Marseille - Cassis 2016

Marseille - Cassis 2016

Voici enfin le récit de ma course Marseille - Cassis du Dimanche 30 Octobre.

Tout d'abord je voudrais remercier les membres de Runningclub qui ont voté pour moi lors du concours sur facebook pour gagner un dossard avec la caisse d'epargne.

Donc je pars de chez moi a Tarbes (65) le samedi matin en faisant un petit périple. Tout d'abord le bus pour 70 km ensuite le train jusqu'à Toulouse car travaux sur la ligne de train. Ensuite, à Toulouse, covoiturage jusqu'à Marseille avec des gens trés sympathiques qui me laissent à mon hôtel.

Bon l'hôtel n'est pas extraordinaire, mais bon à 35€ la nuit en plein centre de marseille, il ne fallait pas s'attendre à du grand luxe. En arrivant je mange dans la chambre car je m'étais amener ce qu'il fallait pour le midi. Ensuite je commence un bon périple à pied pour retirer mon dossard et visiter un peu. Je pars jusqu'au parc chanot a coté du stade vélodrome qui se trouve à 3,5 km de mon hotel à pied en passant par la préfecture et le quartier des antiquaires. En arrivant je vais direct au stade et en profite pour acheter ma place car le dimanche soir il y a le match Marseille - Bordeaux et comme je suis fan de Bordeaux j'en profite pour allez au match.

Puis je vais au parc des expos à côté retirer mon dossard. Il y a une longue queue pour y pénetrer car il y a une fouille. Pour retirer le dossard et le tee-shirt ça se passe relativement vite puis je fais le tour du salon et des différents exposants. Je passe également au stand de la Caisse d'Epargne pour les remercier du dossard et récuperer mon tee-shirt team Caisse d'Epargne et mon bracelet accés VIP Caisse d'Epargne pour l'arrivée. De là, je continue mon périple visite en rejoignant le parc borely puis je retourne dans le centre ville, le vieux port en passant par la cête et toujours à pied. J'ai commencé en plein jour et fini avec le coucher de soleil ce qui est magnifique. J'arrive au vieux port vers 20h et retourne à l'hôtel poser mes affaires et me poser un peu avant d'aller au restaurant pour manger.

Je pense que j'ai dû marcher environ 15 km dans l'aprés midi, pas l'idéal la vieille d'une course mais bon tans qu'à faire une course lointaine autant en profiter pour faire de la visite... de toute façon je ne la gagnerai pas.

Je pars manger des pattes dans un restaurant en face de l'hôtel et à la table en face de moi, il y a 2 dames venant de Paris qui font la course le lendemain et qui se trouvent dans le même hôtel que moi donc nous bavardons ensemble pendant le repas. Puis retour à l'hôtel prendre une douche, préparer mes affaires et dodo (pas trop tard de toute façon la télé ne marchait pas et la wifi trés lente) en passant au changement d'heure dans la nuit.

Le matin debout vers 6h30, je mange mon gatosport, je bois un thé, je m'habille et direction le métro rejoindre le départ ou il n'y a quasiment que des coureurs. Arrivé là-bas vers 7h30, il y a une longue attente avant le départ qui est a 9h30. On m'avait dit d'être là-bas assez tôt car le camion vestiaire fermait à 8h15 et comme je n'avais pas de dossard pour un sas préférenciel pour me placer pas trop mal. Donc je suis dans un premier sas où on poirotte pendant 45 mn jusqu'à 8h30. On nous lâche pour environ 500m et on attend ) nouveau pendant 1 h jusqu'au départ ou nous sommes debout les uns contre les autres sans pouvoir s'asseoir ou même s'échauffer. On peut juste uriner à travers les grilles d'un parc à coté. Heureusement, en discutant, c'est passé assez vite. Puis on nous lâche 10 mn aprés les premiers , nous étions à 600 m de la ligne de départ donc je pensais qu'on nous rebloquerait 1 ou 2 mn sur la ligne de départ donc je fais 2 ou 3 petites accélerations et là nous passons sous l'arche de départ sans nous arrêter, zut alors j'ai mal géré et à peine parti je suis déja éssouflé alors je ralentis un peu le rythme pour retrouver mon souffle.

