Marathon Seine-Eure : mon combat contre la chaleur !

Marathon Seine-Eure : mon combat contre la chaleur !

On est le Lundi 13 Octobre, la préparation est derrière moi et s’est bien passée dans l’ensemble, j’ai suivi un plan d’entrainement 12 semaines grâce au lien que Taichi avait posté . Bref, je suis déterminé à battre mon record de 3h38min établi à La Rochelle l’année dernière ! Pour mon cinquième marathon, j’ai choisi (après avoir longuement hésité avec La Rochelle), celui de Seine-Eure qui a la particularité d’être très plat . Et à moins d’une heure de chez moi, ce qui évite les frais d’hôtel.

Comme avant chaque course, je regarde attentivement les bulletins météo et c’est le drame ! Ils annoncent un week-end « quasi estival ». Ah oui, j’ai oublié de vous dire qu’au dessus de 20°, j’ai du mal à courir autrement qu’en endurance fondamentale… Après le choc, je me ressaisis : ils se trompent forcément ! Après le mois d’Août pourri qu’on a eu, on ne peut pas avoir un week-end « quasi estival » le 18-19 Octobre !! C’est presque convaincu que j’arrive le Samedi au village marathon vers 15h pour retirer mon dossard …. Ils ne s’était pas trompés ! Le soleil cogne alors que je suis juste debout . Mais ça veut rien dire, on peut très bien avoir une chute de 10° le lendemain !

Dimanche, j’arrive au Val de Reuil (lieu de l’arrivée) à 07h45 accompagné de mon frère, et je prends une navette (il y en avait de 06h45 à 08h15) qui nous acheminent au départ à Amfreville sur Iton. J’ai pris un débardeur et une casquette au cas où la météo ne se tromperait pas… Il fait assez frais et je m’échauffe un peu en attendant 9h15. En fait, le départ sera donné vers 9h25, soit pour moi dix minutes de perdues sur le soleil…

Je me cale très vite à mon rythme de croisière, le parcours est agréable et assez ombragé. Au quatrième kilomètre, première rencontre avec le soleil qui caresse méchamment mon visage et il est moins de 10h… C’est à ce moment que j’ai compris que je ne battrais pas mon record et que je risquais de souffrir. Bref, des pensées négatives à 38km de l’arrivée, c’est pas bon !

Le parcours reste relativement ombragé, donc je continue à mon rythme et le premier semi arrive assez vite en 01h49min avec un parcours toujours aussi agréable. Au 24ème kilomètre, ça se gâte ! L’ombre laisse place au soleil et à la chaleur. Je sais que je peux laisser tomber mon record, et mon envie d’abandon est de plus en plus présente…. Je me ressaisit une nouvelle fois et me dit que je vais essayer de finir en moins de 4h . J’alterne 2km de course et 200m de marche et m’asperge régulièrement la tête d’eau fraiche (mon camelbak me permet de rester bien hydraté). Au 30ème kilomètre, j’ai encore la possibilité d’abandonner car je suis à moins d’ un kilomètre de ma voiture, mais je tiens bon !!

Au 35ème, je me paie le luxe de marcher sur 800m et je profite du paysage avec la Seine sur ma droite et un très bel étang sur ma gauche ; Je profite également du décalage entre les feuilles rouges qui tombent des arbres et la chaleur « quasi estivale ». J’arrive au 40ème en 3h45min, je sais alors que je finirai en moins de 4h et surtout, j’ai vaincu la chaleur ! j’en termine en 3h56min27sec .

Je finis 350ème sur 683 arrivants, mais nous étions 795 inscrits ! Apparemment, beaucoup d’abandons après le semi.

Vous l’aurez compris, la chaleur ne m’a pas permis de battre mon record mais j’ai passé un très bon moment . Une très bonne organisation et des bénévoles au top ! Si vous aimez la campagne et le calme, ce marathon est pour vous !

Vous avez aimé cet article ? N'hésitez pas à le partager !

(Ça ne vous fera pas courir plus vite mais ça pourra faire des heureux -euses !)

Plus d'Actualités Courses

Plus d'infos
  • A propos de l'auteur

22 commentaires

Questions & Réponses Courses

CHALLENGE Running Club

  • J'aime J'aime
  • Commenter Commenter
  • Proposer une actualité Proposer une actualité

Abonnez-vous !
Actus, conseils, entraînements, histoires de runners…
Chaque mois, nous vous envoyons le meilleur du running directement dans votre boîte mail !
Vous pouvez changer d'avis à tout moment en cliquant sur le lien de désinscription qui figure dans l'email que vous recevrez ou en nous contactant directement sur le site
En continuant à naviguer sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies afin d'améliorer votre navigation, et nous permettre de réaliser des statistiques de visites. Pour obtenir plus d'information sur les cookies, vous pouvez consulter notre politique.
Ok