Sur les Côteaux de la Logne (44)

Sur les Côteaux de la Logne (44)

Dimanche 25 juin avait lieu les deux courses nature des Côteaux de la Logne, organisées par l’ARSUDLAC. 

Au programme, un mini trail pour les plus jeunes, un 10 km, un 21 km et une marche nordique.

Le 21 km fait partie du challenge nature 44 mais pour cette année, et toujours un peu en reprise après le marathon de Nantes, je m’aligne sur le 10 km avec deux amis (dont une dont c’est la première course). C’est un coin que je ne connais pas, je pars donc dans l’inconnu.

La récupération des dossards se fait rapidement (il y a environ 250 coureurs par course). Un petit tour d’échauffement et on file vers la ligne de départ commune aux deux courses. Un mixte chemin et route dans un premier temps, sur environ 3 km. Pas le plus intéressant et comme il y a presque un mois à Loire et Coteaux, je m’ennuie un peu.

Mais rapidement après ça, on descend dans la vallée et on arrive dans la forêt. Ça monte et ça descend sur des petits sentiers et ça devient tout de suite plus intéressant. Hormis un passage d’environ un kilomètre dans un champ assez plat, ce sera vraiment plus technique et pentu. Le seul problème, c’est que les chemins n’étant pas très larges et certaines personnes marchant dans les montées, c’est souvent l’embouteillage. Mais vraiment, quel pied ces passages où ça tourne tout le temps, ça monte, ça relance, ça descend, ça retourne encore !

Un peu avant l’arrivée, un passage dans un ruisseau pour rafraichir les pieds (j’y saute les deux pieds en avant – faut bien s’amuser un peu), un escalier bien raide pour finir les cuisses et on file vers l’arrivée.

Au final, 1h04. C’est bien, sachant qu’on a pris le temps d’accompagner notre amie afin de ne pas la mettre dans le rouge.

A l’arrivée, ravitaillement bien garni, avec surtout du quatre-quart et du melon !!! Un buff aux couleurs de l’ARSUDLAC en cadeau (les femmes avaient aussi le choix entre un mug et une boite de caramels).

Encore une fois, après un départ difficile, je me suis rapidement amusé et ça me conforte dans l’idée que trails et courses nature me conviennent mieux. Ici, pas de monotonie car il faut vraiment être sur le qui-vive constamment pour éviter une branche ou une souche.

Si mon objectif de faire les 5 courses du challenge Nature 44 tient l’an prochain, je reviendrai ici sur le 21 km.

Prochain RDV, le 30/6 pour le relais inter-entreprises du coin, avec 5 km à faire et l’objectif d’améliorer mon temps sur cette distance.

Vous avez aimé cet article ? N'hésitez pas à le partager !

(Ça ne vous fera pas courir plus vite mais ça pourra faire des heureux -euses !)

Plus d'Actualités Courses

Plus d'infos
  • A propos de l'auteur

11 commentaires

Questions & Réponses Courses

CHALLENGE Running Club

  • J'aime J'aime
  • Commenter Commenter
  • Proposer une actualité Proposer une actualité

          
En continuant à naviguer sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies afin d'améliorer votre navigation, et nous permettre de réaliser des statistiques de visites. Pour obtenir plus d'information sur les cookies, vous pouvez consulter notre politique.
Ok