2ème semi : 2ème fois à Bordeaux !

2ème semi : 2ème fois à Bordeaux !

Le semi-marathon de Bordeaux n’était pas au programme mais je me suis tout de même retrouvé sur la ligne de départ samedi 9 avril !

3 personnes sont la cause de ce départ : Eric car déjà inscrit (mais il me poussait sur le marathon !), Benjamin mon partenaire du Marathon des Forts du Périgord qui s’était inscrit en dernière minute et Lolo3147 qui m’a gentiment proposé de me donner un dossard gagné pour le semi. Du coup, merci à tous les 3, car sans vous j’aurai raté un bon moment running !

Sans réelle prépa' dans les jambes, mais plutôt du repos après les Forts du Périgord, le fameux jour J du Semi arrive ! Retrait de nos dossards, une brève visite de Bordeaux (et des faux plats du parcours !), une belle collation et nous voilà sur la ligne !

Ayant un peu peur de la forme de Benjamin qui a vite enchainé sur un nouveau plan Trail pour les Gendarmes et les Voleurs, je me suis empressé de lui proposer une tactique de course à suivre : les 2 premiers KM à 5’15, puis autour du 5’ jusqu’au 18 et on lâche si possible les chevaux sur la fin !

Convaincu sur ce plan, on s’élance donc en fin de SAS 1h45 ! Eric part aussi avec nous, et on apprendra plus tard qu’il nous suivait sur les 1ers kilomètres (en embuscade !).

Après un arrêt pipi imposé au km 3 (encore trop hydraté !), on tient la tactique prévue sur les 1er kilomètres : 5’15 / 5’04 / 5’28.

Puis on est sensés se caler sur du 5’ on enchaine les 3 KM suivants à 5’02, 5’05, 4’57.

On discute pas mal, et on se rend compte que ce début de course se passe parfaitement bien pour nous ! Côté ambiance c’est encore une fois génial : énormément de monde en ville, ça crie partout, des enfants nous tapent dans les mains : c’est le Tour de France !

Comme l’année précédente, il y a énormément de coureurs et dès que la route se resserre un peu il faut un peu zigzaguer ! On est par contre dans le bon groupe, on remonte doucement (mais surement) un peu de monde !

A partir du km 8, on accélère un petit peu, de manière inconsciente je pense ! On passe à 4’49, 4’47, 4’48, 4’54, 4’40, 4’37, 4’42, 4’50.

Il me semble que c’est à partir du 15ème kilomètre que je commence à ressentir mes anciennes douleurs sur l’intérieur des 2 chevilles. Certainement le manque d’entrainement de ces dernières semaines ! Ca reste supportable et ça me fait un peu oublier que les jambes commencent à tirer un peu ! Je pense que Benjamin sent que je commence à serrer un peu des dents et il prend les commandes pour de bon : je prends son aspiration ! (Je vous dis c’est le Tour de France !)



On accélère encore un peu à partir du 16ème (possible que ce soit à ce moment là qu’on voit le meneur des 1h45 au loin et qu’il nous pousse : on veut le manger !) : 4’40, 4’36, 4’42, 4’38, 4’37, 4’28 et les derniers 700m à ma montre à 2’53 ! (Bon c’était un faux plat descendant et dans la dernière ligne droite Benjamin a failli me tuer à allonger les foulées comme un malade !)

On passe la ligne en 1h44’29 ! Ravis tous les 2 de cette perf ! Objectif réussi et bonne gestion de course en negative split !

Eric nous retrouvera quelques minutes après (je pense qu’il nous racontera sa course prochainement !) pour un petit debrief à chaud !

Côté organisation, je suis vraiment satisfait ! Ils ont su prendre en compte les remarques de l’année passée : les ravitos (et notamment le final) étaient beaucoup mieux garnis, et le fait que le Semi parte avant le Marathon a évité que les 2 courses ne se chevauchent !

RDV en 2017 Bordeaux ! ;)

(J’espère avec d’autres membres Running Club !)

Vous avez aimé cet article ? N'hésitez pas à le partager !

(Ça ne vous fera pas courir plus vite mais ça pourra faire des heureux -euses !)

Plus d'Actualités Courses

Plus d'infos
  • A propos de l'auteur

33 commentaires

Questions & Réponses Courses

CHALLENGE Running Club

  • J'aime J'aime
  • Commenter Commenter
  • Proposer une actualité Proposer une actualité

          
En continuant à naviguer sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies afin d'améliorer votre navigation, et nous permettre de réaliser des statistiques de visites. Pour obtenir plus d'information sur les cookies, vous pouvez consulter notre politique.
Ok