la fin de la première boucle, les gentils organisateurs nous ont prévu une belle petite pente avant de finir la dite boucle !

Je termine la première boucle (pas de loin de 25 km d'après ma montre) en 3h05, c'est bon j'ai 25 minutes d’avance sur le serre file. Je m'arrête au ravitaillement qui est réservé aux coureurs du 46 km, les participants des autres courses sont dirigés vers le ravitaillement d'arrivée. Je prends le temps de manger. Il y a ce qu'il faut : du sucré et du salé, de quoi boire (eau et coca) et surtout de remplir à nouveau mes flasques. Puis après 5 bonnes minutes de pause, c'est reparti pour la deuxième boucle.

Et ça commence par plusieurs kilomètres dans les vignes et toujours en plein soleil avec des côtes et des descentes (normal me direz-vous, c'est un trail), puis un passage au niveau du phare.

Puis on retourne dans les bois, on continue de monter un peu, puis on va enchaîner avec une belle partie plate et parcourir une bonne partie du bois où se trouvent les Faux de Verzy.

30ème kilomètre : nouveau point d'eau où j'ai encore une bonne vingtaine de minutes d'avance sur le serre file, je refais le plein de flasques et c'est reparti.

C'est à partir de là que ça va se compliquer. Je ne sais pas si c'est la fatigue ou la chaleur mais j'ai un gros coup de moins bien et je me retrouve à marcher même sur le plat. Et alors que je tente de relancer la machine dans une belle descente, je vois arriver une belle côte bien pentue qui va me faire mal aux jambes et me saper le moral. En haut de la côte c'est encore plus dur, pourtant celle-ci comme toutes les autres (les longues et pentues), je l'ai monté qu'en marchant.

Sentant les crampes arrivées alors que je descends, je redouble de vigilance et bois encore plus souvent.

40ème kilomètre : au sortir d'une côte courte mais très pentue, je vois le deuxième point d'eau où je me pose quelques minutes. Je m'étire (histoire d'empêcher les crampes) et je fais le dernier plein des flasques. Je consulte ma montre et me rends à l'évidence que les 6h30 seront inabordables (je ne parle même pas des 6 heures). Maintenant le but est d'arriver sans se faire rattraper par le serre file !

Je sors du bois vers le 41-42ème kilomètre et me voilà sur la dernière partie, enfin me revoilà car c'est la même partie qu'à la fin de la première boucle !

Je marche quand ça monte (même un peu) et je cours sur le plat et en descente, alors que je m'approche de l'arrivée, je vois cette fameuse dernière partie montante quelques mètres avant la ligne que j'arriverais à faire en courant tout de même !

Je franchis la ligne avec les encouragements des bénévoles et de quelques coureurs arrivés depuis peu ou moins peu. J'arrête ma montre qui affiche 6h48. Ouf à 12 minutes prêt, j'étais hors délai (en fait non car le serre file à accompagner le dernier concurrent jusqu'au bout le laissant finir en un peu plus de 7 heures).

Au final sur les 121 au départ, nous sommes 90 à avoir franchi la ligne.

Quelques mètres après la ligne, je reçois le cadeau finisher (une bouteille de bière de 75 cl !!!), puis je me dirige vers le ravitaillement d'arrivée.

Quelques minutes après, je suis rejoins par une concurrente qui en termine et avec qui j'avais fait une bonne partie de la course. Par la suite, je me dirige vers la pression offerte à tous les participants et je me pose quelques minutes avant de regagner ma voiture pour me changer et rentrer à la maison.

Au final, je suis mitigé : à la fois content d'avoir réussi à terminer dans les temps surtout pour un premier trail de plus 40 kilomètres, mais un peu déçu de mon chrono. Par contre le parcours est vraiment superbe, et je pense que je reviendrais en 2019.

Maintenant place au repos (durant au moins 8 jours), un passage chez l'ostéo (douleur au niveau de la hanche et du fessier jambe gauche).

Si tout va bien d'ici là, le prochain objectif est prévu pour le 11 novembre : "Le Sparnatrail" à Epernay (51).

Vous avez aimé cet article ? N'hésitez pas à le partager !

(Ça ne vous fera pas courir plus vite mais ça pourra faire des heureux -euses !)

Plus d'Actualités Courses

Plus d'infos
  • A propos de l'auteur

10 commentaires

Questions & Réponses Courses

CHALLENGE Running Club

  • J'aime J'aime
  • Commenter Commenter
  • Proposer une actualité Proposer une actualité

          
En continuant à naviguer sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies afin d'améliorer votre navigation, et nous permettre de réaliser des statistiques de visites. Pour obtenir plus d'information sur les cookies, vous pouvez consulter notre politique.
Ok