L'incroyable Yuki Kawauchi, l'amateur parmi les pros

L'incroyable Yuki Kawauchi, l'amateur parmi les pros

Le Japonais Yuki Kawauchi est un ovni dans l’élite de la course à pied. 

Alors que la plupart des champions ne courent qu’un ou deux marathons par an, il vient de réaliser son 12ème marathon de l’année en 2:10:03, un temps qui en rendrait jaloux plus d’un !

Recordman du monde

A 30 ans, il détient en effet le record du monde du nombre de marathons courus en moins de 2h16 (50 marathons, record établi en décembre 2016). Son objectif ? Battre le record du monde de 76 marathons courus sous les 2h20 et même atteindre la barre des 100. Il est bien parti puisqu'il en est actuellement à 75 ! Il faut également préciser qu'il n'a commencé à courir des marathons qu'en 2009 ! Son record personnel sur marathon, établi en 2013 à Séoul, est de 2:08:14 !

En 2017, il a couru 12 marathons, tous sous les 2h16 voire sous les 2h10 ! Des chronos qui lui permettent d’intégrer le top 10 sur toutes les courses auxquelles il a participé en 2017.

Des performances de professionnel mais un sportif amateur

9ème aux derniers championnats du monde à Londres, Yuki Kawauchi n’est pas professionnel. Fonctionnaire dans un lycée de Tokyo, il travaille 40 heures par semaine et s’entraîne tôt le matin en courant de 18 à 20 km avant d’aller travailler. Il s’arrange pour planifier ses entraînements dans un emploi du temps déjà chargé. En soi, il est comme tout coureur amateur. Et pour lui, pas question de passer professionnel.

En effet, après un an et demi d’entraînement avec un coach, il a préféré arrêter leur collaboration pour être plus libre. Un choix payant puisque ces performances se sont améliorées par la suite ! Pas de coach donc, mais pas de sponsor non plus pour le Japonais.

Pour les spécialistes, il reste un mystère, tant par le nombre de marathons qu’il effectue chaque année que par ses chronos extrêmement rapides et réguliers.

Un athlète à contre-courant

Au Japon, le marathon est une discipline aussi respectée que les arts martiaux traditionnels. Mais dans le pays, tous les marathoniens font partie d'équipes universitaires ou d'entreprises, et sont placés dans les meilleures conditions pour s'entraîner. Ce n'est pas le cas de Yuki Kawauchi. Aujourd’hui reconnu dans le monde de la course à pied, Yuki est célèbre et respecté dans son pays, comme athlète pour ses performances, mais également pour son côté anticonformiste.

Il a la volonté de prouver que l’on peut réussir autrement et qu’il n’y a pas de modèle. Une vision que l'on retrouve dans sa devise : « genjo daha », c’est-à-dire casser les codes. 

Cela se ressent dans sa façon de s'entraîner et de pratiquer la course à pied. Sa philosophie est à l’opposé de ses rivaux puisqu'il voit les courses comme des entraînements.

Amoureux de voyages et de course à pied, courir des marathons aux 4 coins du monde est un mode de vie pour lui. Pour lui, "ce n’est pas une contrainte, c’est un bonheur". 

Une source d'inspiration pour tous les coureurs à travers le monde, que l'on prend plaisir à suivre et à encourager !

Crédit photo : Wikimedia / Marco Verch

Vous avez aimé cet article ? N'hésitez pas à le partager !

(Ça ne vous fera pas courir plus vite mais ça pourra faire des heureux -euses !)

Plus d'Actualités Courses

Plus d'infos
  • A propos de l'auteur

9 commentaires

Questions & Réponses Courses

CHALLENGE Running Club

  • J'aime J'aime
  • Commenter Commenter
  • Proposer une actualité Proposer une actualité

          
En continuant à naviguer sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies afin d'améliorer votre navigation, et nous permettre de réaliser des statistiques de visites. Pour obtenir plus d'information sur les cookies, vous pouvez consulter notre politique.
Ok