Espelette 2014 : 26 km

Hello à tous !

Samedi matin, debout 6h00 et nous voilà partis direction Espelette, il nous faut à peu près 3h30 de route pour atteindre notre point de chute !! Arrivés sur les lieux vers 10h30 il y a déjà beaucoup de monde, je trouve heureusement très rapidement une place sur le bord de la route, ça c'est cool pas besoin de tourner en rond ;-)

Direction le village de course et il fait déjà bien chaud... Hummmmm j'aime pas quand il fait trop chaud !!! Nous récupérons rapidement nos dossards (moi et ma femme, elle s'est inscrite sur le 20 km ;-) ), puis quelques minutes de queue pour récupérer nos t-shirts et enfin un peu plus de queue pour réserver nos places pour le repas du soir, le chapiteau vide avec toutes les tables alignées est impressionnant !!!

Une fois tout cela fait, direction la voiture pour prendre notre repas car ma course est prévue à 13h30, pas question de partir le ventre plein ;-) Donc on mange de bonne heure !!

12h30 nous allons nous préparer, puis je rejoins tranquillement la ligne de départ !!! Il fait super chaud, je crains le pire !!

13h30 : le décompte est fait et pan nous voilà partis, les 3 premiers kilomètres se font bien, ils sont sur bitume sur route un peu vallonnée ; mais ca va !!! Premier ravito, je ne manque pas de bien m'hydrater, même si j'ai pris en plus mon camelback, puis nous bifurquons à gauche dans un champ et là changement de décor : ça monte sec.

Je sais que sur les 4 km qui nous attendent nous allons prendre quasi 600m de D+, donc j'adopte direct la marche (en même temps je ne pourrai pas courir sur de telles pentes ;-) ) j'affiche des kilos entre 10 et 12', et dès que le profil est un peu moins raide je cours un peu !

Deuxième ravito, puis hop un chemin à droite bien costaud et humide celui-ci nous amène au pied du Mondarrain !

Pfiuuu il m'impressionne toujours autant, la vache ça monte sec !!! Allez après avoir bu 2 verres d'eau au ravito, j'attaque la montée !

Je fais une pause à mi-chemin pour faire 2-3 photos.

Et me voilà reparti, je regarde le sol et me motive pour garder un rythme bien régulier. Passage en sous bois, puis les derniers hectomètres dans la rocaille et me voilà en haut du mont !!! Wahouuuu quelle vue ! C'est juste magnifique ! J'en profite un petit peu, puis direction le ravito (pour info il m'aura fallu 1h13 pour faire ces 7 premiers kilomètres et 750m de D+ !!)

Aller hop on continue, nous allons longer un peu les crêtes puis une belle descente nous attend, ça descend sec faut faire attention et en plus c'est un peu gras... Je lâche tout de même un peu les chevaux !!! Une bonne partie en single track bien agréable, ou sur notre droite nous apercevons au dessus de nous les premiers qui sont sur le chemin du retour puisque sur cette boucle du parcours nous faisons un U ;-) Km 12 ravito, puis une belle côte nous mène en haut de la colline, je passe le kilo 13 en 2h05, oui oui vous avez bien lu LOL !

Puis se profile une belle descente, mais là encore assez technique, faut faire gaffe aux chevilles... J'arrive tout de même à faire une belle descente et nous récupérons le parcours du 20 km, donc d'un coup on se retrouve plus nombreux ;-) Profil du parcours relativement facile sur 2 kilo, de nouveau un ravito où je bois bien, puis arrive de nouveau une bien belle montée d'environ 1 kilomètre... Je pense à ce moment que c'est la dernière, connaissant le parcours je pensais que l'on finissait sur le parcours de 20 !!! Et bien non erreur, j’aperçois au loin encore une belle montée, c'est à cet endroit que se sépare de nouveau le 20 du 26 !!! Juste un ravito en bas, je m'hydrate bien puis commence à monter, mais que j'ai du mal... J'ai la sensation d'avoir pris un coup de chaud, plus de jus, j'ai peur de ne pas pouvoir monter cette dernière difficulté... J'arrive tant bien que mal à me hisser en haut, où un petit vent me rafraîchit un peu, mais cette dernière ascension m'a achevée !!!

La descente qui suit derrière et super raide et technique, les jambes, les genou, les pieds souffrent énormément, pour preuve que ça descend sec on perd environ 150m de D+ sur 400m... J'ai les jambes flinguées !!!! Un petit tour le long de la colline et nous rejoignons de nouveau le parcours du 20 km : il me reste environ 6 bornes. La fin de parcours n'est pas bien difficile, tout le dénivelé (environ 1100 m) à été effectué, donc reste du plat et de la descente !!! jJ vais gérer au mieux, c'est dur, j'ai vraiment pris un coup de chaud !!! Je m'arrose à chaque ravitos, le temps s'égrène tranquillement, puis le retour sur Espelette s'amorce, je finis comme je peux, vidé et le tout en 3h56 !!! Je m'étais fixé moins de 4h00, c'est fait !!!

Depuis mon retour c'est compex tous les soirs, car autant aux Gendarmes et aux Voleurs j'avais pas eu trop de courbatures aux jambes, mais là c'est pas le cas !!! ;-)

Voili voilà, c'était les aventures d'olive à Espelette ;-)

PS : je confirme que c'est une très belle organisation, un parcours superbe, des paysages magnifiques, des bénévoles aux petits soins, et une troisième mi-temps du tonnerre ;-)

Vous avez aimé cet article ? N'hésitez pas à le partager !

(Ça ne vous fera pas courir plus vite mais ça pourra faire des heureux -euses !)

Plus d'Actualités Courses

Plus d'infos
  • A propos de l'auteur

28 commentaires

Questions & Réponses Courses

CHALLENGE Running Club

  • J'aime J'aime
  • Commenter Commenter
  • Proposer une actualité Proposer une actualité

Abonnez-vous !
Actus, conseils, entraînements, histoires de runners…
Chaque mois, nous vous envoyons le meilleur du running directement dans votre boîte mail !
Vous pouvez changer d'avis à tout moment en cliquant sur le lien de désinscription qui figure dans l'email que vous recevrez ou en nous contactant directement sur le site
En continuant à naviguer sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies afin d'améliorer votre navigation, et nous permettre de réaliser des statistiques de visites. Pour obtenir plus d'information sur les cookies, vous pouvez consulter notre politique.
Ok