Des nouvelles de Rodger après 208 marathons

Des nouvelles de Rodger après 208 marathons

Un petit coucou à tous les ami(e)s de running-club.fr de la part de Rodger.

C'est à Vannes que j'ai couru mon 208eme marathon (18ème de l'année) ce dimanche 16 octobre 2016. Mes chronos de cette année 2016 sont moins bon qu'avant suite à une aponévrosite au printemps qui semble se faire oublier.

Best chrono 2016 : 3h16'50'' à St-Girons (profil descendant) et moyenne des 5 meilleurs 3h20'58'' que j'espère encore améliorer un peu (contre 3h12' en 2015). Ma douleur sous le pied gauche m'a obligé à mettre 10 à 15min de plus que l'année dernière. Après Vannes je serai à Lausanne, Gueugnon, Salon de Prov et le Beaujolais, puis peut-être Sully. Je finirai 2016 avec 22 marathons dont beaucoup de nouveaux pour moi : Tarragone, Forts du Périgord, Montauban, Mannheim, Romans, Vannes, Lausanne et Salon de Provence. Ne me demandez pas lequel est "le plus beau" ! Ca dépend de ce que l'on recherche en courant un marathon. Le meilleur paysage ? Le parcours montagneux ou tout plat ? La situation géographique ou encore les meilleurs ravitos ? Chaque marathon a son charme, sa raison d'être et chaque organisateur se bat pour que ce soit le mieux possible. 

En ce qui concerne mon livre "112 marathons en 4 ans" j'en suis à 80* vendus -voir couvertures ci-joint- sans vraiment faire de pub (*sur 200 imprimés). Le fait de donner la parole aux copains coureurs réguliers est bien sûr un point fort que les lecteurs apprécient. Bas 4ème de couv' : "... Son envie de partager et d’informer transparaît dans ce livre où il donne la parole aux inconnus, aux sans-grades, à ceux qui franchissent la ligne mythique dans l’indifférence générale"  (http://rodgers42195.fr)

Le moment fort de cette fin d'année sera de nouveau le Beaujolais avec en point d'orgue la méga soirée du samedi. Pour l'instant mes deux derniers marathons ont eu un déroulement tout à fait différents. Le Luberon où tout a fonctionné mieux que prévu avec au final un négative-split d'une minute sur un 2ème semi pourtant plus difficile - 14ème sur 220 (6,4%) et 1er master 3 en 3h22'54''

Par contre à Vannes... Que dire du 2ème semi sinon que ce fut la dégringolade ?! Evidemment les mauvaises sensations vont aller crecendo... Plus de forces dans les jambes, douleur à la ceinture abdominale, puis même des grosses douleurs aux bras que je n'arrive plus à tenir à l'équerre comme un... coureur ! Les petites côtes semblent être un col des Alpes ! Je respire très mal. J'ai l'impression d'en être au 80ème km d'un cent bornes ! Bon, c'est comme ça, c'est pas le bon jour me dis-je, je suis contrarié évidemment. Mais mon côté positif reprend malgré tout le dessus et dans ce cas là il me fait prendre du recul. Regarde bien la chance que tu as de courir un marathon tout nouveau pour toi, sur un parcours magnifique entre bord de mer et centre ville ! " 

Résultat : 273ème sur 1450 environ (18%) et 4ème master 3 en 3h37'13''

 

Bon run à tous, faites-vous plaisir avant tout et partagez ces bons moments.... Roger

Vous avez aimé cet article ? N'hésitez pas à le partager !

(Ça ne vous fera pas courir plus vite mais ça pourra faire des heureux -euses !)

Plus d'Actualités Courses

Plus d'infos
  • A propos de l'auteur

34 commentaires

Questions & Réponses Courses

CHALLENGE Running Club

  • J'aime J'aime
  • Commenter Commenter
  • Proposer une actualité Proposer une actualité

          
En continuant à naviguer sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies afin d'améliorer votre navigation, et nous permettre de réaliser des statistiques de visites. Pour obtenir plus d'information sur les cookies, vous pouvez consulter notre politique.
Ok