Marathon des plages, Le Touquet-Paris Plage

Marathon des plages, Le Touquet-Paris Plage

Direction le Nord de la France, histoire de voir si la forme me permet de courir à nouveau la distance Marathon.

Le Touquet, je le connais pour l'Enduro, son casino ou ses plages du débarquement, alors je me dis que c'est une raison suffisante pour y aller et y faire quelques foulées...

Après une nuit courte mais agréable, c'est le moment du retrait des dossards. Bien loin des grosses usines, c'est des plus convivial. Il faut dire que nous sommes tout juste un peu plus de 300 inscrits sur le marathon.

7h30, l'heure du briefing, et des quelques explications sur le parcours. 7h45, on quitte la salle pour rejoindre le départ qui se trouve sur la plage nord à 500m.

8h, le départ est retardé d'une bonne vingtaine de minutes, il fait pas des plus chaud à attendre ainsi comme des grues.

A l'aube, le départ sera enfin donné pour cette 11ème édition. Je pars sans échauffement préalable, c'est juste une sortie endurance pour voir si je tiens encore la distance et si je peux envisager passer à un peu plus long.

Après quelques kms sur la plage, on vire à gauche pour entrer dans les dunes...

J'essaie de maintenir mon allure de sénateur autour de 8,5 - 9 km/h en espérant que cela tienne jusqu'au bout.

On quitte progressivement les dunes pour entrer un petit bois ou l'on empreinte une monotrace des plus ludique jusqu'au 1er ravitaillement au 13ème km.

Depuis 3 km, je cours avec quelqu'un du coin qui semble avoir la même allure que moi, j'aurais accéléré dans cette monotrace si j'avais été seul, mais je décide de l'attendre et de continuer avec lui tout en conversant.

Le temps et la distance nous paraissent alors un peu moins longs jusqu'à ce que nous revenions sur la plage.

Si dans le bois, on ne voyait personne devant nous (si bien que j'avais l'impression d'ouvrir la voie), sur la plage, on ressent la désillusion.

Derrière la dune, on apperçoit enfin du monde, mais vraiment en tout petit et assez loin, et plus on se rapproche, plus la masse est grandissante alors que le trio de tête revient déjà sur nous.

On doit bien avoir environ 10 km d'écart à ce moment là si ce n'est plus.

La masse de coureurs que nous voyons n'était autre que le 24 km qui venait de partir depuis quelques minutes.

On s'insère dans cette nouvelle masse qui fait du bien au mental même si leur allure est nettement supérieure à la nôtre.

Ravitaillement au 20ème km, et on repart dans les dunes, je viens de perdre mon compagnon alors qu'il m'avait suivi jusqu'à présent.

Je ralentis un peu mon allure, les cuisses piquent un peu et les passages dans les dunes qui se succèdent commencent tranquillement leur travail de sape.

28ème km et dernier ravitaillement avant de revenir de nouveau sur la plage.

Et là, on a beau savoir qu'il ne reste plus que 13 km à faire, les jambes sont lourdes, et le mental commence à lâcher quand on voit cette longue ligne droite d'environ 9 km.

J'alterne alors marche rapide et course à pied, avec un seul objectif : finir.

Ma poche à eau (fuyant depuis le départ) est désormais aussi sèche que le désert, et la pluie tant menaçante depuis le matin finit par arriver.

En partant ce matin, je n'avais qu'un seul objectif en tête : prendre du plaisir et me rassurer afin de voir si je pouvais augmenter de nouveau la distance.

Sans aucune idée de chrono à réaliser, entre 5h et 5h30, je signe de suite.

Au final, je bouclerais enfin mon 1er Marathon de l'année 229ème sur 298 (35 non partants ou non finishers) en 5h02'07".

Je vois qu'il reste encore du pain sur la planche, mais c'est en bonne voie.

Bonne semaine les amis. 

Vous avez aimé cet article ? N'hésitez pas à le partager !

(Ça ne vous fera pas courir plus vite mais ça pourra faire des heureux -euses !)

Plus d'Actualités Courses

Plus d'infos
  • A propos de l'auteur

10 commentaires

Questions & Réponses Courses

CHALLENGE Running Club

  • J'aime J'aime
  • Commenter Commenter
  • Proposer une actualité Proposer une actualité

          
En continuant à naviguer sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies afin d'améliorer votre navigation, et nous permettre de réaliser des statistiques de visites. Pour obtenir plus d'information sur les cookies, vous pouvez consulter notre politique.
Ok