Marathon de Belfast

Marathon de Belfast

Pour notre "traditionnelle" sortie course à l'étranger le bureau de notre association l'ACIL avait proposé cette année le marathon de Belfast. 

Malheureusement peu furent intéressés et nous nous sommes seulement retrouvés à 4 dont 3 coureurs !!

Arrivés le vendredi soir, nous avons visité le ville et la côte nord pendant 2 jours ce qui n'est vraiment pas trop conseillé avant un marathon qui s'annonçait... difficile.

Les fresques murales sont un passage "obligé" de Belfast pour comprendre la douloureuse histoire entre deux communautés qui se sont déchirées longuement. La ville de Belfast est assez petite mais notre journée fut longue et nous avons commencé à apercevoir le parcours non plat du marathon !!

Le lendemain, plus sagement, nous avons opté pour un tour en bus sur la côte Nord et départ sous un temps brumeux !!

Petite virée vers Carric-a-Rede et son pont suspendu, la Chaussée des Géants, la distillerie Bushmills et le château de Dunluce sous un temps devenu magnifique et que de monde en ce bank holiday (qui explique que le marathon, comme celui de Dublin) est le... lundi !!

 

Problème des visites en groupe : il suffit de retards de passagers à chaque arrêt et la dernière visite est "bâclée".... Dommage pour le château... face au soleil !!

Bon retour à Belfast pour se préparer !!

Lundi 7 mai, temps idéal pour courir et après quelques mini "montées" et mini "descentes" de rues, en ville, nous avons attaqué une côte sur plus de... 10km (hé oui, en gros à partir du 12ième !!) qui monte régulièrement jusqu'à 107m !!!. Voulant réaliser 3h30 (car j'ai un long trail 15jours après !!), je ne voulais pas trop m'épuiser. Comme j'ai rencontré une charmante jeune compatriote qui voulait faire ce temps (après 3h38 à son premier marathon à Rome !!!), je décidais de l'accompagner.

On passe le semi en 1h43, en maintenant toujours les 2 minutes que l'on avait pris au début. Malheureusement la descente plus "brutale" lui fut fatale et de retour au niveau de la mer vers le 28ième km je l'ai "abandonnée" pour redoubler les meneurs d'allure de 3h30 qui  nous avaient dépassés (et qui ont très mal géré leur course !!).

Un marathon qui se gagne en 2h18, que je finis en 3h27' environ (7ième des + de 55ans). Mes collègues ont très bien couru aussi : un qui a plus de 65 ans finit en 4h02 et est 4ième de sa catégorie, l'autre qui a plus de 60 ans finit aussi 4ième.

En résumé, un marathon dur sur le premier semi (dénivelé total de plus de 285 m !!), pas de ravitaillements solides, seulement liquides mais avec des "stations" de gels/boissons énergétiques. Par contre, beaucoup de personnes, familles qui offraient des bonbons, gâteaux, fruits, eau... tout au long du parcours en nous encourageant.

A l'arrivée idem, un sac sans ravito "solide" !! Et finalement, peut être, le dernier marathon de Belfast, les règles de sécurité devenant de plus en plus chères pour les organisateurs.

Qui dit Irlande dit pub et là (ce n'est également pas très conseillé !!), nous avons pu comparer certains établissements au breuvage qui se boit en pintes !!!

Fin de mon 60ème marathon !!

Vous avez aimé cet article ? N'hésitez pas à le partager !

(Ça ne vous fera pas courir plus vite mais ça pourra faire des heureux -euses !)

Plus d'Actualités Courses

Plus d'infos
  • A propos de l'auteur

11 commentaires

Questions & Réponses Courses

CHALLENGE Running Club

  • J'aime J'aime
  • Commenter Commenter
  • Proposer une actualité Proposer une actualité

          
En continuant à naviguer sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies afin d'améliorer votre navigation, et nous permettre de réaliser des statistiques de visites. Pour obtenir plus d'information sur les cookies, vous pouvez consulter notre politique.
Ok