Marathon de Florence - 1ère partie - 27/11/2016

Marathon de Florence - 1ère partie - 27/11/2016

Après une préparation tronquée pour cause de blessure au mollet avec 3 semaines d’arrêt de la course à pieds, j’ai pu recommencer à courir. J’ai commencé avec des petites sorties de 30mn, 40mn jusqu’à 1h15mn qui constitue ma sortie la plus longue !

Je n’ai donc pas l’objectif de réaliser une grande performance ni d’améliorer mon record. Je n’ai strictement aucune pression, j’ai juste envie de finir ce marathon et de me faire plaisir sur un beau parcours sans me blesser.

Après avoir réservé une location d’appartement proche du centre ville (par un site de location en ligne bien connu), je pars en voiture avec ma compagne pour un week-end à Florence.

Nous arrivons le vendredi en fin d’après-midi pour prendre possession de l’appartement puis pour aller faire un tour au village marathon et retirer mon dossard. Le village est situé au stade d’athlétisme de Florence mais même avec un GPS, on a bien du mal à trouver l’entrée.

Je récupère mon dossard puis le sac contenant le tee-shirt souvenir et les quelques babioles (barre de céréale, sac pour la consigne de vêtements, poncho pour attendre le départ et moultes publicités. Le tour des stands est rapide, c’est du classique, les marchands habituels autour du marché du running.

Je jette un oeil sur le plan du parcours :

Il est temps d’aller trouver un petit resto au centre ville puis d’aller se coucher.

Le samedi est réservé à la visite de la ville et je ne pense même pas à la course du lendemain.

Florence est vraiment une ville magnifique : le fleuve Arno, la vieille ville, la place de la Signioria et son palazzo Vecchio, la cathédrale et son célèbre Duomo, le campanile. Le parvis de la cathédrale sera le lieu de départ et d’arrivée du marathon, on peut difficilement faire plus beau comme décor ! Une place qui a vu passer Michel-Ange, Botticelli, Leonardo da Vinci, Giotto, Dante, Laurent Médicis…

Je précise que ce ne sont pas les noms des derniers vainqueurs du marathon ni des joueurs de la squadra azzura !

Bien sûr nous poursuivons la journée par la visite du Musée des Offices pour admirer quelques uns des chefs-d’œuvre de la Renaissance Italienne.

Le palais Pitti et les jardins Boboli où nous pique-niquons au soleil, puis le Ponte Vecchio et ses boutiques d’orfèvrerie.

En milieu d’après-midi, mes petites jambes en ont assez de marcher et nous rentrons en bus nous reposer. Je prépare tranquillement mes affaires pour le lendemain. Maintenant, je suis impatient de prendre le départ.

Au menu du soir, pâtes fraîches, jambon italien et parmesan. Pour le Chianti, j’attendrai demain soir !

Et pour le compte-rendu de la course vous attendrez aussi, moi je vais me coucher !

Vous avez aimé cet article ? N'hésitez pas à le partager !

(Ça ne vous fera pas courir plus vite mais ça pourra faire des heureux -euses !)

J'aime Commenter

Plus d'Actualités Courses

Plus d'infos
  • A propos de l'auteur

16 commentaires

Questions & Réponses Courses

CHALLENGE Running Club

  • J'aime J'aime
  • Commenter Commenter
  • Proposer une actualité Proposer une actualité
En continuant à naviguer sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies afin d'améliorer votre navigation, et nous permettre de réaliser des statistiques de visites. Pour obtenir plus d'information sur les cookies, vous pouvez consulter notre politique.
Ok