Trail des Merveilles à Breil-sur-Roya, le 05/03/2017

Trail des Merveilles à Breil-sur-Roya, le 05/03/2017

Pour ce premier trail du Challenge Trail Nature 06, j'étais inscrit sur le parcours de 25km avec un dénivelé de 1600m.

Ce challenge, organisé par le département des Alpes Maritimes, comprend 3 types d’épreuves : les courses découvertes de 10 à 20km, les courses nature de 21 à 41km et les courses trail de plus de 42km. Je participerai cette année aux courses nature. Il y a 11 trails au programme répartis du 5 mars au 5 novembre 2017.

Lorsque j’arrive sur place le matin vers 8h, la température est de 3° mais le ciel est bleu et le soleil est en train d’apparaître derrière les montagnes. Je récupère mon dossard dans la zone départ/arrivée au bord du petit lac de Breil.

Après avoir enfilé ma tenue (short, tee-shirt et des manchons amovibles pour les bras, sac d’hydratation, sans oublier les chaussures de trail et les bâtons), je vais m’échauffer tranquillement.

Oui je sais, j'ai l'air un peu stressé avant le départ !

J’assiste au départ des marcheurs à 9h, puis des joélettes à 9h15.

Je prends place sur la ligne de départ, déjà au soleil, pour le briefing d’avant course. Le départ est donné à 9h30.

Ayant déjà fait le parcours de 17km l’an dernier et ayant bien étudié le profil, je pars de manière raisonnable dans la montée qui entame cette course sur une large piste pour étirer le peloton.

Enfin je bifurque sur un sentier single qui, à flanc de montagne, nous conduit au passage du torrent. Par chance, cette année, il y a peu d’eau et des gros rochers permettent de passer sans trop se mouiller. Ca tombe bien, je n’avais pas envie de retirer mes chaussures.

Ensuite c’est la montée vers le village de Pienne Haute, toute verticale. J’ai la désagréable surprise de constater que le tuyau de ma poche d’hydratation est bouché. J’enlève mon sac et essaye d’en trouver la cause tout en marchant pour ne pas trop perdre de temps. Malheureusement, je ne vois rien qui cloche, je vais devoir me contenter des 2 ravitaillements, c’est une très mauvaise nouvelle.

Après avoir traversé le village, nous tournons sur la gauche et laissons les concurrents du 17km partir sur la droite. Pour nous, direction la frontière italienne et le petit village d’Olivetta San Michele. La piste qui y mène est plutôt en descente et assez agréable.

Sitôt arrivé au village, la montée commence. Elle durera 10 km quasiment non stop jusqu’au point culminant du parcours. Dans ce village, nous sommes à l’altitude de 270m et nous allons au sommet à 1 148m.

La montée est difficile pour moi car le soleil chauffe, mon organisme est déjà bien chaud à cause de l’effort de montée. J’ai vraiment soif mais il faut attendre le prochain ravito. Un coureur près de moi comprend mon problème et me propose spontanément de me faire boire avec son camelbak mais je décline son offre, je ne veux pas l’embêter et je pense tenir.

Enfin je débouche sur une partie de route, plus roulante et je rejoins le ravito. J’avale un gel énergétique puis rapidement 3 verres d’eau et un peu de coca avant de repartir bien requinqué.

On va monter tout en haut de la montagne, là-haut, où on voit une sorte d'antenne.

Après une petite partie plus plate et plus large, la grosse montée arrive. C’est droit dans la pente en direction du col puis du sommet. Certains passages sont vraiment très difficiles avec des roches glissantes, de la boue et des rochers très hauts à grimper. Ma capacité à grimper me rassure, je rattrape un grand nombre de concurrents et personne ne me double dans les montées.

Enfin, me voilà au col. Le sommet nous domine encore et la pente devient encore plus raide. Tout le monde marche et personne ne parle. Nous avons déjà plus de 18km dans les jambes et plus de 1 000m de dénivelé.

Le paysage est absolument grandiose, je prends machinalement une photo en marchant, ça me permet de récupérer quelques secondes.

On approche du sommet !

Enfin, voilà le sommet, la vue est à 360° et on aperçoit la mer au loin. Mais le vent glacial sur le corps en suée est trop insupportable, je ne m’attarde pas.

La descente qui suit pour nous ramener à la ligne d’arrivée est également difficile à plus d’un titre. Les cuisses, très sollicitées (et c’est un euphémisme je vous assure), ont bien du mal à avoir la souplesse et la résistance pour être efficaces. La plus grande partie du tracé est en sous bois couvert de boue (il a plu la veille), de feuilles mortes et de pierres (qui roulent bien sur !). La boue des kilomètres précédents s’est accumulée sous les semelles de mes chaussures et les rendent quasiment lisses. Inutile de vous dire que la descente a été un moment assez terrible pour moi où la plupart de concurrents que j’avais doublé en montée m’ont repris dans la descente.

Les derniers 500m sont encore plus durs car il s’agit de descendre sur un petit sentier étroit couvert de pierres absolument lisses, mouillées et boueuses !

Enfin, la délivrance et les derniers 100m sur la route pour franchir l’arche d’arrivée.

Mon temps est de 3h35mn. Mes cuisses brûlent un peu mais je n’ai pas de crampes et me sens relativement bien malgré mon épuisement.

Le ravitaillement est bienvenu. Un plateau repas nous est offert, je le savoure assis au soleil. Voilà le plateau et la vue devant moi :

Ma place est 84ème au scratch et 14ème dans ma catégorie de Master 2.

Je suis malgré tout satisfait de la course que j’ai accomplie, sans passage à vide et en prenant également du plaisir à parcourir ce très beau parcours.

Voici le parcours et le profil :

Voilà un challenge trail qui débute directement dans le dur ! Les épreuves suivantes seront moins ardues sur le plan du dénivelé et du parcours.

A bientôt pour la suite de ce challenge : en avril avec le trail des Balcons d’Azur…

Vous avez aimé cet article ? N'hésitez pas à le partager !

(Ça ne vous fera pas courir plus vite mais ça pourra faire des heureux -euses !)

Plus d'Actualités Courses

Plus d'infos
  • A propos de l'auteur

17 commentaires

Questions & Réponses Courses

CHALLENGE Running Club

  • J'aime J'aime
  • Commenter Commenter
  • Proposer une actualité Proposer une actualité

       
En continuant à naviguer sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies afin d'améliorer votre navigation, et nous permettre de réaliser des statistiques de visites. Pour obtenir plus d'information sur les cookies, vous pouvez consulter notre politique.
Ok