Trail de la Vésubie - 6 septembre 2015

Trail de la Vésubie - 6 septembre 2015

Trail de la Vésubie – dimanche 6 septembre 2015

Saint-Martin-Vésubie, première station de trail des Alpes du Sud, a créé en 2014 une épreuve de trail court 22km, une épreuve de trail long de 42km et l'épreuve d' Ultra trail long de 140km qui part de Nice.

Les tracés empruntent des alpages, des forêts d'épineux, jusqu'aux sommets offrant des panoramas grandioses.

Cette épreuve recevra les championnats de France de trail 2016 sur les même parcours.

J'ai participé à seulement 2 trails de 17km avant celui-ci, j'opte donc pour le format 22km avec 1050m de dénivelé.

Pour la préparation, je me suis entraîne cet été, dans les monts d'Auvergne, puis dans les Alpes, Massif des Écrins, avec beaucoup de dénivelé et des chemins techniques.

Côté physique, j'ai démarré ma préparation marathon fin août et j'ai déjà effectué des sorties longues jusqu'à 1h30, et du travail de la VMA sur piste.

Côté matériel, tenue classique short et tee-shirt « normaux », sac d'hydratation Kalenji avec poche à eau, pour les chaussures : des Salomon S-Lab XT6.

Le départ et l'arrivée de l'épreuve se situent dans le village de Saint-Martin-Vésubie.

Lorsque je vais récupérer mon dossard, le dimanche matin, à 8h30, un petit déjeuner copieux et sympathique est offert. J'ai également l’opportunité d'assister à l'arrivée de quelques concurrents de l'Ultra. Ils sont partis vendredi à 14h de Nice etont donc passé 2 nuits en extérieur.

Certains ont l'air assez bien, d'autres sont plus marqués et semblent à peine comprendre les encouragements et les conseils pour rejoindre la ligne d'arrivée. Un autre, verse quelques larmes sitôt la ligne franchie. Je le comprends très bien, quel bel exploit et quelle émotion vient alors rejoindre l'immense fatigue !

Après 20 minutes d'échauffement, nous voilà réunis, sous un beau soleil, sous l'arche pour le départ prévu à 10h.

Je m'élance sur la route vers la sortie du village pour 800m de plat avant d'attaquer la montée. Après quelques centaines de mètres, le parcours vire à gauche dans un sentier de randonnée. Là, c'est tout droit dans le pentu, mais vers le haut !

Plus de 4km quasiment à la queue leu leu, sans pouvoir courir plus de quelques mètres tant la pente est forte. Compte-tenu du circuit que l'on effectue, je comprends que l'on est obligé de passer par là, mais c'est frustrant de commencer une course par 4,5km de marche. Pourtant, je ne suis pas à l'arrière du peloton, dans les 50 premiers, je pense.

Ensuite, le sentier devient plus roulant, et donc plus agréable pour un coureur.

Le paysage est magnifique, on domine la vallée de la Vésubie et on progresse sur un beau sentier de terre au milieux des sapins et des épicéas.

Le passage d'un ruisseau a permis de tester les chaussures. Sensation mouillée immédiate puis plus aucune gêne.

Une grande descente assez technique nous emmène à la petite station de la Colmiane.

Là, après le ravitaillement, on attaque de nouveau de la montée sur une large piste.

Après 800m, un camion arrive derrière nous (nous sommes 3 ou 4 coureurs) et nous annonce qu'il faut faire demi-tour,, on a raté la bifurcation dans le petit sentier. Après quelques secondes d'hésitation, nous faisons demi-tour pour retrouver la bonne direction.

Le responsable est maintenant à son poste (il n'y était pas quand nous sommes passés) et se permet de nous chambrer : Alors les gars, il faut ouvrir les yeux !

Je vous passe les détails mais on ne s'est pas privés de lui faire remarquer qu'il n'était pas à son poste et qu'il n'y avait aucune marque au sol à cet endroit pour nous guider.

Je le maudis encore ! J'ai laissé une bonne dizaine de minutes, pas mal d'énergie et des places.

L'énervement me donne finalement un bon coup de fouet car je maintiens un très bon rythme dans toute la montée et je double pas mal de monde.

La montée à la cime du Conquet 1776m est une petite escalade. La vue est splendide.

Descente jusqu'au col qui demande beaucoup de vigilance, puis une dernière montée jusqu'au pic de la Colmiane 1790m, hyper raide sur une piste de ski, pas facile à négocier sans bâton.

Enfin, je bascule dans la grande descente, c'est parti pour 5km jusqu'à l'arrivée. C'est le moment où les muscles sont tétanisés, les cuisses brûlent mais il faut être vigilant pour poser les pieds au sol, ne pas déraper, ne pas se tordre la cheville.

Petit à petit, les muscles se détendent un peu et s'habituent à la descente.

Ce sont les transitions qui sont difficiles et brutales.

On traverse le petit village de Venanson, perché au dessus de la vallée, donc un peu de route avant de plonger (c'est vraiment le mot) dans un sentier en sous-bois vers St-Martin-Vésubie.

Descente très raide en petits lacets sur de la terre. Voilà qui mobilise toute l'énergie qui me reste.

Me voilà enfin au pied du village, une dernière montée de 800m environ dans les ruelles pavées pour rejoindre la ligne.

Je fais le début en marchant, puis l'orgueil du coureur reprend le dessus et je termine en courant en 3h06mn.

L'organisation est en tout point remarquable. Remise de la médaille du finisher, tente de ravitaillement avec bière artisanale bien fraîche, boissons isotoniques, pâtes, saucisson, fromage, jambon... et même des tables et des chaises pour tout le monde.

Il y a également une machine qui prend en photo et développe immédiatement, puis envoie le fichier à l'adresse internet que l'on souhaite. Sympa !

Pour le résultat, j'ai terminé 94ème sur plus de 300 concurrents et 8ème V2. Mon erreur de parcours me fait perdre 10min et faire presque 2km en trop. Mon temps aurait été inférieur à 3h et ma place proche du 3ème V2, dommage !

Le principal ce sont mes sensations qui ont été excellentes tout au long du parcours, la bonne ambiance et le paysage sublime du Mercantour !

Vous avez aimé cet article ? N'hésitez pas à le partager !

(Ça ne vous fera pas courir plus vite mais ça pourra faire des heureux -euses !)

Plus d'Actualités Courses

Plus d'infos
  • A propos de l'auteur

17 commentaires

Questions & Réponses Courses

CHALLENGE Running Club

  • J'aime J'aime
  • Commenter Commenter
  • Proposer une actualité Proposer une actualité

       
En continuant à naviguer sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies afin d'améliorer votre navigation, et nous permettre de réaliser des statistiques de visites. Pour obtenir plus d'information sur les cookies, vous pouvez consulter notre politique.
Ok