Les premiers kilomètres sont dans Marseille pour sortir de la ville. Vu que j'étais arrivé tôt le matin, j'étais bien placé dans mon sas, du coup je n'ai pas trop été gêné par le monde.Au début c'est tout plat, avec énormement de monde pour nous encourager puis rapidement nous attaquons du faux plat montant avant d'attaquer le fameux col de la gineste qui est trés joli et que, finalement, je n'ai pas trouvé si dur que ça. Arrivé au sommet, une petite descente puis une succession de faux plat montant ou descendant avant d'attaquer la descente sur Cassis où on peut lâcher les chevaux. Mais faut se méfier car à environ 1,5 km de l'arrivée, il y a la côte des pompiers qui n'est pas longue mais raide, puis redescente pour arriver sur le port de Cassis avec énormement de monde. Nous faisons tout le tour pour arriver à la ligne d'arrivée. Je suis content de ma course où j'ai mis 1h33mn10 pour 20 km pas plat du tout en plus je n'ai pas du tout souffert. Je pense que si la vieille j'étais resté tranquille, j'aurais pu faire moins de 1h30 mais ça ce n'est pas grave je suis content de moi.

Là, on nous remet une bouteille d'eau puis on nous indique où se trouve le ravitaillement à environ 500 m et les camions vestiares à 2 km tout en haut de la ville. A partir de là, j'ai été inspiré... tout d'abord je pars au ravitaillement puis je part à mon VIP Caisse d'Epargne juste derriere l'arrivée en surplomb de la plage. Il y a un grand chapiteau avec masseurs, osthéopathes, à boire avec bière, vin, eau plate, pétillante, soda, café, thé etc... et a manger viennoisseries, du salé du sucré, entrées, plats, dessert tout pour bien se faire péter le bide. Le tout avec table, chaises sur la terrasse dominant la plage avec les serveurs, tout ça pour 100 invités. Comme je suis l'un des premiers à être arrivé, j'ai pu bien en profiter.

Une fois bien rassasier, je me décide à aller chercher mes affaires pour faire un tour à la plage et me doucher. Et là, je n'en vois pas la fin pour arriver aux camions. Une fois là-bas, demi-tour pour retourner à la plage. Sur la plage c'est noir de monde avec tous les coureurs... mais que ça fait du bien de se baigner surtout qu'ils faisait bien beau et chaud, puis une douche sur la plage et me décide à rentrer prendre le TER pour retourner sur Marseille. Là, je suis perdu, je ne trouve pas et je ne suis pas le seul, les navettes bus, pour nous amener à la gare donc on part à pied pour 5 km. Enfin arrivé à la gare, il y a un monde fou qui attend le train... et quand celui-ci arrive, nous nous entassons dedans serré comme des sardines pour 35mn de trajet et encore... tout le monde n'est pas rentré.

De retour sur Marseille, je me balade sur le vieux port, dans le quartier du panier puis direction le Vélodrome pour le match. Ensuite je rentre avec un covoiturage jusqu'à Tarbes pour un retour le lundi au petit matin.

Désolé mais je n'ai pas de photos a vous proposer à part celle ci-dessus recuperée sur maindru.

Vous avez aimé cet article ? N'hésitez pas à le partager !

(Ça ne vous fera pas courir plus vite mais ça pourra faire des heureux -euses !)

Plus d'Actualités Courses

Plus d'infos
  • A propos de l'auteur

21 commentaires

Questions & Réponses Courses

CHALLENGE Running Club

  • J'aime J'aime
  • Commenter Commenter
  • Proposer une actualité Proposer une actualité

       

S'inscrire à la newsletter

OK
Abonnez-vous !
Actus, conseils, entraînements, histoires de runners…
Chaque mois, nous vous envoyons le meilleur du running directement dans votre boîte mail !
Vous pouvez changer d'avis à tout moment en cliquant sur le lien de désinscription qui figure dans l'email que vous recevrez ou en nous contactant directement sur le site
En continuant à naviguer sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies afin d'améliorer votre navigation, et nous permettre de réaliser des statistiques de visites. Pour obtenir plus d'information sur les cookies, vous pouvez consulter notre politique.
Ok