La lettre de l'épouse du coureur tué par un chasseur dans les Alpes

La lettre de l'épouse du coureur tué par un chasseur dans les Alpes

Relayée sur la page Facebook de Sébastien Chaigneau, voici la dramatique et émouvante lettre de Mélanie, l'épouse de Gaël qui a été tué il y a quelques jours par un chasseur.

Soyez prudent(e)s lors de vos sorties.

« Cela fait des années que je n’ai pas écrit quelque chose sur Facebook, mais aujourd’hui c’est différent, on parle de mon mari, on dit beaucoup de choses et il y a beaucoup de commentaires... C’est moi qui l’ai tenu dans mes bras pendant 15 min, la tête explosée avant que les secours n’arrivent. Je suis restée seule pendant au moins 5 min avant qu’un chasseur ne vienne à mes côtés alors que j'hurlais et qu’ils se tenaient à 50 mètres de nous ! Ils ont pris le temps de se mettre d’accord sur leur version des faits.

C’était samedi 5 décembre, nous habitons au pied du Semnoz et pratiquons le trail depuis des années. Nous connaissons les périodes de chasse, les signaux et les règles…

Mais ce samedi matin, nous n’avons croisé aucune signalisation sur les chemins que nous avons empruntés.

Nous avons, en revanche, croisé un chasseur 100 mètres avant le tir, à qui nous avons gentiment dit bonjour, qui ne nous a pas répondu, qui nous a tourné le dos et qui ne nous a pas dit que quelques mètres plus haut se trouvaient 6-7 chasseurs (en battue ???).

Nous parlions fort tous les deux, j’étais habillée en rose et bleu et le terrain était dégagé et à 10 m de la route qui monte au Semnoz. 1 min plus tard j’ai entendu un coup de feu terrible, je me suis retournée et mon mari était à terre une balle en pleine figure et la mâchoire éclatée.

Ce jour-là, nous avons respecté les règles, eux pas. Ce jour-là mon mari n’a pas été victime d’un accident, il a été tué.

Ce jour-là ce sont des assassins que nous avons croisés, la chasse n’est pas un jeu. Mon mari mesurait 1,82, pesait 83 kg, il n’avait rien d’un sanglier. Il était beau, il avait 2 petites filles, nous étions heureux…

Alors on fait quoi maintenant ? »


Nous vous invitons à redoubler de prudence et de vigilance lors de vos sorties :

- Renseignez-vous sur les activités de chasse de votre secteur avant de courir (vous pouvez vous rendre sur le site de l'Office National de la Chasse et de la Faune),

- Habillez-vous de manière visible,

- Annoncez votre présence en étant bruyant ou en portant un objet sonore (comme une clochette),

- Munissez-vous d'un téléphone.


Source : Sébastien Chaigneau / Facebook

Photo : Guilhem Vellut / Flickr

Vous avez aimé cet article ? N'hésitez pas à le partager !

(Ça ne vous fera pas courir plus vite mais ça pourra faire des heureux -euses !)

J'aime Commenter

Plus d'Actualités

Plus d'infos
  • A propos de l'auteur

25 commentaires

Questions & Réponses

CHALLENGE Running Club

  • J'aime J'aime
  • Commenter Commenter
  • Proposer une actualité Proposer une actualité
En continuant à naviguer sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies afin d'améliorer votre navigation, et nous permettre de réaliser des statistiques de visites. Pour obtenir plus d'information sur les cookies, vous pouvez consulter notre politique.
Ok